LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 http://www.kiadikoi.org/ coluche

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

http://www.kiadikoi.org/ coluche Empty
MessageSujet: http://www.kiadikoi.org/ coluche   http://www.kiadikoi.org/ coluche Icon_minitime1Mar 7 Sep 2010 - 11:34



Dernière édition par Fleur le Mar 7 Sep 2010 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

http://www.kiadikoi.org/ coluche Empty
MessageSujet: Re: http://www.kiadikoi.org/ coluche   http://www.kiadikoi.org/ coluche Icon_minitime1Mar 7 Sep 2010 - 11:35


Il y a de plus en plus de cons chaque année. Mais cette année, j'ai l'impression que les cons de l'année prochaine sont déjà là.

On dit qu'il y a trois millions de personnes qui veulent du travail. C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait.

On m a dit qu il fallait cueillir les cerises avec la queue, j'avais déjà du mal avec les mains.

Gagner sa vie ne vaut pas le coup puisqu'on l'a déjà.

Mon père dépensait beaucoup d'argent, parce qu'il voulait que je fasse des études. Parce que ça coûte vachement cher, les études ! Et encore, je faisais gaffe, j'étais un de ceux qui étudiaient le moins !

Je pense que les pauvres sont indispensables à la la société, à condition qu'ils le restent.

Le barbecue, en gros, c'est un appareil qui te permet de manger des saucisses pratiquement crues mais avec les doigts bien cuits.

Le plus dur pour les hommes politiques c'est d'avoir la mémoire qu'il faut pour se souvenir de ce qu'il ne faut pas dire.

On ne dit pas un stylo noir, on dit un crayon de couleur.

Un conseil : ne buvez pas d'alcool au volant, vous pourriez en renverser !

Je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur.

Napoléon n'était qu'à moitié Corse : il ne croisait qu'un seul bras !

Voler, c'est quand on a trouvé un objet avant qu'il ne soit perdu.

Défense de cueillir des noisettes sous peine d'amande !

Mon psychiatre, pour quinze mille francs, il m'a débarrassé de ce que j'avais : quinze mille francs.

La papamobile, c'est 'l'immatriculée conception', un pape au-dessus, seize soupapes en-dessous.

Le travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une médecine du travail.

Je ferai aimablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n'est pas moi qui ait commencé.

Je fais comme on m'a demandé : deux enfants virgule trois. J'en ai eu trois, j'ai pas trouvé la virgule.

Je suis capable du meilleur et du pire. Mais dans le pire c'est moi le meilleur.

Dieu, c'est comme le sucre dans le lait chaud. Il est partout et ne Le voit pas... Et plus on Le cherche, moins on le trouve.

Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent.

Grâce à l'armement nucléaire, puisque nous sommes nés par erreur, peut-être mourrons-nous par erreur.

L'administration en France, c'est très fertile ! On plante des fonctionnaires, il y pousse des impôts.

Les femmes seront les égales des hommes le jour où elles accepteront d'être chauves et trouver ça distingué.

Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent, c'est pire !

Je ne suis pas un nouveau riche, je suis un ancien pauvre.

J'ai l'esprit large et je n'admets pas qu'on me dise le contraire.

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli.

J'ai jamais été grand. J'ai d'abord été petit, puis j'ai tout de suite été gros.

Vous savez ce que c'est un concours hippy ? C'est une course de cheveux.

Si vous ne faites pas aujourd'hui ce que vous avez dans la tête, demain vous l'aurez dans le cul.

La guerre 14-18 avait fait un civil de tué pour dix militaires. 39-45 : un civil pour un militaire.

Engagez-vous! Pour la prochaine, seuls les militaires seront survivants.

Il y a deux sortes de justice : vous avez l'avocat qui connaît bien la loi, et l'avocat qui connaît bien le juge !

Ils vont être contents, les pauvres, d’apprendre qu’ils vivent dans un pays riche.

Si on ne peut plus rire des choses sérieuses, de quoi va-t-on rire ?

Le meilleur moyen d'enrayer l'hémorragie des accidents du travail est sans doute d'arrêter de travailler. Ce qui aurait malheureusement pour conséquence d'augmenter les accidents de vacances.

Certains ont l’air honnête, mais quand ils te serrent la main, tu as intérêt à recompter tes doigts.

Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire.

La dictature, c'est "ferme ta gueule", et la démocratie, c'est "cause toujours".

L'âge ingrat, chez les filles, c'est quand on est trop grande pour compter sur ses doigts et trop petite pour compter sur ses jambes.

La franchise ne consiste pas à dire ce qu'on pense, mais à penser ce qu'on dit.

Le tennis, c'est comme le ping-pong, sauf que les joueurs sont debout sur la table.

Pour rétablir nos finances, il faut déclarer la guerre à la Suisse, puis la perde afin d'être envahis et de disposer enfin d'une monnaie forte.

Y a pas de grands, y a pas de petits. La bonne longueur des jambes, c'est quand les pieds
touchent bien par terre.

Chez nous les fins de mois étaient difficiles, surtout les trente derniers jours !

Il y a deux genre d'avocats : ceux qui connaissent bien la loi, et ceux qui connaissent bien le juge.

L'intelligence est la chose la mieux repartie dans le monde, tout le monde pense en avoir assez, vu que c'est avec la sienne qu'il en juge.

Dieu, c'est comme le sucre dans le lait chaud : Il est partout et on ne le voit pas, et plus on le cherche moins on le trouve.

On peut toujours trouver plus cons que les supporters: y'a les sportifs. Parce que les
supporters, ils sont assis: les autres, ils courent!

Le racisme, c'est comme les étrangers, ça ne devrait pas exister!

Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça.

Dans les années 30, il fallait écarter la culotte pour voir les fesses ; aujourd'hui il faut écarter les fesses pour voir la culotte...

Le Tour de France, il serait moins dur à faire sans le vélo que sans le dopage. Et encore, il faudrait qu'il fasse beau !

De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

Les fonctionnaires devraient arrêter de travailler le matin, ils ne savent plus quoi faire l'après-midi.

Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant !

Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.

Tous les matins, j'apporte à ma femme le café au lit. Elle n'a plus qu'à le moudre.

Hier, j'ai rencontré un copain qui ne m'a pas reconnu. Il faut dire qu'il est con. Tellement con que si ça se trouve ce n'était pas moi.

Je ne suis pas allé partout, mais je suis revenu de tout.

Un journal découpé en morceaux, ça n'intéresse pas une femme. Mais une femme découpée en morceaux, ça intéresse les journaux.

La France va mieux, oui, non pas mieux que l’année dernière, mais mieux que l’année prochaine.

J'ai un copain qui a fait un mariage d'amour… Il a épousé une femme riche… Il aimait l'argent.

La grande différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que, de temps en temps, les oiseaux s'arrêtent de voler.

Jésus Christ et la caravane passe.

Je ferais aimablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n'est pas moi qui ai commencé.

L'amour rend fou, il n'y a que la guerre qui Rambo.

Quand Line Renaud va chanter au Canada, elle fait un malheur, quand elle revient, elle en fait un aussi. Un malheur n'arrive jamais seul !

À la Sécurité sociale, tout est assuré. Sauf la pendule. Ça, on risque pas de la voler, le personnel a les yeux constamment fixés dessus.

À part gangster ou homme politique, des choses qui se font sans qualification, y a quasiment qu'artiste.

La police, c'est un refuge pour les alcooliques qu'on n'a pas voulu à la SNCF et aux PTT.

Gynécologue, c'est un métier accessible aux sourds. En effet il n'y a rien à entendre et on peut lire sur les lèvres.

La chine, c’est gai. Plus on est de fous, moins il y a de riz.

Si tous ceux qui n’ont rien n‘en demandaient pas plus, il serait bien facile de contenter tout le monde.

Si la gauche en avait, on l'appellerait la droite.

La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout.

Un ministre inculpé de corruption de fonctionnaire : il avait donné un sucre à un chien policier.

Un Noir et un Blanc, c'est la même chose, sauf qu'il y en a un qui court plus vite.

Dieu a dit : 'Il faut partager'. Les riches auront la nourriture, les pauvres de l'appétit.

Un chef, c'est un mec avec une mentalité d'employé, mais qui ne veut plus rien foutre.

Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde.

Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt.

Un ancien militaire, ça n'existe pas. Un jour on arrête de travailler, mais on reste con.

J'adore les langues étrangères, surtout celles des filles !

Il y a des mecs qui ne font l'amour que bourrés . Bah oui, toutes les femmes ne sont pas belles !

Ici, tout ce qui n'est pas autorisé est interdit. Et tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire.

Quand je serais grand, je voudrais être vieux.

Tous ces étrangers seraient bien mieux dans leur pays .. La preuve : nous, on y va en vacances

Y a des gens qui ont des enfants parce qu'ils n'ont pas les moyens de s'offrir un chien.

La différence entre un idiot riche et un idiot pauvre : un idiot riche est riche, un idiot pauvre est un idiot.

Les technocrates si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs

Les dessous de table sont si pleins qu'ils ne savent plus où les mettre.

A cette époque-là, il y avait beaucoup de boulot pour les ouvriers. Ils étaient pas beaucoup payés, mais il y avait beaucoup de boulot. Maintenant, ils sont mieux payés, les ouvriers, mais c'est fini, y a plus de boulot.

Quand le merle chante en mai, avril est fini .

Les Japonais fabriquent des vélos, Manufrance ferme. Les Japonais fabrique des voitures,
Renault va fermer. Si les Japonais fabriquent du camembert et du vin rouge, il faudra fermer la France.

Dieu a dit : " il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes jaunes, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux, il y aura des hommes moches et tous seront égaux, mais ça ne sera pas facile". Et puis il a dit : "Y en aura même qui seront noirs, petits et moches, et pour eux ça sera très dur".

Il n'y a pas de femmes frigides ; ce sont les mauvaises langues qui disent ça.

Mesdames, un conseil. Si vous cherchez un homme beau, riche et intelligent...
prenez-en trois .

• En Ecosse, un homme a été arrêté pour attentat à la pudeur... parce qu'il
s'épongeait le front avec son kilt.

• Certains ont l'air honnête, mais quand ils te serrent la main, tu as intérêt à
recompter tes doigts.

• Le plus dur pour les hommes politiques, c'est d'avoir la mémoire qu'il faut pour se
souvenir de ce qu'il ne faut pas dire.

• Quand on s'endort avec le cul qui gratte, on se réveille avec les doigts qui puent.

• Moi, j'ai baisé une femme… Je lui ai filé un rancard, et je n'y suis pas allé !

• Attention au surmenage. Et surtout quand vous ne regardez rien, pensez à retirer
vos lunettes !

• Pourquoi Dieu a inventé les catholiques ?

• Pour qu'il y en ait quand même qui achètent au détail..

• La vie est finie quand tu ne surprends plus personne.

• Si un mec voit passer la chance et qu'il ne l'attrape pas, c'est vraiment un
imbécile.

• L'humour a toujours été contre le pouvoir, quel que soit le régime.

• L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.

• La franchise ne consiste pas à dire ce qu'on pense, mais à penser ce qu'on dit.

• Sois fainéant. Tu vivras.

• Quand on voit la tristesse des biknites, on comprend pourquoi c'est interdit le
hackique et on se dit que le pinard ça devrait être obligatoire.

• Y'a un truc qu'on est sûr quand on est ministre, c'est qu'on retournera pas à
l'école, tandis qu'en prison, faut voir !

• Les cardinaux, on leur met des petits ronds rouges sur la tête, c'est pour pas les
paumer dans les squares !

• Le champignon le plus vénéneux, c'est celui qu'on trouve dans les voitures.

• La politique c'est comme le flirt : si on veut aller plus loin, faut aller plus près.

• La différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de
temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !

• Pour qu'il y ait du chomâge quelque part, il faut déjà qu'il y ait du travail.

• En France, il y a les deux, seulement quand il y a du travail, les travailleurs se
plaignent de travailler.

• L'avenir appartient à ceux qui ont le veto !

• Ce ne sont pas ceux qui courent le plus vite qui sont les plus pressés.

• C'est pas vraiment de ma faute si y'en a qui ont faim.

• Mais ça le deviendrait si on y changeait rien.

• Un crédit à long terme, ça veut dire que moins tu peux payer, plus tu payes.

• Bite" c'est un gros mot, même si c'est une petite.

• Quand on a la chance d'avoir été pauvre et de gagner beaucoup d'argent après,
on n'est pas emmerdé pour le dépenser.

• N'importe qui peut jouer un rôle dramatique. Il y a ceux qui y arrivent et ceux qui
se plantent.

• Désormais pour apprendre le français, il faudra savoir le français.

• Acteur ? Un métier de ringard où l'on passe le plus clair de son temps à faire de
l'après-vente comme si on demandait à un pilote de réparer son avion en cas
d'avarie.

• Des idées, tout le monde en a. Souvent les mêmes. Ce qu'il faut, c'est savoir s'en
servir.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

http://www.kiadikoi.org/ coluche Empty
MessageSujet: Re: http://www.kiadikoi.org/ coluche   http://www.kiadikoi.org/ coluche Icon_minitime1Mar 7 Sep 2010 - 11:36

Il n'y a que les choses sérieuses qui sont drôles. Dès qu'un mec dit quelque
chose de sérieux, on peut déjà se foutre de sa gueule.

• Le cancer, au prix que ça coûte, on n'est même pas sûr de mourir guéri.

• Dieu a créé l'alcool pour que les femmes moches baisent quand même.

• La méchanceté et la grossièreté sont les armes de la simplicité.

• Je ne suis pas allé partout, mais je suis revenu de tout.

• Le plus dur, c'est pas d'arriver au sommet, c'est d'y être.

• Bien mal acquis ne profite qu'après.

• Le gouvernement s'occupe de l'emploi. Le Premier ministre s'occupe
personnellement de l'emploi. Surtout du sien.

• Tant qu'on fait rire, c'est des plaisanteries. Dès que c'est pas drôle, c'est des
insultes.

• Dans les manifs, rien ne sert de partir à point, il faut courir.

• Ce n'est pas difficile, d'être une vedette. Ce qui est difficile, c'est d'être un
débutant.

• Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli.

• Que les sportifs arrêtent le doping... On aura l'air malin devant nos téléviseurs en
attendant qu'ils battent les records.

• A la télé ils disent tous les jours : "Y a trois millions de personnes qui veulent du
travail."

• C'est pas vrai : de l'argent leur suffirait.

• les maisons en préfabriqué, pendant le crédit tu répares ce qui s'écroule, et au
bout de quinze ans les ruines sont à toi.

• Pour faire un mauvais musicien, il faut au moins cinq ans d'études. Tandis que
pour faire un mauvais comédien, il faut à peine dix minutes.

• La droite a gagné les élections. La gauche a gagné les élections. Quand est-ce
que ce sera la France qui gagnera les élections ?

• Mon psychiatre, pour quinze mille francs, il m'a débarrassé de ce que j'avais :
quinze mille francs.

• L'esprit d'équipe... C'est des mecs qui sont une équipe, ils ont un esprit ! Alors, ils
partagent !

• Des nouvelles du sexe : on enregistre un net durcissement de la situation.

• Dieu, c'est comme le sucre dans le lait chaud. Il est partout et on ne Le voit pas...
Et plus on Le cherche, moins on Le trouve.

• A la sécurité sociale, tout est assuré. Sauf la pendule. Ça, on ne risque pas de la
voler, le personnel a les yeux constamment fixés dessus.

• Un pays neutre, c'est un pays qui ne vend pas d'armes à un pays en guerre. Sauf
s'il paie comptant.

• Les portes de l'avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser.

• La victoire est brillante, l'échec est mat .

• Il n'y a pas de femmes frigides. Il n'y a que de mauvaises langues.

• Vous avez des étrangers qui viennent en France comme balayeur, et après ils
restent comme Noir !

• Dans la vie, y'a pas de grands, y'a pas de petits. La bonne longueur pour les
jambes, c'est quand les pieds touchent par terre.

• Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire.

• Comédien, c'est un métier qui s'apprend à partir de soi-même. Ca a un nom de
maladie : égocentrisme.

• La drogue a fait cent morts en France l'année dernière, l'alcool cinquante mille !
Choisis ton camp, camarade !

• La bigamie, c'est quand on a deux femmes ; et la monotonie, c'est quand on n'en
a qu'une.

• Le Tour de France, il serait moins dur à faire sans le vélo que sans le dopage. Et
encore, il faudrait qu'il fasse beau .

• C'est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste
c'est de travers.

• Gagner sa vie ne vaut pas le coup, attendu qu'on l'a déjà. Le boulot y en a pas
beaucoup, faut le laisser à ceux qui aiment ça.

• Si la méchanceté suffisait pour faire fortune, il y a beaucoup de journalistes qui
seraient célèbres.

• Tous les égouts sont dans la nature.

• Si tous ceux qui n'ont rien n'en demandaient pas plus, il serait bien facile de
contenter tout le monde.

• Moi, les hommes politiques, j'appelle ça des timbres. De face, ils vous sourient, ils
sont figés. Mais si jamais vous leur passez la main dans le dos, alors là, ça colle !

• Le communisme, c'est une des seules maladies graves qu'on a pas
expérimentées d'abord sur les animaux.

• Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils
les répètent ! C'est pire !

• Les psychiatres, c'est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j'avais honte. Je
suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j'en suis
fier.

• Le tennis et le ping-pong, c'est pareil. Sauf qu'au tennis, les joueurs sont debout
sur la table.

• Je n'ai rien contre les étrangers. Le problème, c'est que d'une part, ils parlent pas
français pour la plupart... Et selon le pays où on va, ils parlent pas le même
étranger.

• Dans l'administration, on ne doit pas dormir au bureau le matin sinon on ne sait
plus quoi faire l'après-midi.

• L'argent ne fait pas le bonheur des pauvres.

• Ce qui est la moindre des choses.

• Il faut cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà du mal avec la main !

• Technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois
qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée.

• Pourquoi des mecs élus par nous pour faire ce qu'on veut, au lendemain des
élections, font ce qu'ils veulent ?

• La chambre des députés, la moitié sont bons à rien. Les autres sont prêts à tout.

• Je suis capable du meilleur et du pire. Mais, dans le pire, c'est moi le meilleur.

• Y a des gens qui ont des enfants parce qu'ils n'ont pas les moyens de s'offrir un
chien.

• C'est pas compliqué, en politique, il suffit d'avoir une bonne conscience, et pour
ça il faut avoir une mauvaise mémoire !

• Quand j'étais petit à la maison, le plus dur c'était la fin du mois... Surtout les trente
derniers jours.

• Combien il y a de gens qui travaillent à la Sécurité sociale ? Un sur quatre.

• Tout ce qui m'intéresse, soit ça fait grossir, soit c'est immoral !

• Il y a quand même moins d'étrangers que de racistes en France.

• De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

• Il y a deux sortes de justice : vous avez l'avocat qui connaît bien la loi, et l'avocat
qui connaît bien le juge !

• "Je partage en deux, les riches auront de la nourriture, les pauvres de l'appétit."

• L'horreur est humaine.

• Quand vous voyez un flic dans la rue, c'est qu'y a pas de danger. S'il y avait du
danger, le flic serait pas là.

• Je voudrais rassurer les peuples qui meurent de faim dans le monde : ici, on
mange pour vous.

• Pour qu'un écologiste soit élu président, il faudrait que les arbres votent.

• On croit que les rêves, c'est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves :
c'est que c'est fait pour être rêvé.

• Plus on est de fous, moins il y a de riz.

• c'est une profession où il est plus utile d'avoir des relations que des remords.

• Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous
en passer.

• Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne
vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça.

• Les politiciens, il y en a, pour briller en société, ils mangeraient du cirage.

• Les femmes seront les égales des hommes le jour où elles accepteront d'être
chauves et de trouver ça distingué.

• La police, c'est un refuge pour les alcooliques qu'on n'a pas voulu à la SNCF et
aux PTT.

• Gynécologue, c'est un métier accessible aux sourds. En effet il n'y a rien à
entendre et on peut lire sur les lèvres.

• Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour
un rigolo que ce n'est pas moi qui ai commencé.

• Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.

• Il faut se méfier des comiques, parce que quelquefois ils disent des choses pour
plaisanter.

• Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant.

"Vous savez ce que c'est un spermatozoïde avec un attaché-case ? C'est un représentant de mes couilles. "

"Rappelez-vous l'essentiel: le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est le contraire ! "

"Dieu a partagé : il a donné la nourriture aux riches et l'appétit aux pauvres."

"On doit cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà tant de mal avec la main !"

"Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé."

"Les psychiatres, c’est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j’avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j’en suis fier."

La lune est habitée, la preuve, c'est allumé tous les soirs.

Certains ont l’air honnête, mais quand ils te serrent la main, tu as intérêt à recompter tes doigts.

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

http://www.kiadikoi.org/ coluche Empty
MessageSujet: Re: http://www.kiadikoi.org/ coluche   http://www.kiadikoi.org/ coluche Icon_minitime1Mar 7 Sep 2010 - 11:36

c'est mon pote se mec coluche tu nous manques
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




http://www.kiadikoi.org/ coluche Empty
MessageSujet: Re: http://www.kiadikoi.org/ coluche   http://www.kiadikoi.org/ coluche Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
http://www.kiadikoi.org/ coluche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: mon pote guy gilbert :: guy gilbert :: meditation-
Sauter vers: