LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'information corrompt l'événement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71434
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109713
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: L'information corrompt l'événement   Lun 5 Avr 2010 - 15:31


Les élections présidentielles américaines de 2000 sont
un bel exemple de cassure du principe de causalité.

Résumons les faits : le jour des élections, les
télévisions retransmettaient aux téléspectateurs des estimations sur les
résultats, renouvelées très régulièrement. Ces estimations étant le
résultat de sondages effectués à la sortie des bureaux de vote sur des
votants et réalisés par des organismes spécialisés. Donc avant que les
bureaux de vote ne soient fermés, les électeurs n'ayant pas encore voté
avaient connaissance d'une approximation tronquée des résultats de
l'élection en cours. De plus, ces estimations étant fournies sur la base
d'un nombre de sondés relativement faible vis-à-vis du nombre de
votants, leur précision (écart-type probabiliste) est très aléatoire.

Schéma des élections américaines

Ainsi, le citoyen américain qui n'est pas encore allé
voté croît déjà savoir quel candidat sera le plus probablement élu au vu
des témoignages des votants qui sont compilés dans des chiffres appelés
« tendances » par les analystes. Par ces chiffres (non officiels
et qui n'ont aucune valeur légale), ce citoyen lambda peut
éventuellement estimer que « finalement la partie est perdue » et donc
ne pas aller voter. Alors, en admettant que de nombreux américains
fassent le même raisonnement dans les 50 états des États-Unis qui
disposent chacun de leurs propres tendances, ces estimations auront
influencé le résultat final qui bien sûr n'était pas disponible avant le
dépouillement des votes.

Donc en essayant de se rapprocher de la prévision d'un
événement futur encore inconnu, on influence la chaîne causal qui doit
conduire à cet événement. Donc les prévisions sur cet événement
participent aux causes. Physiquement, ces prévisions ne sont pas
suffisamment précises pour prétendre être liées à cet événement du fait
du très faible nombre de sondés comparé aux nombre de votants réels.
Pourtant, les médias ont induit la confusion chez les votants en passant
sous silence les degrés (élevés) d'incertitudes appliquées aux
estimations. Cela fit passé les tendances pour être le résultat futur le
plus probable. Ainsi des citoyens américains face à l'apparente défaite
(ou absolue victoire) de leur candidat, ne se sont pas déplacés pour
glisser leur bulletin dans l'urne. Et cela eut pour effet de fausser le
vote (qui aurait pu basculer pour un camps ou un autre) et d'influer sur
le résultat final effectif des élections. Ainsi le résultat du vote est
lié à une cause qui se prétendait être une estimation découlant des
votes. C'est paradoxal.

Suite à cette situation malsaine, les médias américains
ont promis de changer tout ça… Reste à savoir s'ils sauront se passer de
l'immédiateté de l'information et s'ils choisiront de se frustrer en
refusant de diffuser l'information (les estimations) que des chaînes
concurrentes diffuseront de toute façon.

Cette volonté farouche de diffuser l'information dans
l'immédiateté sur des événement en cours de réalisation pose le problème
d'un paradoxe apparent dans le principe de causalité puisqu'on a vu que
des événements pouvaient avoir un effet rétrograde sur les causes les
ayant engendrés. Et quand on sait qu'il s'en est fallu de peu pour la
victoire de George W. Bush contre son rival, on ne peut que supposer que
l'issue de cette élection aurait pu ne pas être la même si les médias
n'avaient pas influencé les votants.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
 
L'information corrompt l'événement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EURORDIS- Bulletin d'Information de Juin 2009
» L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont
» lettre d'information (ACTA- Gironde) : contre la corrida...
» L'événement le plus important du XXè siècle
» Quelle méthode pour prévoir un événement cyclique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: (invention)liens juridiques!2 :: (invention)liens juridiques! :: soirées liens juridiques-
Sauter vers: