LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 :Paléontologie-Archéologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71418
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109693
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: :Paléontologie-Archéologie   Ven 2 Avr 2010 - 16:32

Une phalange de petit doigt, retrouvée
dans une grotte au sud de la Sibérie, pourrait avoir appartenu à une
espèce humaine encore non identifiée. C'est en tout cas ce que porte à
croire l'analyse de son ADN.



Faire parler des
indices minuscules








L'Institut d'anthropologie évolutive Max-Planck en
Allemagne s'est fait une spécialité du séquençage d'ADN ancien : homme
de Neandertal, mammouth, Inuk âgé de 4000 ans… Une technique susceptible
d'apporter des éclairages nouveaux sur l'histoire encore mal connue de
l'humanité : comprendre les filiations entre différentes lignées
humaines ou animales, reconstituer leur évolution, dresser des portraits
robots d'êtres que l'on n'a jamais vus ou dont on ne détient que
d'infimes fragments… Car l'avantage de l'ADN est aussi de faire parler
des morceaux d'os, un cheveu, une dent, des indices extrêmement
parcellaires.


Un cas pratique, presque banalEn étudiant l'ADN d'une phalange trouvée en 2008 sur
le site de Denisova, au sud de la Sibérie, une région riche en traces de
peuplements préhistoriques, Johannes Krause et son équipe pensaient
répondre à une question simple : dire si ce bout de doigt avait
appartenu à un homme de Neandertal ou à un Homo sapiens, les
deux espèces humaines susceptibles d'avoir vécues dans cette partie du
monde il y a 40 000 ans, âge de ce petit bout de doigt. Un travail de
fourmi au sein d'une entreprise plus vaste visant à dresser, à terme,
une carte des peuplements humains et de leur évolution au fil du temps.
Usant d'une méthode désormais éprouvée – l'ADN fossile est délicat à
extraire et à interpréter car il est souvent en partie détruit et
pollué par l'ADN des organismes vivants qui l'ont approché :
champignons, vers, mais aussi par les archéologues eux-mêmes… – Johannes
Krause s'est emparé des 30 milligrammes de poudre d'os dont il
disposait, pour identifier une séquence complète d'ADN mitochondrial
(ADNmt). La situation géographique de la grotte, le sud sibérien, était
favorable au succès de l'entreprise car les zones tempérées ou fraîches
sont les seules à pouvoir conserver aussi longtemps les traces d'ADN.


Un
nouveau venu dans la famille humaine ?





La
surprise vint ensuite, lorsqu'avec son équipe, il compara la séquence
obtenue à celles déjà connues de 54 humains contemporains (dignes
représentants de l'Homo sapiens dont nous descendons tous), de
six Néandertaliens, d'un homme de 4 000 ans, d'un bonobo et d'un
chimpanzé. Les différences étaient telles, que le propriétaire du doigt
ne pouvait avoir appartenu à aucune de ces espèces et que la lignée dont
il était issu était très ancienne puisqu'estimée à 1 million d'années.
L'unique candidat restant était Homo erectus, le premier groupe
humain à avoir migré d'Afrique en Eurasie il y a 1,9 million d'années,
mais, là encore, les données recueillies ne collaient pas. La
conclusion logique d'un tel résultat est que le propriétaire du petit
doigt serait l'unique représentant d'une espèce appartenant au genre
Homo, inconnue jusqu'à présent. Or, aujourd'hui n'ont été identifiés
dans cette partie du monde (l'Eurasie) que deux, voire trois espèces
humaines : l'Homo sapiens, l'homme de Neandertal et,
éventuellement, l'homme de Florès découvert en 2003. Pour
l'instant les chercheurs se gardent bien de parler d'une nouvelle
espèce, les preuves sont encore insuffisantes. Mais il n'en est pas
moins sûr que la publication de ce résultat dans la revue Nature a fait grand bruit.


L'enquête
continueLe séquençage de l'ADN nucléaire du
même petit doigt est en cours et les résultats devraient tomber d'ici
quelques mois. Avec ses quelque 3 milliards de paires de bases, l'ADN du
noyau devrait fournir plus d'informations que l'ADN mitochondrial qui
ne comprend, lui, que 16 000 paires de bases.












Il
faudra aussi étendre l'analyse à d'autres fragments pour identifier un
plus grand nombre d'individus. Un homme seul ne peut pas définir une
nouvelle espèce, encore moins quand il s'agit d'un unique petit bout
d'os. Mais les chercheurs semblent optimistes : plusieurs sites en Asie
Centrale répondent à des conditions idéales de conservation de l'ADN, et
sont riches en fragments humains que la paléontologie traditionnelle
n'avait pu investiguer. Des échantillons que la paléogénétique va
pouvoir interroger. Des squelettes plus complets seraient aussi
nécessaires, et là, c'est une autre paire de manche ! En
attendant, cet Homo inconnu n'a pas de nom et, entre eux, les
chercheurs l'ont appelé XWoman, sans même savoir s'il s'agit
d'un homme ou d'une femme, car la séquence d'ADN mitochondrial ne permet
pas de le déterminer. Reste que cette découverte pourrait
éclairer d'un jour nouveau l'histoire de l'humanité. On a longtemps
pensé que les espèces humaines s'étaient succédées les unes aux autres.
Or à 100 km de la grotte de Denisova, des traces d'ADN de l'homme de
Neandertal ont été identifiées, ainsi que des traces d'Homo sapiens.
Et les données temporelles, même si elles peuvent être sujettes à
caution, semblent concorder vers une cohabitation de ces groupes humains
génétiquement différents, il y a entre 30 et 50 000 ans. Ainsi, de
multiples lignées humaines auraient coexisté sur une longue période en
Eurasie. Quant à savoir pourquoi toutes ces espèces, exceptée l'Homo
sapiens
, ont disparu de la planète, l'énigme reste entière…

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
minuitromina

graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Localisation : Seine et Marne
Emploi/loisirs : assistante dentaire
Humeur : joyeuse
Réputation : 0
Points : 64
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: :Paléontologie-Archéologie   Mar 25 Jan 2011 - 16:24

Les découvertes archéologiques



Le plus imposant monument de Pétra, "El Deir" -le monastère-, émerge de sa masse compacte et de ses lignes nettes de la masse de rochers au sommet de l'un des reliefs. Lieu sacré lié à une personnalité, il se dresse dans une position isolée qui en augmente d'autant l'attrait



La tombe du roi Pakal était située au fond du Temple des Inscriptions, bâtiment spécialement dessiné pour l'abriter. Chacune des soixante-neuf marches du temple représente une année de règne du souverain.



Le grand temple d'Angkor Vat est encerclé par un fossé de 5,5 km qu'il n'est possible de traverser qu'à deux endroits. Ici, l'entrée ouest emprunte une vallée de deux cents mètres de long et de douze mètres de large, pavée de calcaire.



La porte du Soleil de Tiahuanaco, une structure monolithique de 2,5 m de hauteur, qui pèse plus de dix tonnes, est ornée en son centre d'une sculpture du "dieu soleil". Les chercheurs pensent que celui-ci pourrait être Viracocha, le dieu-créateur des Incas, tenant deux éclairs car il commande aux éléments et, peut-être, une lance.
Revenir en haut Aller en bas
http://tresordesimages.forumactif.com/
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71418
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109693
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: :Paléontologie-Archéologie   Mar 25 Jan 2011 - 19:30

trop fort mes incas
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :Paléontologie-Archéologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
:Paléontologie-Archéologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» :Paléontologie-Archéologie
» l'Archéologie en G. Bretagne
» Archéologie censurée
» Archéologie irlandaise, une mine d'informations
» Colloque Celtes et Gaulois – L’archéologie face à l’histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: parents enfants liens :: nos enfants liens parents-
Sauter vers: