LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur


INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilAccueil  portailportail  ÉvènementsÉvènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74776
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113751
Date d'inscription : 11/06/2008

L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Empty
MessageSujet: L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances   L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances I_icon_minitimeLun 13 Oct 2008 - 9:59

L'armoire à pharmacie idéale


Pour les vacances

Il est utile, en plus des éléments indispensables, de prévoir quelques suppléments pour des vacances tranquilles :

* Un stick protecteur pour les lèvres,
* Une crème solaire d'indice supérieur à 20,
* Un tube de Biafine contre les coups de soleil,
* Un produit pour éloigner les insectes (éventuellement, une moustiquaire pour les tout-petits),
* Un tube de pommade antiallergique,
* Des sachets de réhydratation (déshydratation, diarrhées),
* Un système d'aspiration du venin,
* Les carnets de santés et de vaccination.

* Et aussi... Des lunettes de glaciers (en montagne et dans le désert contre les vents de sable),
* Une couverture de survie (montagne et désert),
* Un chapeau blanc à larges bords,
* Un diffuseur électrique d'insecticide et des recharges si vous êtes à l'hôtel,
* 2 seringues à usage unique munies de leur aiguilles pour intramusculaire (dans certains dispensaires, une aiguille peut être utilisée pour plusieurs patients...).
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74776
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113751
Date d'inscription : 11/06/2008

L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Empty
MessageSujet: Re: L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances   L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances I_icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 9:47

👅
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74776
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113751
Date d'inscription : 11/06/2008

L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Empty
MessageSujet: Re: L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances   L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances I_icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 8:46

ok
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74776
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113751
Date d'inscription : 11/06/2008

L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Empty
MessageSujet: Re: L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances   L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances I_icon_minitimeLun 30 Mar 2009 - 13:38

Bonsoir à tous !



Je me permet de faire un post qui me semble important dans cette
rubrique : parler des 1ers secours et des premiers soins, notamment en
ce qui concerne les tentatives de suicide et les automutilations.



Premièrement, je vais insérer un copier-coller d'un site parlant
des tout premiers soins à accorder aux blessures et aux brûlures, pour
ensuite parler, comme je suis Sapeur Pompier Volontaire, des premiers
secours. Par exemple, de l'attitude à avoir face à quelqu'un ayant
procédé à une autolyse.







Premiers soins




Les indications qui sont proposées sur cette page, ne sont que de
simples premiers soins à administrer en cas de problème. Vous devez
absolument vous rendre aux urgences, ou chez un médecin généraliste
aprés!





Réaction face à une plaie simple :



- Préparer sur une surface propre le matériel nécessaire

- un savon neutre et non parfumé; préférer l'utilisation d'un
système liquide à celle de la brique de savon qui est généralement
souillée par l'emploi précédent;

- des compresses stériles, de préférence en emballage individuel;

- un produit antiseptique, de préférence incolore (se référer aux conseils du pharmacien);

- de quoi fixer le pansement : sparadrap, pansement adhésif ou bandage

- Si nécessaire, des ciseaux propres;

- un gant de toilette et un essuie propres ou des compresses non stériles.

- Se laver méticuleusement les mains pour ne pas apporter de
microbes supplémentaires dans la plaie que l'on soigne au savon neutre
et non parfumé;

- Si possible se passer les ongles à la brosse;

- rincer sous le jet d'eau courante;

- s'essuyer avec un essuie ou avec un mouchoir propre (éventuellement avec un essuie-tout, un mouchoir en papier ...

- Nettoyer la plaie ou laisser la personne le faire elle-même à l'aide de savon propre, neutre et non parfumé;

- le mouvement part du centre de la plaie pour aller vers la périphérie; nettoyer également autour de la plaie;

- en utilisant des compresses, si on en possède suffisamment, sinon
les réserver pour l'antisepsie et utiliser ici un gant de toilette
propre ou tout autre morceau de tissu propre



Remarque : Pour être efficace l'eau oxygénée doit encore mousser,
et pour cela elle doit impérativement être fraîche. Si l'on constate
qu'elle ne mousse plus, il ne sert plus à rien de l'utiliser; on peut
la jeter.



- Rincer convenablement l'endroit.

- Sécher à l'aide de matériel propre.

- Appliquer un antiseptique sur la plaie après son nettoyage et son rinçage:

- à l'aide de compresses stériles; celles-ci se manipulent au
minimum, en les saisissant par les coins, sans jamais toucher le centre
de la compresse;

- verser le produit sur la compresse (sans que le goulot du flacon
ne la touche; veiller également à tourner l'étiquette vers le haut afin
de ne pas l'altérer);

- partir du centre de la plaie pour aller vers la périphérie, sans jamais revenir au centre;

- utiliser pour cela autant de compresses qu'il est nécessaire.
Eviter de frotter une plaie (c'est très douloureux), il vaut mieux la
tamponner.

- Si la plaie est minime, la laisser à l'air libre ou y poser un
petit pansement adhésif, sinon la recouvrir à l'aide d'une compresse
stérile que l'on fixe au moyen de sparadrap (s'assurer que les contours
soient bien secs) ou de tout autre bandage.

- Surveiller l'évolution de la plaie.



Remarque : Le seul corps étranger que l'on puisse retirer soi-même sans risque de complication est l'écharde superficielle.



Dans ce cas:



- nettoyer la plaie;

- appliquer un antiseptique sur l'endroit;

- se munir d'une pince à épiler et/ou d'une aiguille que l'on aura
préalablement désinfectée en passant le bout dans une flamme ou sous
l'alcool pur (ne plus y toucher ensuite);

- retirer l'écharde;

- utiliser à nouveau un antiseptique et laisser à l'air.





Réaction face à une hémorragie externe :



Le sang s'échappe hors de l'organisme. Mais attention, il se peut
que le point d'hémorragie soit masqué, par exemple, par les vêtements
ou la position.



- Ecarter les vêtements qui recouvrent la blessure.

- Il est important de bien localiser l'endroit d'où cela saigne.

- Effectuer une compression directe, c'est-à-dire directement sur le point d'hémorragie.

Idéalement à l'aide d'un pansement individuel stérile et
compressif, ou avec un linge propre et sec que l'on applique fermement
sur la plaie, le cas échéant, avec les doigts, mais comprimez!!! Car
l'arrêt de l'hémorragie est prioritaire sur les risques d'infection.

- Maintenir la partie qui saigne surélevée par rapport au coeur (excepté en cas de fracture du membre).

- Garder cette compression directe avec les mains le plus longtemps possible; c'est le meilleur traitement.

- Bannir l'utilisation de l'Ouate et / ou des mouchoirs en papier en cas d'hémorragie.

- Après dix minutes de compressions, Si l'hémorragie persiste après
10 minutes de compression, il s'agit d'une hémorragie incontrôlable par
l'organisme; la seule chose à faire est de maintenir la compression
directe jusqu'à l'arrivée des secours spécialisés. Penser toutefois à
vérifier qu'il n'y a pas d'erreur de localisation du point
d'hémorragie.

- Si, par contre, l'hémorragie semble s'être arrêtée ou avoir
diminué, on peut alors effectuer un bandage compressif (sauf au niveau
du cou évidemment) sans chercher à désinfecter la plaie ni retirer le
premier pansement.



Celui-ci peut se réaliser à l'aide d'un pansement compressif
individuel ou, à défaut, du linge prope plié qui a initialement servi
lors de la compression, et que l'on fixe avec un sparadrap ou tout
autre moyen disponible. La pression maintenue sous le compressif doit
être modérée mais suffisante.



Si il y a un corps étranger dans la plaie :



- Surtout ne pas l'enlever s'il est enfoncé profondément; on peut
(éventuellement) nettoyer autour de la plaie afin d'éviter que des
débris n'y pénètrent (par exemple, débris de verre, ...), mais de toute
façon il faut immobiliser ce corps étranger à l'aide de compresses
stériles pour éviter qu'il ne bouge dans la plaie.

- Par ailleurs, ce type de plaie ne saigne "apparemment" pas
souvent; dans ce cas, ne pas s occuper de l'hémorragie potentielle, il
faut surtout protéger la plaie.

Ne pas comprimer sur un corps étranger, cela l'enfonce davantage dans les tissus.



Réaction face à une hémorragie interne :





L'écoulement de sang se produit quelque part à l'intérieur de l'organisme; extérieurement il est imperceptible.

On ne peut que suspecter une hémorragie interne selon les circonstances du choc:

Dans tous les cas où vous vous êtes cogné sur la tête, au thorax, à l'abdomen ou au dos...

Il faut être particulièrement attentif si l'on constate les symptômes du "pré-choc"

Et/ou si vous êtes d'abord inquiète et excitée, ou bien somnolent.

Tout changement de comportement est inquiétant.

Luttez contre l'installation de l'état de choc et prenez toutes les mesures de protection.



Réaction face à une brûlure :



Retirer les vêtements et les bijoux des parties brûlées sauf s’ils sont collés à la peau



Brûlures du 1er degré :



Signes et symptômes :

• Rougeur

• Douleur

• Légère enflure



1. Rincer avec de l’eau fraîche et propre jusqu’à disparition de la chaleur dans la région affectée

2. Appelez le SAMU, si la région affectée est grande, si le cou et le visage sont affectés,



Brûlures du 2e degré :



Signes et symptômes :



• Cloques

• Brûlures du 1er degré autour



1. Rincer avec de l’eau fraîche et propre jusqu’à disparition de la chaleur dans la région affectée

2. Couvrir d’un pansement propre et humide (bandage triangulaire)

3. Maintenir le pansement humide

4. Si les mains et les pieds sont affectés, séparer les doigts et les orteils avec un pansement humide

5. Appelez le SAMU, ou rendez-vous aux urgences



Brûlures du 3e degré :



Signes et symptômes :



• Douleur

• Tissu rouge, noir et gris

• Le tissu profond et les organes sont exposés

• Brûlures du 1er et du 1er degré dans les régions adjacentes



1. Rincer avec de l’eau fraîche et propre jusqu’à disparition de la chaleur dans la région affectée

2. Couvrir d’un pansement propre et humide (bandage triangulaire)

3. Maintenir le pansement humide

4. Si les mains et les pieds sont affectés, séparer les doigts et les orteils avec un pansement humide

5. Appelez le SAMU







Premiers secours




C'est très bien expliqué pour ce qui est des plaies, brûlures,
etc... Mais en tant que Sapeur Pompier Volontaire, j'aimerais rajouter
quelque chose quant à d'autres situations que vous pourrez rencontrer,
souvent plus gravissimes.



Si vous êtes face à quelqu'un ayant fait un malaise, ayant eu un
accident ou ayant tenté de mettre fin à ses jours, de suite allez
auprès de lui, si l'endroit où il est est sans aucun danger pour lui ou
pour les autres, ne le bougez pas, je vous expliquerais dans un instant
la marche à suivre. Mais si sa position relève du danger (incendie,
fumées, ...), bougez le dans un endroit plus sûr, en veillant à garder
l'axe tête-cou-tronc le plus droit possible, c'est très important. Et
surtout parlez-lui pour le maintenir éveillé, le rassurer aussi.



S'il s'agit d'un accident de la route, alerter ou faites alerter
les autres usagers par exemple en agitant les bras, ou en posant un
panneau, et ce pour éviter un sur-accident. Et n'enlevez JAMAIS le
casque d'un motard accidenté, sauf s'il faut pratiquer une réanimation,
mais ne le faites que si vraiment vous savez la faire, de préférence,
laissez un professionnel s'en charger.



Quand la victime est en sécurité. Même si elle semble consciente,
prenez lui la main, serrez-lui la, et dites-lui de faire de même. Si
elle semble inconsciente, rajoutez "ouvrez les yeux". Répétez ces ordes
plusieurs fois, jusqu'à ce qu'elle réponde. Si ce n'est pas le cas,
elle est inconsciente, je vous expliquerais dans quelques lignes
comment faire.



Voyons d'abord le cas où elle répond, c'est-à-dire qu'elle ouvre
les yeux et qu'elle sert votre main. Continuez à lui parler, pour la
maintenir éveillée, et appelez ou faites appeler les secours. Le 112
d'un portable, qui regroupe la police, les pompiers et le SAMU. Il est
accessible même si vous n'avez pas le code PIN d'un portable, et s'il
n'y a pas de réseau, il suffit d'avoir de la batterie.



Revenons à notre victime consciente, si elle présente des brûlures
ou des plaies, faites ce qui a été détaillé plus haut. Pour que les
secours puissent faire un bilan plus précis, essayez de recueillir
quelques infos comme si la victime a un traitement, demandez lui si ça
lui arrive souvent (s'il s'agit d'un malaise), si elle a mangé, si elle
a des gènes respiratoires, où elle a mal, ... le plus important est de
la maintenir éveillée, jusqu'à sa prise en charge, de toutes façons les
secours lui feront forcemment un bilan. Si sa colonne est sucepptible
d'avoir été touchée ou si sa tête a heurté quelque chose, maintenez
l'axe tête-cou-tronc fixe, jusqu'à l'arrivée des secours, ou demandez à
quelqu'un de le faire en lui tenant fermemement la tête.



Quand ils arrivent, dites leur si elle a perdu connaissance,
combien de temps, si sa tête a heurté quelque chose, comment ça s'est
passé, si elle semblait perdue etc... Ah oui, j'avais oublié
d'ailleurs, demandez lui comment elle s'appelle et quel jour on est,
pour voir son état de conscience. S'il s'agit d'un malaise, et que la
victime est consciente, surélevez lui les pieds. Prenez également son
pouls le plus rapidement possible après le traumatisme afin de le
communiquer aux secours (et ce dans tous les cas : accident,
malaise...). Ca leur donnera une indication supplémentaire. Attention,
ne le prenez pas avec le pouce !! Ah oui aussi, déserrez ce qui la
serre trop, comme la ceinture, le col, etc... Et ne lui donnez pas à
boire ni à manger !! Sauf si elle est hypoglycémique par exemple, mais
dans ces cas-là elle vous le dira, surtout si elle a déjà fait des
malaises identiques.



Si elle est inconsciente, mais si elle respire, mettez la en PLS.
Pour éviter notamment qu'elle s'étouffe avec sa langue, et que, si elle
vomit, elle s'étouffe également avec.



La Position Latérale de Sécurité est très bien expliquée ici : http://www.distrimed.com/conseils/page_pos_lat_de_securite.htm



Si elle ne respire pas, si elle n'a pas de pouls, basculez
doucement sa tête en arrière, ouvrez lui la bouche et regardez s'il n'y
a pas de corps étrangers. Le fait de basculer sa tête en arrière permet
de s'assurer qu'elle ne s'étouffera pas avec sa langue, car ça a pour
effet de la décoller.



Ensuite, mettez votre oreille près de sa bouche et, en regardant
son torse (pour voir s'il se soulève), cherchez une respiration, si
vous en percevez une, référez vous plus haut.



Sinon, faites deux insufflations. Si elle réagit, PLS, sinon attaquez le massage cardiaque. Explications détaillées ici : http://www.distrimed.com/conseils/page_massage_cardiaque.htm



N'ayez pas peur de le faire franchement, même si c'est très impressionnant quand on a pas l'habitude.



Désolée pour ces explications assez fouillies mais j'ai pas fait de
plan lol. Désolée aussi pour les fautes, j'ai la flemme de tout relire
pour l'instant L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Icon_redface .





Je reste à votre disposition pour toute question ou remarque L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Icone_wink2bi !





Bises à tous L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Icone_bye !



Gaïa.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances Empty
MessageSujet: Re: L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances   L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armoire à pharmacie idéale pour les vacances
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teinture pour vetements
» TRANSFORME ARMOIRE EN CAGE CHICHI
» Pour les enfants d'Haïti...
» quartier parcde la colombiere
» Visite obligatoire pour la CAF?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: