LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le net parle de vous !fleur

Aller en bas 
AuteurMessage
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:20

cafe 


Vos moindres faits et gestes sur Internet sont impitoyablement mémorisés. Photos, adresse mail, publications sur les réseaux sociaux vous exposent aux yeux de tous, et ce pour des années. Il est temps de faire le point sur votre e-réputation. Vous risquez d’être surpris…
Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:22

Fréquenter Internet sans prendre de précaution, c’est un peu comme sortir de chez soi mal rasé et en slip sans même avoir conscience de l’effet produit sur les passants ! On a du mal à s’imaginer que notre vie numérique peut-être à ce point scrutée par autrui. Pourtant, tout ce que l’on publie sur Internet et sur les réseaux sociaux (photos, vidéos, commentaires, etc.) est enregistré, digéré par les moteurs de recherche, mémorisé et « recraché » dès qu’un utilisateur exprime une requête. Quand on sait que les responsables des ressources humaines des entreprises sondent volontiers le Web pour parfaire les profils des candidats, mieux vaut anticiper ce qu’un éventuel employeur pourrait découvrir sur votre vie.
01 > Googlisez-vous

Commencez par vous "auto-googliser" : sur la page d’accueil de Google, saisissez votre prénom et patronyme sous la forme "Paul Dupont" ou "Dupont Paul" sans omettre les guillemets afin de restreindre le nombre de résultats. Parcourez les réponses. Cliquez sur Plus et recherchez Actualités pour n'afficher que les pages récemment mises à jour, ou Discussions pour localiser vos interventions dans des forums … Vous découvrirez peut-être des photos de vous, des liens vers les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Copains d’avant, Viadeo…). Beaucoup concernent des homonymes. La pertinence et le nombre de liens corrects donnent une première idée sur votre présence sur la Toile. N'oubliez pas que n’importe qui peut effectuer très facilement cette même recherche : votre chef de bureau, votre banquier, votre petit(e) ami(e), votre voisin de palier.
02 > Activez une alerte Google

Si vous occupez un poste susceptible de donner lieu à des articles et commentaires (dans le domaine professionnel ou comme dirigeant d’une association locale), connectez-vous sur www.google.fr/alerts pour être averti dès la publication d’une information qui vous concerne. Entrez votre prénom et nom ainsi qu’une adresse mail. Déroulez la liste Nombres de résultats et activez l’option Tous les résultats. Cliquez sur Créer l’alerte. Vous recevrez désormais un message lorsque Google détectera un article, un commentaire ou une photo vous concernant.
03 > Affichez vos traces numériques



agrandir la photo
Poussez plus loin l’exercice de mise à nu en vous connectant sur www.123people.fr. Tapez vos prénom et nom dans la zone de saisie et cliquez sur Rechercher. Les résultats sont regroupés en différentes catégories. La partie Liens renvoie vers des sites Web où apparaît votre nom, associé à d’éventuelles publications de votre part ; les pages blanches affichent vos coordonnées postales et téléphoniques. Si vous avez posté des contenus multimédias, ils apparaissent dans les volets Images et Vidéos. Tout est scrupuleusement notifié, jusqu’aux réseaux sociaux que vous fréquentez, vos blogs, adresses mail, coordonnées de messagerie instantanée, etc.
04 > Suivez votre activité en temps réel



agrandir la photo
Pour en découvrir davantage, mettez le cap sur le site www.youseemii.fr, développé par une jeune start-up française. Cliquez sur l’onglet Individu, saisissez votre nom et cliquez sur Mesurez. L’intérêt de Youseemii (« tu m’as vu » en français) est d’établir un indice global de visibilité Internet basé sur une échelle de 1 à 100. Cet indice est la moyenne de 4 indices spécifiques : présence sur le web, réseaux sociaux, réseaux professionnels et médias. En colonne gauche, cliquez sur l’indice global pour découvrir le graphique résumant votre visibilité numérique. Youseemii.fr va plus loin et propose d’effectuer gratuitement une veille en temps réel sur les informations qui vous concernent circulant sur le net. Cliquez sur Inscription et S’inscrire. Cliquez sur le bouton Utiliser le formulaire d’inscription, renseignez les divers champs et cliquez sur Valider. Saisissez votre nom dans le champ des sujets et validez.
05 > Testez votre e-réputation Facebook



agrandir la photo
Autre outil incontournable, mis en place par la mairie de Paris cette fois, le site http://ereputation.paris.fr se propose de tester votre e-réputation. Il suffit pour cela, de disposer d’un compte Facebook. Dans la page d’accueil du service, cliquez sur Notez votre e-réputation en 2 min puis Je commence le test. Cliquez ensuite sur le bouton Je me connecte avec Facebook. Saisissez vos identifiants du réseau social et autorisez le site e-reputation à s'y connecter. Le site vous informe que des informations personnelles seront récoltées et analysées, mais qu’elles ne seront en aucun cas conservées au-delà de la durée du test. Débute alors une série de colles et de minijeux. Vous devrez par exemple replacer les prénoms de vos amis sur les photos correspondantes, assumer ou non d’anciennes publications, créer un événement sans inviter le milliard de membres que compte Facebook, etc. La note finale tient compte de 8 critères, chacun lié à des fiches pratiques. En cliquant par exemple sur le lien Vous assumez de vous afficher, vous apprenez comment recevoir une alerte lorsque quelqu’un vous identifie sur une photo. Ce test très ludique permet de prendre conscience de l’exposition de votre vie privée sur Facebook. Il vous donnera sans doute l’envie de supprimer d’anciennes publications et de faire le ménage … parmi vos amis !
Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:38

Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:49

Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:50

musique 


Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ?
30 mai 2013
Vous avez tapé votre nom dans Google, Bing, ou un autre moteur de recherche. Les informations qui vous concernent nuisent à votre image ou à votre réputation ? La CNIL vous explique comment les faire disparaître.

Un moteur de recherche permet d'obtenir une liste de pages internet comportant un mot-clé ou une expression saisie par son utilisateur. Un moteur de recherche répond quasi instantanément à plusieurs centaines de millions de demandes par jour. En pratique, un moteur de recherche est un robot qui balaie et "indexe" tous les contenus qu'il trouve sur internet. Il ne maîtrise pas le contenu des pages qu'il référence.
Pour faire supprimer d’un moteur de recherche une page comportant des informations vous concernant, il faut donc avant tout

  • Soit faire supprimer ces informations du site d’origine.
  • Soit faire en sorte que ces informations ne soient plus indexées par les moteurs.

Dans les deux cas, le responsable du site d’origine est votre interlocuteur.
[color][font]
Première étape : contacter le responsable du site d’origine
[/font][/color]
Vous trouverez des éléments d'information sur son identité dans les mentions légales ou les conditions générales d'utilisation du site.
C'est le responsable du site internet, qui met en ligne ces informations, qui peut décider d'exclure du référencement de son site certaines pages ou de supprimer les informations vous concernant.
Pour faire supprimer une information vous concernant sur une page web, vous devez justifier votre demande en expliquant, par exemple, en quoi la publication de ce contenu nuit à votre réputation ou à votre vie privée.
Pour vous aider à formuler votre demande, la CNIL met à votre dispositionun modèle de courrierà adresser au responsable de site.
Le responsable du site dispose d'un délai légal de deux mois pour répondre à votre demande.
En cas d’absence de réponse à l’expiration de ce délai de deux mois, ou de réponse insatisfaisante, vous pouvezadresser une plainte à la CNIL (via le formulaire de plainte en ligne ou par courrier). Vous devez joindre à votre plainte une copie du courrier que vous avez adressé au responsable du site, ainsi que de sa réponse éventuelle.  
[color][font]
Deuxième étape : faire disparaître les informations du cache des moteurs de recherche
[/font][/color]
Après avoir obtenu la suppression des informations vous concernant sur un site, des traces peuvent malgré tout subsister pendant un certain temps dans les résultats des moteurs de recherche.
En effet, les moteurs de recherche conservent temporairement une copie de toutes les pages que leurs robots d'indexation visitent. C'est ce que l'on appelle des "caches". Le délai entre deux visites varie en fonction de différents critères tels que :

  • la popularité du site
  • la fréquence d'actualisation du site.

En moyenne, les robots d'indexation visitent les pages toutes les deux à trois semaines (certains sites, d'actualité par exemple, peuvent faire l'objet d'une mise à jour quotidienne).
Dans cet intervalle de temps, l'ancienne version d'une page web peut encore être visible depuis le "cache" des moteurs de recherche, même si la page a été modifiée sur le site d'origine.
Google met à la disposition des webmestres de sites internet une procédure de désindexation volontairepour demander la suppression du lien et du cache des pages supprimées. Toutes les instructions utiles pour effectuer cette opération sont disponibles à l’adresse suivante :
http://support.google.com/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=164734
Cette procédure nécessite toutefois de disposer d'un compte Gmail.
Si les informations qui vous concernent ont été supprimées du site internet, et que les informations apparaissent toujours sur Google, vous pouvez également utiliser cette procédure de désindexation volontaire.
Pour ce faire, vous devez vous connecter à l’adresse URL suivante :http://support.google.com/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=164734

S’agissant des moteurs de recherche Bing et Yahoo! Search, les outils pour les webmestres sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.bing.com/toolbox/webmaster/?cc=fr.
Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:52

Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:57

photo vive 

Comment la NSA a espionné les conversations téléphoniques en France

Selon Le Monde, les services secrets américains ont non seulement récolté des millions de connexions téléphoniques, mais aussi procédé à des enregistrements automatiques de conversations et de SMS. Le gouvernement est outré.
Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:58

Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Lun 21 Oct 2013 - 23:59

La France a donc bien été la cible d’une cybersurveillance massive par le NSA. Selon Le Monde, les services secrets américains ont effectué 70,3 millions d’enregistrements de données téléphoniques des Français entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013, avec des pics pouvant presque atteindre les 7 millions d’enregistrements par jour. Cette information avait déjà été révélée en juin dernier par le magazine allemand Spiegel et le journal anglais The Guardian. Mais Le Monde, qui a désormais un accès direct aux fichiers d’Edward Snowden par l’intermédiaire du journaliste britannique Glenn Greenwald, apporte un certain nombre d’informations complémentaires, notamment sur les méthodes utilisées et les informations collectées.
Ainsi, on pensait que cette collecte ciblait uniquement des données de connexion (qui appelle qui à quel moment). Or, il s’avère que le contenu des échanges est également enregistré. La NSA disposerait ainsi d’un registre de « numéros clés ». Quand ils sont utilisés dans l’Hexagone, les plateformes d’interception des services américains  « activent un signal qui déclenche automatiquement l’enregistrement de certaines conversations. Cette surveillance récupère également les SMS et leur contenu en fonction de mots-clés. Enfin, de manière systématique, la NSA conserve l’historique des connexions de chaque cible », indique Le Monde.
Espionnage économique et politique
Les techniques utilisées pour ces interceptions apparaissent sous les codes « DRTBOX » et « WHITEBOX ». Leurs caractéristiques ne sont pas connues, mais il s’avère que le premier est nettement plus efficace que le second. Entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013, DRTBOX a permis de récolter 62,5 millions de données téléphoniques et WHITEBOX 7,8 millions. Les documents analysés par Le Monde permettraient de dire que les cibles ne sont pas seulement personnes suspectées de liens avec des activités terroristes, mais aussi des individus « visés pour leur simple appartenance au monde des affaires, de la politique ou à l’administration française ». Bref : il ne s’agit plus de contre-terrorisme, mais d’un espionnage politique et économique.

© Le Monde
La NSA siphonne le téléphone en France.

Le gouvernement s’est montré outré par ces nouvelles révélations. « Ces révélations sont choquantes et vont appeler des explications précises dans les heures qui viennent des autorités américaines. (...) Si un pays allié espionne la France, c’est totalement inacceptable », a indiqué Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, sur les ondes d’Europe 1 ce matin.  



De son côté, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé ce matin avoir « convoqué immédiatement » l’ambassadeur des Etats-Unis à Paris. « Ce type de pratiques entre partenaires qui portent atteinte à la vie privée est totalement inacceptable. Il faut s’assurer, très rapidement, qu’en tout cas elles ne sont plus pratiquées », a-t-il ajouté, selon Le Point.
Lire aussi:
Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Mar 22 Oct 2013 - 0:00

Si les NSA ou autres organismes que ce soit en Amérique ou alleurs contrôlent toutes communications effectuées par des gens que ce soit ici en France ou ailleurs pour des raisons de sécurités et qu'ils ne prennent bénéfices à aucun des courriels pour récolter toutes opportunités commerciales ou autres dans mes courriels et dans mes communications, je ne vois pas l'inconvénient. Si dans le cas contraire, je trouve lamentable et atteintes à la vie privée et je porte plainte.
Revenir en haut Aller en bas
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4392
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7001
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   Mar 22 Oct 2013 - 0:01

Il y a l'espionnage des messages, mais maintenant aussi ou surtout les informations de profils, à des fins "sécuritaires" ou tout simplement commerciales, sous le dogme du "tout gratuit tout pub". Avec le profiling acharné associé et des règles plus ou moins directes du genre "vrai noms obligatoires", etc. A ce sujet il est peut-être temps de comprendre que si il n'y a aucune "fatalité technique", il y a par contre un vrai problème de structure. Problème de structure qu'il serait vraiment pas mal d'adresser un peu sérieusement dans le contexte IDéNum par exemple, non ? : http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/ Et en profiter pourquoi pas, pour arrêter un peu de faire mumuse en collant de l'adjectif virtuel ou immatériel à tout bout de champ dans ces histoires. L'écriture, la capacité d'écriture, la capacité à transmettre des symboles même, ne date pas d'hier les cocos, vous ne saviez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le net parle de vous !fleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
le net parle de vous !fleur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe de travail
» Est-ce que ça vous parle cette photo en rapport avec la Normandie ?
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: (invention)liens juridiques!2 :: (invention)liens juridiques! :: juridique astuces liens-
Sauter vers: