LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!   Sam 11 Mai 2013 - 19:15

:lol:
Le concours Lépine de l’ingéniosité a distingué samedi soir celle d’un saxophoniste de 65 ans, inventeur d’une ligature en laiton pour protéger l’anche de son instrument et en préserver le son, déjà remarquée par les musiciens.




Récompensée parmi les 578 inventions présentées depuis dix jours à la Foire de Paris, la «Ligature JLV» - pour Jean-Luc Vignaud, son inventeur - est composée d’une ceinture de métal placée au contact de l’anche grâce à deux petits plots latéraux et pouvant être resserrée sans contrainte sur le bec.

Le dispositif peut être adapté sur un saxo ou une clarinette.

A force de souffler, le musicien finit par déformer l’anche (une ou deux lamelles, souvent de bois, qui vibrent pour produire un son riche et varié) de son instrument. La déformation provoque des fuites d’air très perturbantes pour l’artiste, qui l’entravent notamment dans les graves et les aigüs.

«J’ai cherché comment remédier à ces fuites: après six ans de travaux, j’ai trouvé différents procédés et il m’a fallu encore quatre ans pour mettre ma ligature au point. C’est un travail énorme», a dit samedi Jean-Luc Vignaud à l’AFP, avant de savoir que sa trouvaille lui vaudrait le 112e Prix du Président de la République et le vase en porcelaine de Sèvres qui en témoigne.

M. Vignaud, musicien professionnel parisien mais originaire de Nîmes, a commencé le saxo à 12 ans. Il continue d’exercer son art en solo ou au sein de formations de jazz.

Pendant l’exposition, il a noté l’intérêt des musiciens, pro comme amateurs: «certains sont même revenus avec leur instrument pour l’essayer» assure-t-il.

Aujourd’hui, c’est sûr, la Ligature JLV a rencontré son destin et lui son rêve: «Certains me disaient qu’il valait mieux aller la présenter dans les salons pour professionnels, mais pour moi c’est le Concours Lépine qui comptait. Même sans médaille».

Créé en 1901 et hébergé par la Foire de Paris, le concours a déjà servi de tremplin à de très nombreuses trouvailles, devenues des objets aujourd’hui familiers comme le stylo à bille, le presse-purée, le fer à repasser vapeur ou les verres de contact.

Le jury du concours prend notamment en compte le caractère innovant de chaque invention, qu’elle puisse être développée rapidement et la possibilité d’un passage rapide en production, insistent les organisateurs.

Le 2e prix, le Grand Prix du Sénat, a récompensé le «clean shopping», un système ingénieux pour laver les chariots de supermarchés, mis au point par le Centre d’aide par le travail (CAT) d’Anjou-Mayenne avec l’aide de la Mutualité française.

Enfin le 3e Prix, ou Grand Prix du concours Lépine, a été décerné au «Freeway» de Raoul Parienti, maintes fois récompensé et déjà détenteur de 146 brevets, qui proposait cette année une synthèse entre la trottinette et le vélo électrique, entièrement pliable.

Cet ancien professeur de mathématiques, un habitué du Concours, fut le premier inventeur du téléphone micro-cellulaire utilisant une carte à puce, breveté en 1986. Ou encore du «Top-braille», un appareil de poche traduisant en braille ou en vocal les textes imprimés en sept langues différentes, récompensé en 2010.

Auourd’hui, le Freeway, pliable et peu encombrant, dont le développement a coûté 1,2 million d’euros, pourrait permettre à son entreprise de décoller. Il dispose d’une autonomie de 30 kilomètres et peut rouler jusqu’à 25 km/h. Il sera présenté fin août en Allemagne, au salon Eurobike et devrait être disponible début 2014, au prix de 900 euros.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!   Sam 11 Mai 2013 - 19:16

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!   Sam 11 Mai 2013 - 19:18

cafe

Le saxophone est un instrument de musique à vent (ou aérophone) appartenant à la famille des bois. Il a été inventé par le Belge Adolphe Sax et breveté à Paris le 21 mars 1846.
Il ne doit pas être confondu avec le saxhorn, de la famille des cuivres, mis au point, lui aussi, par Adolphe Sax. Le saxophone est généralement en laiton, bien qu'il en existe certains modèles en cuivre, en argent, en plastique ou plaqués en or1.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!   Sam 11 Mai 2013 - 19:20



Le corps du saxophone est composé de trois parties trouées ou collées réalisées en laiton : le corps conique, le pavillon et la culasse reliant les deux. Les clés (au nombre de 19 à 22 selon les membres de la famille) commandent l'ouverture et la fermeture des trous latéraux percés sur le corps (ou cheminées). L'extrémité haute du corps est prolongée horizontalement par le bocal (démontable) qui porte le bec (en ébonite, en métal ou en bois), équipé d'une anche simple attachée avec une ligature.
Le son du saxophone est produit à l'aide d'un bec et d'une anche (en général en roseau, mais peut être aussi en matière synthétique). C'est la vibration de l'anche sur la facette du bec qui permet l'émission du son par mise en vibration de la colonne d'air contenue dans le corps de l'instrument.
Bien que métallique, le saxophone appartient à la famille des bois de par son mode de production des notes, par la vibration d'une anche en bois contre le bec. Il est cependant parfois considéré (à tort) comme faisant partie de la section cuivres dans les musiques populaires (telles que le rock, la pop, le rhythm’n’blues, le funk ou la soul) où il est associé aux trompettes et aux trombones (instruments à embouchure).
De plus, comme il tend à se rapprocher de la sonorité des cordes (ceci est stipulé dans le brevet d'invention du saxophone), on peut de façon anecdotique en faire un "chaînon manquant" unissant cordes, bois, cuivres et percussions (grâce aux sons slappés). Le saxophone s'accorde avec les autres instruments en faisant légèrement varier l'enfoncement du bec (modulable grâce au liège entourant l'extrémité du bocal) quand le son est trop bas, on enfonce le bec, quand il est trop haut, on tire le bec. Il présente quelques ressemblances avec la clarinette (notamment le soprano), dont il diffère cependant par sa perce conique au lieu d'être cylindrique. C'est d'ailleurs cette dernière particularité qui lui permet d'être un instrument octaviant (alors que la clarinette quintoie) : le but même d’Adolphe Sax lorsqu'il imagina son nouvel instrument.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saxophone
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Luc Vignaud, son inventeurfleur!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Pastiche de fables de Jean de La Fontaine.
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» JUNOT Jean Andoche - Général d'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: les inventions,72!fleur! :: 72 invention!fleur!construction :: inventions des S-
Sauter vers: