LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Courier de l'Europe invention fleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CAUCHY-37
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 365
Localisation : Sceaux
Emploi/loisirs : mathématicien
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 531
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Courier de l'Europe invention fleur   Mer 30 Jan 2013 - 22:18

cinema

Courier de l'Europe


Charles Théveneau, (dit) de Morande ou chevalier de Morande, né le 9 novembre 1741 à Arnay-le-Duc où il est mort le 6 juillet 1805, est un libelliste, espion et polémiste français. Son parcours est représentatif de celui d'un « aventurier des Lumières1 » ou d'un « Rousseau des ruisseaux2 » : de l'armée il passe à la littérature clandestine, puis à l'espionnage et enfin au journalisme. « Mandrin littéraire », folliculaire, il se fait connaître par son activité de maître chanteur et par le succès considérable de son libelle clandestin, Le Gazetier Cuirassé. Il est par la suite, après avoir mis à contribution la cour de Louis XV, retourné par le gouvernement français, dont il devient l'un des informateurs en Angleterre3. Il joue un rôle dans la prérévolution française comme rédacteur puis directeur du Courier de l'Europe4 avant de regagner Paris lors de la Révolution, où il poursuit son activité de gazetier.
Revenir en haut Aller en bas
CAUCHY-37
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 365
Localisation : Sceaux
Emploi/loisirs : mathématicien
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 531
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Courier de l'Europe invention fleur   Mer 30 Jan 2013 - 22:19



Charles est fils d’un procureur d’Arnay-le-Duc, notaire royal, Louis Théveneau et de Philiberte Belin. On lui connaît deux frères : Lazare-Jean, dit Théveneau de Francy, et Louis-Claude-Henry-Alexandre.
Brouillé avec un père autoritaire, après des études de droit à l’université de Dijon, il repousse la profession paternelle avec l’ambition de vivre de sa plume. Il est conduit dans le régiment des dragons de Bauffremont en 17595. Il y demeure jusqu’à la paix de 1763. Repoussant toujours la carrière du barreau, il compose des épigrammes, courtise et se bat en duel. Sa famille obtient contre lui une première lettre de cachet pour y remédier6.
Libéré, il gagne alors Paris où il mène une vie de libertinage entre larcins, jeu et proxénétisme, côtoyant des femmes entretenues et soudoyant de jeunes étrangers7. Il vit au-dessus de ses moyens et se dit « attaché au prince de Limbourg, aventurier notoire8 ». On imagine qu’il adopte la particule à l’occasion.
Le 17 février 1765, il est signalé au lieutenant général de police Sartine et « s’étant fait connaître pour un libertin crapuleux qui avait du mal vénérien et qui était dans les frictions », « coureur de filles », « brutal » et « mauvais sujet », il est écroué au For-l'Évêque9.
Il est remis en liberté un mois plus tard. Mais sa conduite reste suspecte : il fréquente les maisons closes, y vole des montres. En mai 1768, après un nouveau scandale – il a tenté d’enlever une danseuse de l’Opéra, Mlle Danezy – il regagne For-l’Évêque sous la pression de sa famille. Il tente de s’évader, est mis au cachot pour tapage et, le 22 juillet 1768, il est transféré à la Maison des Bon-Fils d’Armentières où il demeure dix-huit mois dans une apparente tranquillité10.
À sa sortie, guère assagi, il distribue des écrits irrévérencieux à des grands seigneurs. L’un d'entre ceux-ci, adressé au duc de la Vrillière, lui vaut une nouvelle lettre de cachet11.
Accablé de dettes, poursuivi par la police, il gagne Liège par la Champagne, de là Bruxelles puis Ostende afin d’y embarquer pour l’Angleterre12.
Revenir en haut Aller en bas
CAUCHY-37
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 365
Localisation : Sceaux
Emploi/loisirs : mathématicien
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 531
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Courier de l'Europe invention fleur   Mer 30 Jan 2013 - 22:20

cinema

À partir du mois de janvier 1784 et jusqu’en mai 1791, Théveneau de Morande remplace Antoine Joseph Serre de La Tour à la direction de la gazette franco-anglaise le Courier de l’Europe28, « le premier des journaux français spécialement politiques29 ». Il profite de cette nouvelle tribune pour servir les intérêts de Beaumarchais, exposer ses idées politiques et attaquer ses concurrents et ses adversaires de circonstances – qui sont souvent ceux de Beaumarchais ou du gouvernement. Ainsi, Simon-Nicolas-Henri Linguet, Mirabeau, Cagliostro30 et Calonne ont à se plaindre des certains articles au vitriol dus à la plume de Morande.
Linguet, ancien ennemi du libelliste et concurrent de Beaumarchais dans l’édition des œuvres de Voltaire, est attaqué dans les colonnes de la gazette. Mirabeau a, quant à lui, le malheur d’être en rivalité avec Beaumarchais dans l’affaire de la Compagnie des Eaux de Paris. La cause de son acharnement contre Cagliostro (arrêté) et contre Calonne (disgrâcié) est surtout liée à la volonté de plaire à Versailles et de donner des gages à ses employeurs successifs, que ce soit Charles Gravier de Vergennes ou Montmorin. Morande se trouve alors chargé de la surveillance du couple La Motte, suspect dans l’Affaire du collier de la reine31. En janvier 1787, le rédacteur lance une série d’articles sous le titre de Lettres d’un voyageur dues à Morande où il défend le « principe sacré d’une liberté constitutionnelle »32. Il développe dans ces années un programme politique réformateur en suivant de près la convocation des États-Généraux et les évènements parisiens. Il apparaît alors dans un libelle d’Anne-Gédéon La Fite de Pellepore, les Bohémiens, sous le nom de Mordanes (sic) comme chef d’une bande d’escrocs et de libellistes.
Revenir en haut Aller en bas
CAUCHY-37
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 365
Localisation : Sceaux
Emploi/loisirs : mathématicien
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 531
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Courier de l'Europe invention fleur   Mer 30 Jan 2013 - 22:20

cinema

En mai 1791, Théveneau de Morande regagne Paris après vingt et un ans d’exil, vraisemblablement appelé par le comte de Montmorin33. À cette époque, Mme Roland qui, pas plus que son mari n'avait d'expérience politique, vivait la Révolution dans les livres et son salon feutré, et son enthousiasme comme ses partis pris furent beaucoup plus nuancés dans ses lettres écrites en 1793 à la prison de l'Abbaye.
Il fit paraître un nouveau périodique, l'Argus patriote qui défendait les principes d’une monarchie constitutionnelle. Il y exprime sa méfiance vis-à-vis des « exagérateurs », porté par une méfiance plus générale pour les débordements populaires34.
Sa feuille, où il se définissait comme un patriote royaliste - il était sincèrement attaché à la monarchie constitutionnelle, renvoyait dos à dos l'ultra royaliste Royou et Brissot. Brissot, le vieil ennemi orléaniste et anglophile, qu'il n'a jamais cessé de dénoncer comme faisant le jeu de la politique souterraine de la Grande-Bretagne en Europe et en France, demeura la cible principale de ses attaques.
Il convainquit Camille Desmoulins à son point de vue que celui-ci relaya inlassablement en 1793 dans le Vieux Cordelier. Mais contrairement à Desmoulins, Théveneau de Morande a toujours dissocié les Brissotins (Brissot, Lanjuinais et Pétion) des Girondistes (Ducos, Vergnaud, Salle, etc.), et il s'interrogeait sans cesse, dans l'Argus, sur l'aveuglement et l'imprudence de Condorcet et Roland à vouloir suivre Brissot.
Arrêté avant les massacres de Septembre de 1792 à la Conciergerie, il fut blanchi le 17 septembre suivant.
On le retrouve en 1798 aux alentours du Palais-Royal « manifestant son opinion sur les affaires du temps et les grands hommes du moment35 ». Il quitte la scène parisienne pour se faire élire juge de paix à Arnay-le-Duc où il meurt « riche et oublié36 » le 17 messidor An xiii (6 juillet 1805).
Revenir en haut Aller en bas
CAUCHY-37
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 365
Localisation : Sceaux
Emploi/loisirs : mathématicien
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 531
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Courier de l'Europe invention fleur   Mer 30 Jan 2013 - 22:24

photo vive
Le Courier de l'Europe est un périodique bi-hebdomadaire franco-britannique publié successivement à Londres, à Boulogne-sur-Mer puis de nouveau à Londres, de 1776 à 1792. Il devait changer par trois fois de titre avant de prendre le nom de Courier de Londres : le Courier de l'Europe (devise : Mores, et studia, et praelia dicam), le Courier de l'Europe ou Mémoire pour servir à l'histoire universelle (devise : Tros, Tyriusve mihi nullo discrimine agetur), une édition anglaise en 1777 et 1778, puis Courier politique et littéraire. Annonces et Avis divers, or French Evening Post.
Revenir en haut Aller en bas
CAUCHY-37
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 365
Localisation : Sceaux
Emploi/loisirs : mathématicien
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 531
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Courier de l'Europe invention fleur   Mer 30 Jan 2013 - 22:25

:houa:

Dans un premier temps, ce journal qui voit le jour lors des premiers mouvements de la guerre d'indépendance américaine se fait l'avocat d'une intervention française et donne des renseignements capitaux sur les opérations militaires et leurs répercussions sur la société britannique. Il fut le premier journal à publier pour le public francophone le texte de la déclaration d'Indépendance des Treize colonies.
Au-delà, le Courier offre une certaine idée de la liberté de la presse et les premiers numéros, en particulier les second et cinquième, contiennent de véritables brûlots contre le gouvernement français et en particulier Maurepas et la reine. Ces mêmes textes affichent un programme égalitariste des plus radicaux dont l'extrait ci-dessus révèle le caractère dangereux aux yeux de la Cour de France :
Des biens on fera des lots
Qui rendront les gens égaux.
Du même pas marcheront
Noblesse & roture,
Les Français retourneront
Au droit de nature ;
Adieu parlements & lois,
Adieu Ducs, Princes, Rois.
Ces vers et d'autres morceaux du même goût voient le journal interdit en France. Mais une négociation entre Samuel Swinton, son propriétaire, et Vergennes, orchestrée par Beaumarchais qui soutient la feuille, permet son introduction en France sous certaines conditions. Ainsi, le Courier est soumis à une censure préalable et fournit aux Affaires étrangères de précieux renseignements sur l'avancée du conflit et les forces en présence. Le journal acquiert alors une bonne réputation et l'on regarde ses informations comme des plus véridiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courier de l'Europe invention fleur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Courier de l'Europe invention fleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poêle Téfal invention ((fleur))
»  Ascenseur ( invention )!fleur
» construction à énergie positive invention !!fleur
» Le sucre d'orge invention ;fleur
» l'électrolyse invention !!fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: les inventions,72!fleur! :: 72 invention!fleur!construction :: (inventions) des C-
Sauter vers: