LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 escroquerie de la sécu sur nous les patients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
subjectile

graphiste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 640
Localisation : gironde
Emploi/loisirs : retraité/ décoration/bricolage
Réputation : 0
Points : 2222
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 7:36













SI UN MÉDECIN VOUS PRESCRIT UN MÉDICAMENT NON REMBOURSÉ, PRÉCISEZ A VOTRE PHARMACIEN DE NE PAS LE FAIRE FIGURER SUR L'ORDONNANCE QUI SERA TRANSMISE A LA SECU, CAR CET ORGANISME VOUS FERAIT NÉANMOINS PAYER 0,50 EUR POUR CETTE BOITE DE MÉDICAMENTS QUE VOUS AUREZ PAYÉE INTÉGRALEMENT DE VOTRE POCHE.


Revenir en haut Aller en bas
http://sub33.skyrock.com/
Grand Mère
ti actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 576
Localisation : Midi Pyrénées
Emploi/loisirs : Collections, animaux, nature.
Réputation : 3
Points : 1110
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 8:37

Sans blague ????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forumaquaticplaisir.org/
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 19:46

:rires:
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 19:46

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 19:47

cinema

Les taux de remboursement des médicaments :
100 % pour les médicaments à vignette blanche barrée (médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux)
65 % pour les médicaments à vignette blanche (médicaments à service médical rendu majeur ou important)
30 % pour les médicaments à vignette bleue, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales (médicaments à service médical rendu modéré)
15 % pour les médicaments à vignette orange (médicaments à service médical faible)
Les taux de remboursement s'appliquent soit sur la base du prix de vente (prix limite de vente fixé réglementairement), soit sur la base d'un tarif forfaitaire de responsabilité (TFR).
Le prix limite de vente et le TFR figurent sur la vignette.

Le tarif forfaitaire de responsabilité (TFR)
Une base pour le remboursement de certains médicaments
Le TFR est un tarif de référence pour le remboursement de certains médicaments. Il concerne aujourd'hui environ 2 600 spécialités (sur un peu plus de 14 000 spécialités remboursables).
Il est destiné à prendre en charge, sur la base d'un tarif unique, des produits équivalents en termes d'efficacité (médicaments génériques et médicaments de marque).

Un mode de calcul simple
Le TFR est calculé à partir du prix des médicaments génériques les moins chers.

Votre remboursement, en pratique
Si vous acceptez un médicament générique, cela ne change rien pour vous : il sera remboursé comme d'habitude.
En revanche, si vous écartez un médicament générique parce que vous préférez un médicament de marque, vous serez remboursé uniquement sur la base du TFR.

Par exemple : un médecin vous prescrit un médicament de marque qui coûte 10 € et qui dispose d'un TFR égal à 8 €.
Si vous refusez que le pharmacien vous délivre un médicament générique, vous paierez votre médicament de marque 10 €, soit 2 € plus cher que le générique, et vous ne serez remboursé que sur la base de 8 € et non de 10 €.

N'hésitez donc pas à demander à votre médecin traitant de vous prescrire un médicament générique, et à accepter un médicament générique lorsque votre pharmacien vous le conseille. Vous serez aussi bien soigné et vous dépenserez moins.

Retour au sommaire du dossier
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 19:48

:rires:
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 20:22

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 20:22

Les médicaments achetés en pharmacie peuvent être remboursés par l’Assurance maladie à condition que certaines conditions (liées au médicament, à sa prescription et à sa délivrance) soient respectées.

Le taux de remboursement dépend du type de médicament.

Bénéficiaires
Médicaments concernés
Conditions liées à la prescription
Conditions concernant la délivrance des médicaments
Démarches pour obtenir le remboursement
Taux de remboursement
Où s'adresser ?
Références
Bénéficiaires
Vos médicaments peuvent être remboursés en tout ou partie, si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

vous êtes affilié à la Sécurité sociale,

vous êtes ayant droit d'une personne affiliée,

vous êtes bénéficiaire de la couverture médicale universelle (CMU),

vous êtes bénéficiaire de l'aide médicale d'État (AME).

À noter : si vous êtes admis en affections longue durée (ALD), vos médicaments liés à l'affection déclarée sont remboursés à 100 %.

Haut
Médicaments concernés
Les médicaments ouvrent droit au remboursement par l'Assurance maladie s'ils sont inscrits sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables.

Bien que les substituts nicotiniques ne soient pas remboursables, vous avez droit à une prise en charge par l'Assurance maladie de 50 € par an pour ceux figurant sur une liste si vous en faites la demande auprès de votre caisse.

À savoir : le prix de vente des médicaments remboursables n'est pas libre. Il est indiqué sur la vignette apposée sur les boîtes de médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 20:30

cinema

Sécurité sociale Assurance maladie : affiliation et remboursements des soins Remboursement des médicaments
Ecouter

CTRL+P pour imprimer

Navigation interne
Vos droits et démarches
Assurance maladie : affiliation et remboursements des soins
Démarches d'affiliation (7)
Étudiant
Premier emploi
Agent public
Changement de situation professionnelle
Changement de situation familiale
Rattachement d'un enfant en qualité d'ayant droit d'un assuré social
Rattachement d'une personne à charge en qualité d'ayant droit d'un assuré social
Conditions du remboursement des soins (7)
Parcours de soins coordonnés : fonctionnement
Parcours de soins coordonnés : désignation du médecin traitant
Participation de l'assuré aux dépenses médicales
Carte d'assurance maladie informatisée Vitale
Feuille de soins
Accord (Entente) préalable
Tiers payant
Remboursement par type de dépense de santé (5)
Consultation médicale
Hospitalisation
Médicaments
Frais de transports
Cure thermale
Comment faire si...
Tous les dossiers de A à Z
Agenda des démarches
Glossaire
Textes officiels
Publicité

Remboursement des médicaments
Mise à jour le 08.08.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
Principe
Les médicaments achetés en pharmacie peuvent être remboursés par l’Assurance maladie à condition que certaines conditions (liées au médicament, à sa prescription et à sa délivrance) soient respectées.

Le taux de remboursement dépend du type de médicament.

Bénéficiaires
Médicaments concernés
Conditions liées à la prescription
Conditions concernant la délivrance des médicaments
Démarches pour obtenir le remboursement
Taux de remboursement
Où s'adresser ?
Références
Bénéficiaires
Vos médicaments peuvent être remboursés en tout ou partie, si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

vous êtes affilié à la Sécurité sociale,

vous êtes ayant droit d'une personne affiliée,

vous êtes bénéficiaire de la couverture médicale universelle (CMU),

vous êtes bénéficiaire de l'aide médicale d'État (AME).

À noter : si vous êtes admis en affections longue durée (ALD), vos médicaments liés à l'affection déclarée sont remboursés à 100 %.

Haut
Médicaments concernés
Les médicaments ouvrent droit au remboursement par l'Assurance maladie s'ils sont inscrits sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables.

Bien que les substituts nicotiniques ne soient pas remboursables, vous avez droit à une prise en charge par l'Assurance maladie de 50 € par an pour ceux figurant sur une liste si vous en faites la demande auprès de votre caisse.

À savoir : le prix de vente des médicaments remboursables n'est pas libre. Il est indiqué sur la vignette apposée sur les boîtes de médicaments.

Haut
Conditions liées à la prescription
Prescription par un professionnel autorisé

Les médicaments inscrits sur la liste des spécialités remboursables sont pris en charge par l’Assurance maladie uniquement s’ils sont prescrits par certains professionnels de santé : médecins, sages-femmes, chirurgiens-dentistes et pédicures-podologues dans la limite de leur droit de prescription.

Seule la prise en charge du vaccin contre la grippe est reconductible sans prescription.

Ordonnance

Votre médecin doit vous prescrire les médicaments sur une ordonnance, conformément à la réglementation.

Ainsi, certaines mentions sont obligatoires. Par exemple, pour chaque médicament prescrit, il doit préciser la posologie et la durée du traitement (ou le nombre de boîtes ou flacons nécessaires).

Si votre médecin vous prescrit des médicaments dits d'exception, il doit utiliser un imprimé spécifique appelé « ordonnance de médicaments ou de produits et prestations d’exception » cerfa n°12708*01 . Pour identifier ces médicaments, la vignette est bordée par un liseré vert.

Haut
Conditions concernant la délivrance des médicaments
Le pharmacien ne peut pas vous délivrer un médicament autre que celui qui a vous été prescrit, sauf dans certaines situations.

Ordonnance expirée

À titre exceptionnel, dans le cadre d'un traitement chronique et lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée, le pharmacien peut vous dispenser un médicament (y compris certains contraceptifs oraux), sauf exceptions.

Médicament générique

Le pharmacien peut délivrer, en remplacement du médicament prescrit, une spécialité du même groupe générique, sauf si le médecin a indiqué sur l'ordonnance qu'il s'y opposait (avec la mention "NS" pour non substituable).

Si vous refusez le médicament générique proposé par le pharmacien, sauf exceptions, vous ne bénéficiez pas du tiers-payant.

Le pharmacien précise notamment sur l'ordonnance le nom du médicament générique délivré en remplacement.

Quantité de médicaments

Pour que vous soyez remboursés par l'Assurance maladie, le pharmacien ne doit pas vous délivrer en 1 seule fois une quantité de médicaments correspondant à une durée de traitement supérieure à 4 semaines ou à 30 jours selon le conditionnement du médicament (sauf en cas de départ à l'étranger pour un séjour de plus d'un mois).

Dans le cas où la boîte de médicaments est prévue pour un traitement d'une durée supérieure à 1 mois, le pharmacien peut vous délivrer les médicaments pour cette durée dans la limite de 3 mois.

Cas particulier : quel que soit leur conditionnement, les médicaments contraceptifs peuvent être délivrés pour une durée de 12 semaines (3 mois).

Haut
Démarches pour obtenir le remboursement
Feuille de soins

Pour que les médicaments soient remboursés, il faut transmettre les informations à votre caisse :

soit en utilisant la carte Vitale à la pharmacie,

soit en transmettant la feuille de soins signée accompagnée de l’ordonnance.

Entente préalable

Pour certains médicaments, il est nécessaire de faire une demande d'entente préalable auprès de votre caisse.

Dispense d'avance des frais (tiers-payant)

Vous pouvez bénéficier du tiers-payant auprès de la plupart des pharmaciens.

Certaines personnes en bénéficient obligatoirement : victimes d'accidents du travail et maladies professionnelles, de la couverture maladie universelle (CMU), de l'AME ainsi que les titulaires d’une pension militaire d’invalidité et des victimes de guerre

Franchise médicale

Une franchise de 0,5 € est prélevée sur les médicaments remboursés par l'Assurance maladie.

Par exemple, si vous achetez une boîte de médicaments d'un montant de 20 € , et que ce médicament est remboursé à 65 %, l'Assurance maladie vous remboursera 12,5 € ( 13 € - 0,5 € de franchise).

Haut
Taux de remboursement
Classification des médicaments

Les médicaments sont classés en plusieurs catégories en fonction notamment de leur service médical rendu (SMR) : SMR majeur ou important, SMR modéré, SMR faible.

Le taux de remboursement d'un médicament dépend de sa classification dans l’une des catégories.

Vignette

Pour savoir comment est remboursé un médicament, vous pouvez vous référer à la vignette apposée sur la boîte.

La vignette donne notamment les renseignements suivants :

la catégorie du médicament (une couleur différente par catégorie),

le prix limite de vente,

pour les médicaments concernés, le prix limite de vente au public ainsi que le tarif forfaitaire de responsabilité (TFR).

Le TFR est un tarif de référence pour le remboursement de certains médicaments, calculé à partir du prix des médicaments génériques les moins chers.

Tableau récapitulatif concernant le taux de remboursement des médicaments
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 20:42

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Jeu 6 Déc 2012 - 20:43

cinema

Le gouvernement a décidé de passer à la vitesse supérieure avec les médicaments génériques, largement boudés par les Français. Pour moi, la substitution va pourtant de soi. Et non, mes revenus ne dépendent pas des indications sur l’ordonnance…

Vous avez peut-être été chez votre pharmacien ces derniers jours avec une ordonnance de votre médecin. Les choses ont changé depuis quelques semaines quant à la délivrance des médicaments originaux dits » princeps » et des copies dites » génériques ». Les pharmaciens ont négocié avec la caisse nationale d’assurance maladie un nouvel accord dit : tiers payant contre générique.

En quoi cela consiste-t-il?

Prenons un exemple: votre médecin vous a prescrit 4 médicaments différents dont 1 médicament princeps, s’il n’a pas précisé par une mention manuscrite que celui-ci est non substituable, le pharmacien va vous délivrer un générique. Si vous exigez le médicament princeps sans mention manuscrite, le pharmacien se verra dans l’obligation de vous faire payer immédiatement ce médicament. Vous ne pourrez plus bénéficier du tiers-payant pour celui-là. Il vous remettra une feuille de soins papier, que vous devrez envoyer à la Sécu ou à votre mutuelle pour vous faire rembourser.

On comprend bien le but de cet accord: il s’agit d’inciter fortement le patient à accepter les génériques. On l’attaque au porte monnaie. Le pharmacien a également un intérêt dans l’histoire : « génériquer » lui permet d’augmenter la marge qu’il fait sur les génériques, qui est d’autant plus grande qu’il vend de boîtes. Le médecin et le patient sont exclus de cet accord, et n’y ont aucun intérêt, si ce n’est celui du citoyen conscient des difficultés de la Sécurité sociale. La France est en effet à la traîne quant à la proportion de médicaments génériqués: moins de 40%, contre 90% en Allemagne par exemple.

Je peux être de mauvais poil quand on me cherche
Que ce passe-t-il dans les cabinets médicaux : je peux vous parler du mien en tout cas. Je suis, faut-il le préciser, favorable de manière générale aux médicaments génériques. Les laboratoires ont pu faire de gros bénéfices sur les princeps pendant au moins 10 ans en général après la mise sur le marché d’une nouvelle molécule. La Sécu les a largement payés, place à la recherche de nouvelles molécules, que les laboratoires pharmaceutiques s’attachent à trouver de nouveaux « princeps » pour faire de nouveaux bénéfices, et diminuons les coûts !

J’avoue être de mauvais poil quand un patient me demande une mention « non substituable » sans raison valable. Il y a peu de cas où cela est justifié : les médicaments traitant l’épilepsie par exemple sont difficilement substituables. Il existe un risque lors du changement par un générique que le patient absorbe la molécule différemment et donc qu’il y ait une crise.

Les consultations peuvent être rock and roll quand le patient est habitué à son traitement.

Robert 70 ans, par exemple a eu un triple pontage il y a 20 ans , il prend depuis le même médicament princeps qui lui a été prescrit à l’époque. J’ai essayé de lui modifier son ordonnance directement en prescrivant les génériques, il a été d’accord pour tout sauf pour cet ancien traitement. Je n’ai pas insisté , il a besoin de cette sécurité psychologique.

André, 38 ans, ne prend qu’un seul médicament pour son hypertension, il râle comme un putois, trépigne et veut son princeps ! Discussion un peu tendue , je lui explique que son médicament est génériqué de longue date, bien connu. Il accepte d’essayer pour voir… après avoir constaté une différence de 38€ sur une boite de 3 mois. Pas sûr qu’il ne me redemande pas le princeps. Wait and see dans 3 mois.

Marie, 88 ans, a un traitement compliqué, 8 médicaments différents, pour sa tension, son cœur (elle souffre d’angine de poitrine), son diabete, son arthrose. Elle a du mal à s’y retrouver, sa vue baisse et sa tête n’est plus ce qu’elle était… Pour Marie, vu le nombre de génériques différents et sa difficulté à préparer son traitement (16 comprimés) , j’ai décidé de lui envoyer une infirmière une fois par semaine pour lui préparer sa boîte de pilules. Génériques ou pas, une pro s’y retrouvera.

Chacun son boulot, chacun sa part
Je ne supporte pas quand un pharmacien m’appelle pour me demander de rajouter après coup la mention « non substituable » sur une ordonnance. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre ! Qu’il se débrouille avec le patient pour qu’il accepte le générique à la place du princeps prescrit. Bref, si je ne mets pas sur l’ordonnance de mention lors de la prescription, c’est qu’il n’y pas d’obstacle à la délivrance d’un générique.

Je me demande pourquoi je fais tout ça, je ne suis pas comme les pharmaciens, intéressée financièrement par la substitution, et quelques fois ça me barbe carrément. Puis je me dis que c’est le bon moment. Pour expliquer, éduquer si besoin. Un de mes patients m’a même dit que j’allais » toucher » de la Sécu , il m’a un peu énervée (beaucoup en fait) , et j’ai perdu cinq minutes à lui expliquer que je ne « touchais » rien, quelque soit ma part de prescriptions en génériques.

J’espère que les Français toujours râleurs (dont je fais partie bien sûr) s’adapteront à cette nouvelle donne, et qu’au delà de leurs habitudes, ils comprendront l’intérêt des génériques pour eux et pour les comptes de l’assurance maladie. Pour cela, le dialogue médecin-malade et malade-pharmacien est incontournable.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Lun 10 Déc 2012 - 21:08

De plus en plus de Français ont des doutes sur le générique
Un récent sondage révèle que les Français sont de plus en plus réservés quant à l’efficacité des génériques. Ils ne sont plus que 57% à accepter systématiquement la substitution d’un médicament, contre 62% en 2011. Plus d’un Français sur deux estime qu’il faudrait remettre en cause la disposition "tiers payant contre générique". Le même jour, la Mutualité et les industriels du Gemme contre-attaquent.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Lun 10 Déc 2012 - 21:09

cinema


Les personnes interrogées sont également très critiques vis-à-vis de la loi de 2006 qui a supprimé le tiers payant en cas de refus des génériques, estimant, pour 46% d'entre elles, qu'elle porte atteinte à leur liberté. Les personnes âgées de 35 à 49 ans sont même majoritaires (51%) à remettre en cause cette mesure, strictement appliquée depuis le 1er juillet 2012 par les pharmaciens.

Convaincus par les économies

L'économie que représente les génériques continue en revanche à faire consensus, avec 82% des Français estimant que ces médicaments sont plus économiques que les médicaments d'origine. La Sécurité sociale rembourse aujourd'hui quelques 700 millions de boîtes de génériques par an, soit près de deux fois plus qu'en 2006, ce qui a permis d'économiser 1,3 milliard d'euros par an. Le taux de substitution est actuellement de 76%, ce qui est jugé encore insuffisant par les autorités. Lucien Bennatan, le président du groupe PHR (qui représente 11% des pharmacies en France), reconnaît «qu'il reste du chemin à parcourir» et que les professionnels de santé «devront sensibiliser davantage les patients». Pour restaurer la confiance des Français, il préconise de remplacer la loi sur le tiers payant «par une action pédagogique, relayée à travers une campagne d'information nationale et qui serait soutenue par les pharmaciens».

Le Gemme rassure, la Mutualité tire la sonnette d’alarme

Alors que les Français semblent, d’après ce sondage, de moins en moins enclins à faire confiance aux génériques, la Mutualité française a fait elle aussi le même jour le constat dans une étude publiée lundi, d’un recul «historique» de 3,1% des ventes de génériques en France en 2011 par rapport à 2010. Et cela malgré l’augmentation du champ du répertoire des génériques, précise un rapport dévoilé ce lundi. La Mutualité propose pour enrayer le phénomène une dizaine de propositions parmi lesquelles la mise en place d’une campagne d’information auprès des professionnels de santé et des patients, la révision des modalités de fixation des prix des génériques et la création d’un observatoire du marché des médicaments génériques, au sein de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), «pour mieux identifier les transferts de prescriptions et déceler les stratégies de contournement».

De leur côté, les industriels du générique ont réagi également. Le Gemme -qui les regroupe- souligne lundi que «95% des médicaments génériques dispensés en France sont fabriqués en Europe et 55% en France. Les obligations et les niveaux de contrôle sont les mêmes pour tous les laboratoires quel que soit le médicament, générique ou princeps», expliquent ses responsables dans un communiqué.

Caroline Laires-Tavares (avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   Lun 10 Déc 2012 - 21:14

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: escroquerie de la sécu sur nous les patients   

Revenir en haut Aller en bas
 
escroquerie de la sécu sur nous les patients
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» escroquerie de la sécu sur nous les patients
» je lis, tu lis, nous lisons... l'Argent!!
» Gil Raconis nous a quitté...
» Saint-Esprit ,descends sur nous "priere"
» Supplication à Marie ! Mère de Dieu, priez pour nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: