LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux professeurs . une pétition contre la grève§

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Deux professeurs . une pétition contre la grève§   Mar 13 Nov 2012 - 20:11

cinema

Deux professeurs lancent une pétition contre la grève
lequotidiendumedecin.fr 13/11/2012
André Grimaldi et Jean-Paul Vernant, tous deux professeurs de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), ont lancé une pétition pour protester contre le mouvement de grève des chirurgiens libéraux et des internes auxquels ils refusent de s’associer. L’opération, menée par courrier électronique, a été révélé ce mardi par par le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France.

« Nous, médecins de toutes spécialités et de tout mode d’exercice attachés à l’égalité d’accès à des soins de qualité sur l’ensemble du territoire, ne participons pas à la grève des soins initiée par certains syndicats », écrivent les Prs André Grimaldi et Jean-Paul Vernant dans cette pétition consultée par l’AFP. Selon eux, cette « grève corporatiste, au moment où le pays connaît une crise économique et sociale majeure, ne peut pas être comprise par l’opinion publique ». Ils appellent « les médecins et les internes à ne pas la suivre ». Le texte avait été signé lundi par 140 médecins selon Le Parisien.

Réaction de dédain des syndicats de chirurgien

Pour les deux professeurs, les syndicats à l’origine du mouvement de grève « refusent par principe toute limitation des dépassements d’honoraires. S’il est vrai que certains tarifs notoirement insuffisants de la Sécurité sociale doivent être révisés, rien ne justifie que le montant des dépassements d’honoraires puisse aller du simple au triple voire plus pour la même activité réalisée dans la même ville », poursuivent-ils.

Philippe Cuq, coprésident du syndicat Le Bloc, à l’initiative du mouvement, estime que cette pétition a été lancée par « des hommes politiques dont les situations à l’hôpital sont très confortables et qui vivent en dehors de la réalité du quotidien de la médecine de terrain. Ils sont contre les dépassements d’honoraires et contre la médecine libérale », a-t-il déclaré à l’AFP.

› LA RÉDACTION (AVEC AFP)

Retour haut de page
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Deux professeurs . une pétition contre la grève§   Mar 13 Nov 2012 - 20:17

cinema


je dit que c'est cas par cas , et c'est pas le moment non ? de faire greve !

de plus quand ont voit les prix , ont des pas actionnaires nous les malades !


c'est prendre des gens en otages , oui ils payes leurs secretaires et leurs impots mais nous ont ne demande pas d'etre dans leurs mains , et si trop chers ont iras voirs ailleurs des medecins du monde !!

de plus que les etudes de medecines sont gratuites , ils peuvent aussi faire un geste non ??

oui les assurances sont trop chers mais , ont n'est pas tous des proceduriers non plus un peu de partagent les mecs sa fait pas de mal !!!



ou allez en angleterre il sont mieux payees , mais les soins sont les memes !
nos portes monnaies non !!!!

fleur

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Deux professeurs . une pétition contre la grève§   Mar 13 Nov 2012 - 20:19

cinema



Manifestation de soutien à l’ouverture du procès d’une psychiatre jugée pour homicide involontaire


À l’ouverture, cette après-midi, du procès du Dr Danièle Canarelli, plus de cent soignants ont manifesté devant le tribunal correctionnel de Marseille pour soutenir la psychiatre poursuivie pour homicide involontaire après le meurtre d’un octogénaire par l’un de ses patients.

Ce procès constitue une première en France car il pose aujourd’hui la question de la responsabilité du psychiatre dans la prise en charge des patients à risques, irresponsables pénalement. Dans une ordonnance particulièrement à charge, la juge d’instruction Annaïck Le Goff, reproche au Dr Canarelli « des fautes multiples et caractérisées » ayant « contribué au passage à l’acte violent » de son patient, Joël Gaillard qu’elle suivait de longue date au centre hospitalier Edouard-Toulouse à Marseille.

Coupable mais pas responsable

Psychotique alternant hospitalisation d’office et sorties d’essai depuis 2001, Joël Gaillard avait assassiné à coups de hachette Germain Trabuc, le compagnon octogénaire de sa grand mère, le 9 mars 2004. Vingt jours auparavant, ce patient s’était enfui de l’hôpital Edouard-Toulouse lors d’une consultation avec le Dr Canarelli qui envisageait de mettre un terme à sa sortie d’essai pour le ré-hospitaliser. Interpellé trois jours plus tard après le meurtre de Germain Trabuc, Joël Gaillard est mis en examen pour « homicide volontaire avec préméditation ». Reconnu non-responsable pénalement il bénéficie d’un non-lieu en 2005.

En 2007, Michel Trabuc, fils de l’octogénaire assassiné décide alors de porter plainte contre l’hôpital Edouard-Toulouse, l’État et le Dr Canarelli qui suit Joël Gaillard depuis sa première hospitalisation d’office suite à une agression au couteau d’un vigile en 2000. Un temps mis hors de cause, l’hôpital est finalement condamné en octobre 2009 à verser 15 000 euros à Michel Trabuc tandis que la responsabilité de l’État n’est pas retenue.

Le risque zéro n’existe pas

Mandaté dans le cadre du procès du Dr Canarelli, l’expert judiciaire, Jean-Claude Archambault va jusqu’à évoquer un « déni » de la psychiatre pour n’avoir pas diagnostiqué de schizophrénie chez ce patient contrairement à ses « collègues psychiatres » qui ont conclu à « une psychose avec syndrome délirant de type paranoïde et vécu persécutoire », engendrant selon lui une prise en charge inappropriée.

En septembre dernier, cinq syndicats de psychiatre ont dénoncé dans un communiqué commun « la tendance à vouloir mettre en cause la responsabilité des psychiatres hospitaliers en exigeant d’eux une obligation de résultat et non plus de moyens, dans un domaine où la prédictivité et le risque zéro n’existent pas ».

Un bouc émissaire

Pour le Dr Olivier Labouret, président du l’Union syndicale de la psychiatrie (USP) ce procès illustre le « glissement » sécuritaire de la psychiatre marqué dernièrement par la loi du 5 juillet 2011 sur les soins sans consentement. « On demande à la psychiatrie d’être une science exacte et il y a une confusion entre le soin et la contrainte. On veut faire porter ici au psychiatre la responsabilité d’un acte dans lequel le Dr Canarelli n’y est pour rien. Elle avait fait ce qu’il fallait au niveau légal. Elle avait signalé que ce patient devait être réintégré mais elle n’a simplement pas pu le garder de force quand il est venu en consultation », commente-t-il. « Nous ne voyons pas ce qui peut être reproché à la psychiatre qui voulait re-hospitaliser ce patient. Peut-être de ne pas s’être jetée sur lui et de l’avoir ceinturé… », renchérit le Dr Alain Vaissermann, président du comité d’action syndicale de la psychiatrie (CASP). « Le Dr Canarelli avait par ailleurs signalé la situation aux forces de l’ordre, à l’autorité administrative, qui avaient tout le loisir de l’interpeller dans les 15 jours qui ont suivis, ce qui aurait permis d’éviter le crime », ajoute le Dr Labouret. Alors que la responsabilité de l’Etat n’a pas été engagée, « on repousse la responsabilité sur le Dr Canarelli qui apparaît aujourd’hui comme un bouc émissaire », considère le président du l’USP. Selon le Dr Vaissermann, un éventuel jugement en défaveur du Dr Canarelli pourrait avoir « des effets néfastes » sur le type de prise en charge des malades mentaux par les psychiatres . « On serait dans un état d’anxiété permanent pour éviter qu’il y ait un drame, à craindre le pire et à enfermer de plus en plus les gens », conclut le Dr Labouret.

› DAVID BILHAUT

du 13/11/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Deux professeurs . une pétition contre la grève§   Mar 13 Nov 2012 - 20:23


Grève des blocs : les cliniques toulousaines fortement mobilisées


Dans les cliniques de l’agglomération toulousaine, le mouvement de grève des blocs est très suivi. Anesthésistes et chirurgiens sont mobilisés pour faire entendre leur colère suite à la signature de l’accord sur les dépassements d’honoraires.

« Selon nos premières indications, la grève est suivie à 70 ou 80 % au niveau national et la région Midi-Pyrénées se situe parfaitement dans la moyenne nationale », évalue le docteur Henry Mouysset président de l’AAL et coprésident du BLOC.

Dans la banlieue de Toulouse, la nouvelle clinique de l’Union est ainsi en grève à 80 %. « Nous avons simplement maintenu les services des urgences, de la maternité et de la réanimation qui sont difficiles à arrêter ; ainsi que quelques interventions très ciblées en cancérologie qui ne pouvaient être reportées », explique l’anesthésiste.

Des patients compréhensifs

L’activité est aussi fortement perturbée dans la clinique d'Occitanie de Mûret, à la clinique Ambroise Paré et dans les établissements du groupe Capio.

« Chez nous seules les activités d’accouchement ont été maintenues, mais les blocs opératoires fonctionnent à 20 ou 30 % de leur capacité », décrit le Dr Jean Thévenot, président du conseil de l’Ordre de Haute-Garonne et obstétricien à Ambroise Paré. « Les patients comprennent parfaitement la situation quand nous prenons le temps de la leur expliquer », indique le spécialiste. « Il y a 20 ans je payais en un an, ce que je paye aujourd’hui tous les mois rien qu’en prime d’assurance. À cela s’ajoutent des coûts de prise en charge qui ont beaucoup augmenté mais dont personne ne parle. Personnellement je suis en secteur II et si demain, je ne peux plus faire de dépassements d’honoraires, je dévisse et je pars à l’étranger. »

Même colère pour Henry Mouysset qui regrette que la profession des anesthésistes soit si peu prise en considération. « Nos tarifs n’ont pas bougé depuis 30 ans, or nous pratiquons aujourd’hui la médecine du XXIe siècle avec une technologie de pointe. Le matériel nécessaire à une échographie de qualité coûte 21 000 euros : les tarifs ne concordent plus. »

La grève est aussi suivie à la clinique toulousaine St Jean Languedoc qui appartient au groupe CAPIO. « Depuis hier dans les plateaux techniques lourds, deux praticiens sur trois ont repoussé toutes les interventions et les consultations. Un sur deux n’assure plus les urgences mais uniquement le suivi dans la continuité des soins pour les patients hospitalisés sur place », comptabilise Jean-François Gravié chirurgien digestif dans l’établissement et élu du BLOC.

À Toulouse, seule la clinique Pasteur reste peu impactée par le mouvement. Dans cet établissement indépendant, dont les médecins sont actionnaires, seuls quatre urologues font grève. La plus grosse activité concerne ici la cardiologie avec une majorité de soignants en secteur I.

› DE NOTRE CORRESPONDANTE BÉATRICE GIRARD

du 13/11/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Deux professeurs . une pétition contre la grève§   Mar 13 Nov 2012 - 20:23


Grève des blocs : les cliniques toulousaines fortement mobilisées


Dans les cliniques de l’agglomération toulousaine, le mouvement de grève des blocs est très suivi. Anesthésistes et chirurgiens sont mobilisés pour faire entendre leur colère suite à la signature de l’accord sur les dépassements d’honoraires.

« Selon nos premières indications, la grève est suivie à 70 ou 80 % au niveau national et la région Midi-Pyrénées se situe parfaitement dans la moyenne nationale », évalue le docteur Henry Mouysset président de l’AAL et coprésident du BLOC.

Dans la banlieue de Toulouse, la nouvelle clinique de l’Union est ainsi en grève à 80 %. « Nous avons simplement maintenu les services des urgences, de la maternité et de la réanimation qui sont difficiles à arrêter ; ainsi que quelques interventions très ciblées en cancérologie qui ne pouvaient être reportées », explique l’anesthésiste.

Des patients compréhensifs

L’activité est aussi fortement perturbée dans la clinique d'Occitanie de Mûret, à la clinique Ambroise Paré et dans les établissements du groupe Capio.

« Chez nous seules les activités d’accouchement ont été maintenues, mais les blocs opératoires fonctionnent à 20 ou 30 % de leur capacité », décrit le Dr Jean Thévenot, président du conseil de l’Ordre de Haute-Garonne et obstétricien à Ambroise Paré. « Les patients comprennent parfaitement la situation quand nous prenons le temps de la leur expliquer », indique le spécialiste. « Il y a 20 ans je payais en un an, ce que je paye aujourd’hui tous les mois rien qu’en prime d’assurance. À cela s’ajoutent des coûts de prise en charge qui ont beaucoup augmenté mais dont personne ne parle. Personnellement je suis en secteur II et si demain, je ne peux plus faire de dépassements d’honoraires, je dévisse et je pars à l’étranger. »

Même colère pour Henry Mouysset qui regrette que la profession des anesthésistes soit si peu prise en considération. « Nos tarifs n’ont pas bougé depuis 30 ans, or nous pratiquons aujourd’hui la médecine du XXIe siècle avec une technologie de pointe. Le matériel nécessaire à une échographie de qualité coûte 21 000 euros : les tarifs ne concordent plus. »

La grève est aussi suivie à la clinique toulousaine St Jean Languedoc qui appartient au groupe CAPIO. « Depuis hier dans les plateaux techniques lourds, deux praticiens sur trois ont repoussé toutes les interventions et les consultations. Un sur deux n’assure plus les urgences mais uniquement le suivi dans la continuité des soins pour les patients hospitalisés sur place », comptabilise Jean-François Gravié chirurgien digestif dans l’établissement et élu du BLOC.

À Toulouse, seule la clinique Pasteur reste peu impactée par le mouvement. Dans cet établissement indépendant, dont les médecins sont actionnaires, seuls quatre urologues font grève. La plus grosse activité concerne ici la cardiologie avec une majorité de soignants en secteur I.

› DE NOTRE CORRESPONDANTE BÉATRICE GIRARD

du 13/11/2012
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux professeurs . une pétition contre la grève§   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux professeurs . une pétition contre la grève§
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PÉTITION CONTRE LA CHASSE AUX PHOQUES GRIS
» Pétition contre le massacre des éléphants
» Pétition contre les abus des animaux dans les cirques
» Pétition contre l'élevage intensif de cabillauds
» Pétition contre massacre de chiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: