LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Strabisme de A à Z§FLEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:06

cinema


Introduction
L’intervention est souvent le passage obligé des strabismes, elle est réclamée très tôt par les parents d’enfants strabiques qui pensent qu’à elle seule elle va régler tous les problèmes. Les soucis parentaux sont la déviation strabique visible par tous, le port des lunettes, inconcevable pour un enfant, et pire encore l’occlusion imposée à celui-ci par un médecin « inhumain  ». Mais quand l’heure de la chirurgie arrive, les mêmes parents paniquent tout en pensant qu’avec « un seul coup de bistouri magique  » tout redeviendra « normal  ».
Il est donc nécessaire de bien préciser aux parents ou aux patients adultes :

• Pourquoi opérer ?
• Quand opérer ?

En fonction des différentes familles il faut savoir :

• Comment annoncer aux parents ou aux patients l’intervention ?

La cohésion des propos de l’ophtalmologiste et de l’orthoptiste est fondamentale pour le bon déroulement des phases thérapeutiques préopératoire, peropératoire et postopératoire.

Pourquoi opérer ?

La question est posée soit à l’ophtalmologiste soit à l’orthoptiste soit aux deux. La réponse doit donc être univoque. L’enjeu est différent selon l’âge du patient. Mais quoi qu’il en soit, plus la déviation finale sera faible moins il y aura de signes fonctionnels à long terme et si une vision binoculaire existe le résultat final se devra d’être parfait.

Chez l’enfant
Vision binoculaire normale

Dans cette situation, si le résultat chirurgical immédiat est satisfaisant il le demeurera ; sinon il faut compléter la chirurgie ou la diminuer en cas d’excès au cours du premier temps opératoire. Le résultat final se doit d’être parfait.

Absence de vision binoculaire normale

L’intervention aura pour but la microtropie à long terme. Pour cela en cas de strabisme convergent, une faible ésotropie immédiate permet d’éviter une exodéviation secondaire à long terme. Quand la déviation finale est faible, inférieure à 8-10 dioptries en horizontal et 4 dioptries en vertical, une réorganisation bi-oculaire sensori-motrice s’installe avec ébauche de stéréopsie garantissant ainsi une « paix oculogyre  » à condition de corriger les vices réfractifs.

Chez l’adulte
Vision binoculaire normale

Le résultat chirurgical vise l’orthotropie. Si la vision binoculaire a existé dans l’enfance elle réapparaît spontanément lors du réalignement bi-oculaire à condition qu’il n’y ait pas d’amblyopie.

Absence de vision binoculaire normale

L’obtention d’une microtropie associée à l’absence d’amblyopie et la correction d’une éventuelle amétropie assurent une vie professionnelle sans troubles fonctionnels et sans problèmes relationnels d’origine esthétique.
Après toutes ces explications fournies au patient lui seul prendra sa décision, son adhésion au projet chirurgical est indispensable.

Quand opérer ?

Dans tous les cas après le port de la correction optique totale au minimum pendant 4 à 6 mois quel que soit l’âge. L’angle doit être dans une zone chirurgicale soit supérieur à 10 à 12 dioptries.

Chez l’enfant

En préopératoire le traitement médical est rigoureux et cohérent : lutte anti-amblyopique et anti-perversion sensorielle : pas de vision simultanée en présence d’une déviation permanente pendant la période de maturation visuelle donc au moins jusqu’à 6 ans. Nous savons que 20 % des strabismes convergents (chirurgicaux) précoces ne sont plus chirurgicaux après un traitement médical correct à l’âge de 4 ans (étude multicentrique européenne), cela implique donc une réserve quand à la chirurgie précoce, avant 2 ans.

Avec vision binoculaire

Ces strabismes sont survenus après l’âge de 2 ans, l’enfant est suffisamment coopérant pour que la vision bifovéolaire soit confirmée. La correction optique totale et la prévention d’amblyopie sont indispensables pendant au moins 4 mois avant l’intervention afin d’obtenir la stabilisation de la déviation : en effet sous l’action de la correction optique l’angle majeur initialement peut être réduit de moitié après le traitement médical ou à l’inverse augmenter.

Absence de vision binoculaire normale

Le traitement médical préopératoire est effectué au moins jusqu’à l’âge de 3ans1/2-4ans en raison des diminutions angulaires possibles, cela permet une coopération plus fiable de l’enfant aux différents examens orthoptiques.
Une exception est représentée par le blocage en convergence d’un œil profondément amblyope : la chirurgie précoce redressant cet œil permet la reprise d’un traitement médical mieux supporté. (La toxine botulique peut également être utilisée).

Chez l’adulte et l’adolescent

La motivation esthétique est le principal grief avancé par les patients contre leur déviation, les signes fonctionnels sont parfois invoqués en premier pour masquer la honte que le sujet éprouve à reconnaître qu’il considère son strabisme comme une disgrâce physique. L’importance des signes fonctionnels ressurgit en fait lorsqu’ils disparaissent après le réalignement bi-oculaire.

Cas cliniques
Cas n° 1

Une femme de 28 ans est adressée pour la cure chirurgicale de son strabisme convergent de Et 16 ∆, E’t 20 ∆. Elle porte +0,75 OD, +1,00 OG. Avec cette correction elle lit OD 10/10, OG 8/10. Elle a peu de signes fonctionnels et aucune vision bifovéolaire. L’étude de sa réfraction sous cycloplégie trouve : OD : +2,50, OG : + 2,75. Devant la différence entre la correction portée et la réfraction objective le port de sa correction optique totale lui est demandé pendant 4 mois, condition nécessaire pour envisager une intervention. Lors de la visite de contrôle l’angle trouve est : Et 6 ∆, E’t 10 ∆. La chirurgie n’est donc plus nécessaire. Chez un adulte le rendez-vous opératoire ne doit donc être confirmé qu’après un minimum de précaution dont le port de la correction optique totale.

Cas n° 2

Une femme de 32 ans est adressée pour des signes fonctionnels et une éventuelle chirurgie pour les faire disparaître. Elle a été opérée à l’âge de 6 ans pour une ésotropie de 35 ∆ avec comme protocole opératoire un recul des deux droits médiaux dont on ne connaît pas la quantité. Sa déviation actuelle est Et 6 ∆, E’t 16 ∆. Elle porte comme correction optique OD +1.50 et OG +2.00. Avec cette correction elle lit OD 8/10 et OG 6/10. Elle n’a pas de vision bifovéolaire. L’étude de sa réfraction sous cycloplégique trouve OD +3.50 et OG +4.25. Avant toute décision chirurgicale le port de sa correction optique lui est imposée et lors de sa visite de contrôle 6 mois après elle est contente en raison de la disparition de presque tous ses signes fonctionnels mais perplexe devant l’évolution de son strabisme en effet la déviation est devenue Xt 20 ∆, X’t 12-14 ∆. Donc dans ce cas également la décision chirurgicale doit être précédée du port de la correction optique totale.

Comment annoncer l’intervention ?
Aux parents d’un enfant strabique

Il faut s’assurer qu’ils ont bien compris les enjeux que nous venons d’exposer : le traitement médical doit encadrer la chirurgie qui n’est qu’une partie du traitement global du strabisme. Il ne faut pas se faire « forcer la main  » par des parents impatients, il n’y a pas de négociations possibles avec le traitement médical ils l’acceptent ou ils disparaissent de votre consultation.
Il faut souvent répéter au cours du suivi préopératoire les avantages sensori-moteurs de l’intervention ainsi que ses risques et inconvénients.
Il faut préciser la possibilité de plusieurs temps opératoires qui ne constituent pas un échec mais des étapes nécessaires pour que le résultat à long terme soit satisfaisant. Ce n’est que sous anesthésie générale qu’un bilan plus complet du strabisme peut être effectué : l’exemple de l’iceberg est pratique. La déviation vue par les parents n’est que la partie émergée de l’iceberg. Sous anesthésie générale le chirurgien perçoit la partie immergée qui permet de déterminer le choix de l’œil à opérer (celui dont la déviation est la plus grande), d’apprécier le strabisme presque sans artifice (le strabisme qu’aurait l’enfant sans doute à l’âge adulte en l’absence d’intervention), et les élongations musculaires qui permettent d’affiner le protocole opératoire. C’est donc au chirurgien seulement qu’il incombe de déterminer le protocole opératoire.
Il importe également d’expliquer le déroulement de l’hospitalisation aux parents et à l’enfant, pour les plus curieux le déroulement de l’intervention. Les inconforts postopératoires tels que, la rougeur conjonctivale, l’instillation des collyres, les contrôles postopératoires et la nécessité de poursuivre le traitement médical pour ne pas annuler les effets de la chirurgie, doivent être bien précisés ainsi que l’absence scolaire (72 heures, chirurgie comprise en cas d’hospitalisation et 48 heures chirurgie comprise en cas de chirurgie ambulatoire) et l’absence de piscine pendant 15 jours.

Aux patients adultes et aux adolescents

Outre les précautions que nous venons d’envisager il faut prévoir l’arrêt de travail postopératoire. En cas de travail en milieu pollué ou nécessitant une conduite automobile importante un arrêt de 15 jours peut être indispensable. Mais souvent le patient peut reprendre son activité professionnelle après 8 jours d’arrêt.
Il est important également de préciser comment est déterminé l’œil à opérer d’autant qu’il s’agit souvent de patient déjà opéré ou ayant un œil amblyope.
Quant à la diplopie postopératoire elle est exceptionnellement incoercible. Des expériences ont montré qu’il n’y avait pas de test véritablement prédictif de diplopie postopératoire gênante. C’est la motivation et le psychisme du patient qui sont déterminants pour un postopératoire calme. Les facteurs péjoratifs sont un passé de rééducation bifovéolaire en l’absence de vision bifovéolaire, une amblyopie profonde, un changement postopératoire de dominance oculaire pour des raisons réfractives et un passé de traitements antidépressifs répétés ou carrément psychiatrique.

Conclusion

On ne prend jamais assez de temps pour expliquer les enjeux de l’intervention chirurgicale du strabisme et s’assurer que nos explications ont été bien comprises du préopératoire au postopératoire, et régulièrement nous entendons cette phrase ô combien agaçante de parents qui disent « docteur ça a raté mon enfant louche toujours autant  » devant un bambin aux yeux en rectitude derrière les lunettes, car pour eux l’enfant parfait a les yeux droits sans lunettes. Et portant l’explication avait été faite maintes fois…
Enfin on n’explique clairement que ce dont on est convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:08

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:13

DÉFINITION

Le strabisme est une affection qui touche 3 % des adultes. Cette déviation des yeux n'est pas une simple anomalie esthétique : elle révèle souvent un trouble de la vision plus grave.

On parle plus souvent du strabisme chez l'enfant car cette anomalie se développe dès la naissance ou dans l'enfance. Lorsque le strabisme est négligé, il persiste chez l'adulte. Il peut aussi récidiver.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:13

LES TRAITEMENTS

L'orthoptie permet de rééduquer les yeux et de retrouver une vision efficace. L'orthoptiste rééduque la vision en faisant travailler l'oeil malade. Il corrige le trouble de la vision grâce des prismes qui dévient la lumière.

Mais le strabisme peut réapparaître. La fatigue visuelle, la presbytie ou l'abandon du traitement favorisent cette récidive.

Il existe aussi une cause bien spéciale de strabisme chez l'adulte : la paralysie des muscles oculaires. Il est alors possible, dans certains cas, d'utiliser la toxine botulique.

Beaucoup de patients choisissent l'opération pour corriger les conséquences esthétiques du strabisme. Il n'existe qu'une trentaine de spécialistes en France car cette opération est mal prise en charge par la Sécurité sociale.

Précisons que l'on peut désormais opérer un enfant atteint de strabisme dès l'âge de 2 ou 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:14

LES CONSÉQUENCES

La vision est souvent perturbée par un strabisme. Le plus souvent, les personnes affectées voient double sur le plan horizontal. Dans certains cas, la vision est double sur le plan vertical.

Pour compenser ce handicap, le cerveau neutralise l'image fournie par l'un des yeux, en l'ignorant : c'est l'amblyopie, qui survient chez l'enfant. A partir de 6 ans, cette amblyopie devient irréversible. On perd la vision des deux yeux et donc la vue en trois dimensions. On s'habitue à vivre avec un strabisme et certains trouvent des petites astuces pour compenser l'anomalie.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:14

EXPLICATION

Pour avoir une vision nette, nos yeux doivent avoir un axe parallèle. L'image projetée sur chacune des deux rétines est transmise au cerveau. Il fait la synthèse des deux afin que nous ayons une vision unique de l'objet regardé.

Pour que chaque oeil regarde bien droit devant lui, nous avons des muscles qui l'entourent et le dirigent. Chaque muscle a un rôle particulier et fait bouger l'oeil d'un côté. Dans le cas du strabisme, un oeil est dévié et la personne ne l'utilise plus. Elle regarde d'un seul oeil et le deuxième se dirige dans une autre direction.

On parle de strabisme convergent lorsque l'oeil non utilisé se dirige vers le nez, et de divergent quand il se dirige vers l'oreille. Un dernier cas existe mais il est moins fréquent : l'oeil est dévié vers le haut ou le bas. On parle alors de strabisme vertical
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:17

Quels sont les risques de la chirurgie du strabisme ?
rédigé le 9 mai 2012 par La rédaction d'Allodocteurs.fr, mis à jour le 10 mai 2012
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:18

Les réponses avec le Dr Olivier Laplace, chirurgien ophtalmologiste au CHNO des Quinze-Vingts (Paris) :

"La chirurgie du strabisme ne comporte pas un risque considérable par rapport à d'autres chirurgies. Le travail avant la chirurgie est très important. Il faut évaluer le protocole chirurgical. Au cours de la chirurgie, on ne touche pas à l'œil. On est à l'extérieur de l'œil.

"Il y a donc très peu de risques de la chirurgie du strabisme. Elle n'est pas anodine car elle nécessite une anesthésie générale mais elle est très bien codifiée. Et globalement les risques sont assez faibles. Lorsque l'on a des doutes, il est préférable d'attendre quelques mois, revoir l'enfant, refaire un bilan pour préciser les choses. On essaie aussi toujours d'être sous correcteur dans les strabismes convergents parce que l'on sait que ça se détend un peu. Il reste parfois une petite coquetterie dans l'œil en post-opératoire. Mais le gain sur l'esthétique est considérable."

En savoir plus

Dossier :

Strabisme : ça se soigne !
Questions/Réponses :

Comment soigne-t-on le strabisme ? Ma fille de quatre ans en est affectée.
Voir la réponse en vidéo*

Ma fille de 20 mois a un strabisme convergent. Il s'aggrave avec le port des lunettes, est-ce normal ?
Voir la réponse en vidéo*

Le strabisme est-il héréditaire ou génétique ? Quelles en sont les causes ?
Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Olivier Laplace, chirurgien ophtalmologiste au centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:20

Un regard pour la recherche sur les maladies de l'oeil



La Fondation de l'oeil lance l'opération "Offrez votre regard", 11 octobre au 30 novembre 2012, pour soutenir et faire avancer la recherche en ophtalmologie et en sciences de la vision.


Prenez votre regard en photo et postez la photo sur le "mur des regards" du site de la Fondation de l'oeil. L’opération lancée par la Fondation vous permet d’afficher votre soutien à la recherche sur les maladies de l'oeil. Si 5 000 regards sont postés, la Fondation de l'oeil s’engage à verser une bourse supplémentaire à un jeune chercheur pour financer un programme de recherche.

On estime que la moitié de la population française sera confrontée un jour à un problème oculaire, avec l'allongement de la durée de vie, l'intensification des sollicitations visuelles quotidiennes... Les maladies de l'oeil, comme la DMLA, les cancers de l'oeil ou le glaucome sont en train de devenir un défi de santé publique de plus en plus préoccupant.

Face à ce constat, la Fondation de l'oeil déplore sur son site : "La recherche en ophtalmologie et en sciences de la vision, loin d'être une priorité, bénéficie de crédits insuffisants face aux enjeux : mieux comprendre les maladies pour mieux les détecter et les soigner".

Stéphane Freiss, acteur et parrain de la Fondation de l'Œil, et plusieurs autres célébrités - Charles Berling, Elsa Zylberstein, Thierry Lhermitte, Amanda Sthers - ont déjà offert leur regard à cette cause. C'est à vous !

En savoir plus

La Fondation de l'oeil
Opération "Offrez votre regard", du 11 octobre au 30 novembre 2012.


http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-un-regard-pour-la-recherche-sur-les-maladies-de-l-oeil-8410.asp?1=1
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:21

Recherche : et si on écrivait avec les yeux...
rédigé le 10 octobre 2012 par La rédaction d'Allodocteurs.fr, mis à jour le 11 octobre 2012 /
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:21

- Reportage de Stéphanie Rathscheck, Fabrice Martinat et Denis Moreau -


La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie dégénérative qui attaque et détruit les neurones moteurs et paralyse rapidement le patient. Dans certaines formes, les muscles de la bouche et la gorge sont très vite atteints et la parole devient impossible.

Pour permettre à ces malades de communiquer, un chercheur vient de mettre au point un nouveau système qui permettrait d'écrire et de dessiner grâce aux mouvements des yeux.

En savoir plus :

Sclérose latérale amyotrophique : un esprit libre dans un corps emprisonné
Handicap : un ordinateur contrôlé par la pensée
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:22

- Reportage de Stéphanie Rathscheck, Fabrice Martinat et Denis Moreau -


La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie dégénérative qui attaque et détruit les neurones moteurs et paralyse rapidement le patient. Dans certaines formes, les muscles de la bouche et la gorge sont très vite atteints et la parole devient impossible.

Pour permettre à ces malades de communiquer, un chercheur vient de mettre au point un nouveau système qui permettrait d'écrire et de dessiner grâce aux mouvements des yeux.

En savoir plus :

Sclérose latérale amyotrophique : un esprit libre dans un corps emprisonné
Handicap : un ordinateur contrôlé par la pensée
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   Jeu 8 Nov 2012 - 22:24

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Strabisme de A à Z§FLEUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
Strabisme de A à Z§FLEUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Strabisme de A à Z§FLEUR
» La strabisme en pratique quotidienne (Module 1) à Nantes
» cake brioché à la fleur d'oranger
» Fleur de nouvelle Calédonie
» Aloe aristata en fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: