LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment se porte votre image !fleur

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73859
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 112680
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Comment se porte votre image !fleur    Dim 7 Oct 2012 - 19:42

cinema


Comment se porte votre image !

teste


Test: Comment se porte votre image corporelle?
Votre image corporelle nuit-elle à votre amour-propre? Répondez aux questions de ce quiz pour connaître celle qui vous correspond et comment elle influe sur votre existence.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73859
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 112680
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Comment se porte votre image !fleur    Dim 7 Oct 2012 - 19:43

cinema


Nous avons tous nos «jours de mauvaise image corporelle». Ils surviennent généralement quand on vient de se découvrir une nouvelle ride, qu’on s’est servi une deuxième portion alors qu’on n’aurait pas dû ou après avoir feuilleté un magazine de mode, situations que vivent régulièrement la plupart des femmes.

Cependant, quand on se sent diminuée, qu’on en vient à détester un des traits de son corps ou qu’on se découvre en train de se plaindre de sa corpulence à une amie, c’est signe que son image corporelle n’est pas très bonne. Tout cela grignote l’amour-propre, souligne Shelly Russell-Mayhew, psychologue et professeure-adjointe à la division de psychologie appliquée de l’université de Calgary. «Avec le temps, la définition de ce qu’est la beauté féminine est devenue de plus en plus étroite au point que, aujourd’hui, pratiquement plus personne ne répond à la norme, souligne-t-elle. Les femmes, et un nombre croissant d’hommes, passent un temps fou et dépensent des sommes astronomiques à tenter d’améliorer leur apparence.»

Nous avons toutes, à un moment où l’autre de notre existence, passé par divers degrés d’acceptation de notre corps, que Shelly Russell-Mayhew définit comme la capacité à reconnaître que l’apparence ne constitue qu’une partie de ce qu’on est. Certaines en viennent à définir leur succès strictement en fonction de leur apparence extérieure. L’obsession de l’image corporelle peut mener à l’isolement social et entraîner des troubles alimentaires, voire même la dépression. Pour savoir si votre image corporelle vous empêche de mener une vie saine, heureuse et fructueuse, répondez aux questions de ce quiz.

Le quiz
Pour chacune des questions, choisissez la forme qui vous décrit le mieux. À la fin, déterminez celle que vous avez choisie le plus souvent et reportez-vous ensuite au profil de votre image corporelle. Il se peut qu’il y en ait plus d’un qui vous correspondent.

1. Au restaurant, le serveur vous demande si vous souhaitez voir la carte des desserts. Vous penserez probablement:
■ «Devrais-je me gâter ? Peut-être pourrais-je partager avec mon partenaire.»
◆ «Bien sûr. Comment peut-on refuser un morceau de gâteau au fromage et au chocolat ?»
● «Je ne serai jamais mince si je n’apprends pas à dire non.»
▲ «Je suis beaucoup trop grosse pour manger un dessert en public.»

Sur le même sujet
Test : Êtes-vous heureuse et sereine?
10 trucs pour être belle et se sentir mieux
Quiz: Dis-moi ce que tu manges…
2. Votre amoureux est en train de vous déshabiller tout doucement. Vous réagissez probablement en:
● vous tendant au moment où il approche de vos poignées d’amour.
■ fermant les yeux pour savourer chacun instant de cette attente excitante.
▲ éteignant les lumières et souhaitant qu’il en finisse au plus vite.
◆ lui faisant une petite démonstration de danse du ventre, et tant pis si vous rigolez.

3. La vendeuse vous annonce qu’il vous faudrait probablement une taille supérieure. Vous réagissez en :
▲ quittant la boutique, jurant de ne plus jamais y retourner.
● éprouvant de la déception vu que, depuis un certain temps, vous faites beaucoup d’exercice.
◆ vous disant que, dans cette boutique, les tailles sont plus petites qu’à la normale.
■ décidant de perdre quelques kilos car votre santé compte avant tout.

4. La «reine de beauté» du bureau vient d’être promue. Vous réagissez en :
◆ vous disant que si l’apparence compte vraiment, vous serez la prochaine à être promue.
■ vous disant qu’elle le mérite mais que son apparence a probablement contribué à sa promotion.
▲ pensant que, si l’apparence compte, vous n’avez probablement aucune chance d’être promue un jour.
● pensant avec une pointe d’envie qu’elle doit sa promotion à sa belle peau et à sa posture parfaite.

5. Une amie que vous n’avez pas vue depuis des mois vous dit que vous paraissez plus mince. Vous réagissez en :
■ appréciant le commentaire mais en le mettant sur le compte du vêtement noir que vous portez.
● essayant de savoir pourquoi elle a dit cela, désireuse de croire chacune de ses paroles.
▲ la bouclant et en éprouvant de l’anxiété et de l’embarras.
◆ riant et disant à la blague que c’est grâce à votre copain Spanx.

6. Votre amie se plaint souvent de son gros nez, alors qu’il est nettement plus petit que le vôtre. Vous réagissez en:
■ faisant l’effort de l’écouter parler de son problème.
◆ lui rappelant gentiment que l’histoire regorge de femmes célèbres et d’une grande beauté dont le nez était pour le moins particulier.
● prenant part à la conversation, car vous désirez connaître son opinion sur la chirurgie plastique du nez.
▲ vous sentant blessée par le fait qu’elle semble ignorer votre propre défaut.

7. Une maman vous dit qu’elle a inscrit sa fille à des activités physiques tous les soirs de la semaine de crainte qu’elle ne soit pas en forme. Vous réagissez en :
● vous demandant si vous ne devriez pas inscrire votre fille à une activité semblable.
◆ vous sentant désolée pour la fillette ; en ce qui vous concerne, c’est devant la télé que vous passez de bons moments avec votre fille.
▲ mettant vos enfants en garde contre les dangers du sédentarisme.
■ regimbant devant sa manière extrême de voir les choses.

Surtout des ◆: Vous êtes pleine d’assurance
Félicitations ! Vous faites partie de la rare minorité de ceux qui ont une bonne image corporelle. Le Réseau canadien pour la santé des femmes estime qu’environ 90% des femmes et des filles n’aiment pas leur apparence. De toute évidence, ce n’est pas votre cas. Vous avez une haute opinion de vous-même et votre apparence n’a rien à y voir. Vous avez confiance dans vos relations, qui sont authentiques, et laissez rarement l’insécurité vous empêcher d’agir. Il convient toutefois de rester vigilante quant à votre poids.

Essayez la chose suivante:
• Posez-vous les questions suivantes : Suis-je vraiment en santé? Est-ce que je prends bien soin de mon corps? Que vous soyez satisfaite ou pas de votre corps, vous ne devriez pas sous-estimer l’impact de vos comportements sur votre santé. Les résultats d’une étude publiée en 2009 dans le American Journal of Obstetrics & Gynecology indiquent que les femmes qui ont une très bonne image corporelle mettent parfois leur santé en péril, risquant ainsi une foule de problèmes physiques ou mentaux. Ainsi, quand on a demandé aux 81 femmes de l’étude de choisir sur des illustrations la silhouette qui leur paraissait idéale, la plupart ont opté pour celles de femmes de poids normal ou en surpoids, mais près de 20% ont choisi celles de femmes en surpoids et obèses, ce qui indique qu’une partie des femmes ne connaît pas les risques associés au surpoids. Demandez à votre médecin s’il estime que, indépendamment de votre poids, vous êtes en bonne santé.

Surtout des ■: Vous avez de l’assurance
Vous avez le sentiment d’être forte, en santé et, pour l’essentiel, vous êtes satisfaite de votre corps. Vous savez qu’il n’y a pas que l’apparence qui compte. Bien sûr, vous y accordez de l’importance mais vous ne passez pas la journée à y penser. Peut-être n’aimez-vous pas certaines parties de votre corps mais vous avez fait la paix avec ce que vous ne pouvez changer. Selon les experts, la clé consiste à préserver votre poids santé, particulièrement durant les périodes de grands changements, par exemple, la grossesse ou la ménopause. En outre, restez consciente des signaux que vous envoyez aux autres. «Quand on est satisfait de son corps, c’est ce qu’on envoie comme message à ses filles, ses nièces et les autres femmes qu’on côtoie», souligne Valerie Taylor, psychiatre et professeure-adjointe au département de psychiatrie et des neurosciences du comportement à l’université McMaster.

Essayez les choses suivantes:
• Pour gagner davantage encore en assurance, adoptez une bonne posture. Selon les résultats d’une étude publiée en 2009 dans l’European Journal of Social Psychology, non seulement la bonne posture laisse-t-elle aux autres une meilleure impression, mais elle améliore l’opinion qu’on a de soi-même. «Les gens pensent que leur assurance vient de leur manière de penser, sans se rendre compte que leur posture influe sur la foi qu’ils ont en ce qu’ils pensent», de dire Richard Petty, co-auteur de l’étude et professeur de psychologie à l’université de l’Ohio.

• Faites de l’exercice. Selon les résultats d’une étude publiée en 2009 dans le Journal of Health Psychology, le simple fait d’en faire, indépendamment du degré d’intensité ou du résultat, peut également rehausser l’opinion qu’on a de soi-même. Comment expliquer cela ? «C’est le pouvoir de l’esprit», souligne Heather Hausenblas, co-auteure de l’étude, professeure-adjointe et directrice du laboratoire de psychologie de l’exercice de l’université de la Floride. «Il se peut que ce soit parce qu’on sait que l’exercice est bon pour la santé, ce qui se traduit par un sentiment de bien-être accru.»

• Reprenez contact avec vous-même. Portez une attention particulière à une partie de votre corps, par exemple votre épaule ou votre mollet. Évaluez-en la taille, la force, le tonus. «Un exercice comme celui-là a pour effet de mettre de côté les jugements erronés qu’on entretient sur soi-même et de renouer avec son corps par le sens du toucher», explique Shari Kirsh, psychiatre pour le programme de santé mentale des femmes du Women’s College Hospital de Toronto.

Surtout des ●: Votre corps vous préoccupe
Peut-être ne vous rendez-vous pas compte que vous rejetez la responsabilité de vos échecs sur les imperfections de votre corps. Vous êtes portée à vous comparer défavorablement aux vedettes de cinéma et à vos amies plus minces. Vous avez souvent le sentiment d’être grosse, vous êtes embarrassée en présence de personnes que vous trouvez attrayantes et passez beaucoup de temps devant le miroir. Vous êtes convaincue que vous seriez plus attirante si vous étiez plus mince et plus musclée, et vous vous reprochez de ne pas faire assez d’exercice ou de prendre des repas trop copieux. «Il est difficile pour ces femmes de reconnaître qu’elles sont prisonnières d’une manière erronée de voir les choses», explique Shari Kirsh. Elle encourage ces dernières à réfléchir sur ce qui donne du sens à leur existence, les satisfait et leur apporte de la joie. «Elles découvrent bien souvent que le fait de perdre du poids, par exemple, ne change rien du tout à ce qu’elles sont». Ce à quoi on accorde de la valeur se situe généralement bien au-delà de la beauté de sa peau ou de la fermeté de ses abdos.

Essayez les choses suivantes:
• Entraînez-vous en solo. Si vous négligez de faire de l’exercice parce que la présence des autres vous gêne, laissez tout simplement tomber le gym. Certaines personnes se sentent menacées dans leur image corporelle quand elles s’entraînent en compagnie de celles qui tiennent la forme. En revanche, selon des chercheurs du département de psychologie de l’université de la Californie à San Diego, s’entraîner avec des gens qui ne sont pas en forme n’améliore pas la situation.

• Abstenez-vous de discuter «tour de taille». C’est-à-dire, évitez les conversations qui consistent ni plus ni moins à déprécier votre propre corps. Les résultats d’une étude publiée en septembre 2009 dans la revue Body Image indiquent que les personnes qui refusent de s’engager dans ce genre de conversation pour parler plutôt des aspects positifs de leur corps sont mieux appréciées des autres. Par conséquent, même si vous cherchez à vous intégrer à un groupe, évitez de tomber dans ce piège, conseille Brooke Tompkins, co-auteure de l’étude et adjointe en recherche clinique à l’hôpital de l’université Duke, à Durham (N.C.)

• Sachez apprécier les qualités de votre corps. Shari Kirsh encourage les femmes à pratiquer ce qu’il est convenu d’appeler la pleine conscience. «Il s’agit de cesser de penser à son corps pour l’habiter.» Par exemple, la prochaine fois que vous irez marcher, essayez de prendre conscience de la manière dont vous bougez et dont vos muscles se contractent. Vous découvrirez que vous entretenez un autre rapport à votre corps. Les centres de santé mentale, de yoga ou de méditation offrent généralement des cours de pleine conscience.

• Vivez dans le présent! De nombreuses femmes s’interdisent de vivre tant qu’elles ne sont pas satisfaites de leur image corporelle. «Je ferai cette croisière quand j’aurai perdu mes deux derniers kilos», se disent-elles ou «je demanderai à être promue quand je serai certaine de l’être.» Allez-y ! Vivez votre vie, peu importe l’opinion que vous avez de votre corps ; c’est une étape importante dans le processus de changement, rappelle Shelly Russell-Mayhew.

Surtout des ▲: Vous êtes obsédée par votre corps
Vous passez beaucoup de temps à tenter de transformer votre apparence en suivant des régimes et en faisant de l’exercice ; vous n’êtes d’ailleurs pas contre la chirurgie plastique. Vous refusez les rendez-vous amoureux ou vous abstenez de postuler un emploi parce que vous n’aimez pas votre extérieur bien que vous ne le reconnaissiez pas nécessairement. Vous vous demandez si, en ayant meilleure apparence, vos relations ne seraient pas plus satisfaisantes. Vous éprouvez un besoin urgent de la modifier, que la pression vienne de vous ou d’autrui.

Poussée à l’extrême, l’obsession du corps peut mener à de graves perturbations et à des problèmes de santé, notamment la dysmorphophobie (préoccupation obsédante et anormale que ressent une personne à propos de ce qu’elle perçoit être un défaut physique), la dépression et les troubles alimentaires, souligne Shari Kirsh. : «Il y a des femmes qui mettent un terme à une relation, perdent leur emploi ou s’endettent dans le but de subir une chirurgie plastique, tout cela parce qu’elles entretiennent une mauvaise image corporelle.» Si vous pensez être obsédée par votre corps, parlez-en à votre médecin ou consultez un thérapeute. N’hésitez surtout pas à faire part de vos sentiments à quelqu’un en qui vous avez confiance. Selon Valerie Taylor, cela permet généralement d’élargir son point de vue et de reprendre courage.

Essayez les choses suivantes:
• Cessez de ruminer. Selon les résultats d’une étude publiée en janvier dernier dans Body Image, plus on pense à ce qu’on n’aime pas de son corps, plus on est insatisfait et anxieux. Faites taire ce monologue négatif. «Les femmes sont portées à rendre leur corps responsable des émotions négatives qu’elles ressentent», explique Shelly Russell-Mayhew. Se sentir grosse n’est pas une émotion. Profitez-en plutôt pour vous demander ce que vous éprouvez réellement.» Votre point de vue négatif résulte probablement de l’ennui, de la solitude, de la tristesse ou d’une autre émotion.

• Gardez un esprit critique sur les diverses influences qui vous entourent. Analysez vos croyances sur la beauté. Pensez aux personnes que vous trouvez attrayantes : sont-elles centrées, équilibrées, gentilles, imprévisibles ? La beauté se manifeste de multiples manières. Apprenez à vous prémunir contre les messages négatifs des médias qui sont téléguidés par Hollywood et l’industrie du spectacle.

• Ayez recours aux techniques de base de la thérapie cognitivo-comportementale. «Cette approche met l’accent sur les changements à apporter dans sa manière de penser, qui auront eux-mêmes pour effet de modifier le comportement», souligne Valerie Taylor. Pour cela, vous devez remettre en question vos croyances sur l’apparence. Par exemple, on peut difficilement justifier celle qui veut que, en étant mince, on sera plus heureuse. Les chercheurs du programme sur les troubles alimentaires de l’université McMaster ont découvert que ce genre d’introspection améliore l’opinion que les femmes ont d’elles-mêmes en dépit du fait qu’elles n’ont pas nécessairement atteint le poids souhaité.

Tiré de: Best Health Magazine, Mai 2010



http://www.plaisirssante.ca/ma-vie/sante-mentale/test-comment-se-porte-votre-image-corporelle
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73859
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 112680
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Comment se porte votre image !fleur    Dim 7 Oct 2012 - 19:44

cinema

moi je m'en fous pas mal !

le jardin fait l'affaire !! :poule:
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment se porte votre image !fleur    

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment se porte votre image !fleur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?
» Comment créer une image en mosaïque ?
» Comment faire cuire le chou-fleur ?
» COMMENT METTRE UNE IMAGE SUR LE FORUM !!
» Comment bien choisir votre rongeur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: beaute, net , liens :: beaute, net liens, astuces! :: beaute,pour les nulles!fleur-
Sauter vers: