LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur


INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 traqueur de nuages et tornades!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 31 Juil 2011 - 19:40

:cherche:

Formant une tornade ascenseurs saleté de l'Est champs de Grand Island, Nebraska. Si vous n'êtes pas familier, vous ne pouvez pas voir la tornade. Regardez vers le haut de l'image pour voir la forme en entonnoir lisse (laminaire) descendant des nuages. La circulation de cette formation est déjà la production éolienne de haute sur le terrain. Ainsi c'est un officiel d'une tornade, même à travers l'entonnoir de condensation n'est pas prise de contact au sol. Voici une autre photo de la tornade, comme il a commencé, celui-ci montrant une zone plus large de la rotation.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 31 Juil 2011 - 19:40

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 31 Juil 2011 - 19:41

:cherche:


Un autre coup de la Grande Ile à Aurora, une tornade se déplaçant à travers le Nebraska pays ouvert. Fait à noter, la ville d'Aurora ont également eu l' plus gros grêlons tomber aux Etats-Unis. Ce fut au printemps de 2003. Lien peuvent être sensibles au temps.


Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 31 Juil 2011 - 19:42

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Lun 17 Oct 2011 - 6:02

:vote:
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Ven 3 Fév 2012 - 21:57

:I love you:
Pourquoi tant de monde panique a la vue de la température qui change..on n'a été avertie depuis fort longtemps que les pôles se déplacait..ces évident que nous aurons plus de chaleur et ce sera l,inverse pour les autres pays qui ne connaisse que l,été...
Il est évident aussi que nous aurons des tremblements de terre(la route terrestre réagis au changement)nous aurons aussi pas seulement de mini tornade mais de plus grosses cet été...le soleil sera de plus en plus fort non pas a cause de la pollution(ce qui n,a rien a voir)mais ces bel et bien dû a une manifestation du soleil lui-même...faites une recherche sur google..vous verrez..
Et pour ce qui es de 2012..cessez de paniquer..ce sera pas la fin du monde mais la fin d'un monde...la conscience humaine sera plus éveiller..mais cela n,empêchera pas la nature même de l'homme d'être plus dépravé qu,a L,habitude....l'homme n'aspire pas a être divin..mais il est bel et bien divin dans un corps charnel...qui lui permet de s'élevé en dépassant ce stade..mais il ne comprends pas cela encore..2012 en aidera plusieurs...
Image du Blog apocalypsedelamour.centerblog.net
Source : apocalypsedelamour.centerblog.net sur centerblog.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
carole

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11681
Localisation : france
Emploi/loisirs : la boxe
Humeur : bonne
Réputation : 4
Points : 16615
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Ven 3 Fév 2012 - 22:44

Revenir en haut Aller en bas
http:// http://vivreavecsamaladie.forumactif.org/index.htm
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 5 Fév 2012 - 14:35

:I love you:

Il a fait plus froid qu'aujourd'hui en Europe du XIIIe au XVIIIe siècle. Des scientifiques avancent l'hypothèse d'éruptions volcaniques pour expliquer le phénomène.

Le climat en Europe était plus froid pendant le Moyen Âge et jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, que maintenant. Les historiens appellent cet épisode le petit âge glaciaire. Il couvre une large période dont les limites restent assez mal définies: de la moitié du XIIIe siècle à la fin du XIXe pour les plus généreux. Une période ponctuée par des vagues de froid intense aux conséquences parfois catastrophiques: pertes de récolte, famines, etc.

Les raisons de ce phénomène climatique sont encore très controversées. Certains invoquent une diminution cyclique de l'activité solaire ou une éruption volcanique. Des chercheurs américains, britanniques et islandais ayant travaillé dans les régions sub­arctiques avancent une nouvelle hypo­thèse. Selon eux, le petit âge glaciaire a été déclenché par quatre grandes éruptions volcaniques survenues dans la deuxième moitié du XIIIe siècle (Geophysical Research Letters, 31 janvier 2011). La baisse des températures qui s'en est suivie a été amplifiée par une modification des courants marins et l'extension des glaces de mer durant l'été qui limitent l'absorption de la chaleur en réfléchissant le rayonnement solaire dans l'espace.

Des poussières projetées dans l'atmosphère au cours de ces quatre éruptions ont été retrouvées dans des sédiments collectés sur l'île de Baffin, au nord-ouest du Canada, et en Islande. «On les repère à la même époque dans certaines parties de l'hémisphère Sud. On peut donc en déduire qu'elles ont eu lieu dans cette région du monde, explique Gifford Miller, de l'université du Colorado à Boulder, qui a piloté l'étude. La plus importante date de 1250, mais on n'a toujours pas réussi à la localiser.»

Dans l'île de Baffin, les chercheurs ont également découvert des mousses datant de la même époque. Toutes présentent la particularité d'être entièrement desséchées, comme si elles avaient été brutalement prises par la glace. De là à penser que les éruptions ont provoqué une avancée rapide des glaces, il n'y a qu'un pas que Gifford Miller n'hésite pas à franchir. «C'est la première fois que l'on arrive à identifier clairement l'origine des grands froids qui ont marqué le début du petit âge glaciaire».

«Des éruptions répétées sur un pas de temps de plusieurs dizaines d'années peuvent provoquer un refroidissement plus important qu'une éruption majeure», argumentent les chercheurs. En effet, les poussières projetées dans l'atmosphère par l'explosion d'un volcan retombent au sol au bout de deux ans, ce qui est peu. «S'il y a plusieurs éruptions à peu de temps d'intervalle, le refroidissement peut durer une quinzaine d'années», admet Pascal Yiou, chercheur au laboratoire des sciences du climat (CEA-CNRS). Il relève toutefois que le petit âge glaciaire se déclenche à des moments différents dans les Andes ou en Asie. Pourquoi? C'est un mystère. La réponse viendra quand les scientifiques disposeront de modèles plus performants que ceux d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 5 Fév 2012 - 14:38

:I love you:
Il n'y aura pas d'âge glaciaire sur Terre avant longtemps!!

Selon une étude, la hausse récente et rapide du CO2 atmosphérique empêcherait le retour d'une glaciation.

À en croire la dernière étude publiée dans Nature Geoscience, l'humanité n'est pas près de subir un âge glaciaire. En cause, le niveau beaucoup trop élevé de gaz carbonique (CO2) dans l'atmosphère. Deux paramètres conditionnent la survenue d'un épisode glaciaire: «la répartition de l'ensoleillement qui dépend de l'orbite terrestre et la concentration en CO2 atmosphérique»,rappelle Valérie Masson-Delmotte, du laboratoire des sciences du climat et de l'environnement à l'Institut Pierre-Simon-Laplace. Plus précisément,«ce gaz à effet de serre va interférer, avec l'impact de l'orbite terrestre, sur les températures polaires et la possibilité ou non d'accumuler de la neige persistante en été, condition indispensable pour démarrer une glaciation».

Selon l'étude pilotée par Chronis Tzedakis, chercheur à l'University College London, l'orbite terrestre serait aujourd'hui proche de celle observée il y a 800.000 ans. Dans ces conditions, l'ensoleillement attendu à l'avenir devrait conduire à une glaciation dans environ 1500 ans.

Controverses
Mais, c'est sans compter avec le CO2. «Un début d'âge glaciaire nécessiterait des concentrations en dioxyde de carbone inférieures à celle du niveau préindustriel de 280 PPM (parties par millions)», expliquent les auteurs. Or, aujourd'hui, cette valeur est de 390 PPM. Et quand bien même on arrêterait d'émettre du CO2- ce qui est irréalisable aujourd'hui - celui-ci resterait encore de très longues années dans l'atmosphère avant de voir sa concentration diminuer. La seule absorption du CO2 par les océans prend des milliers d'années.

«Ce sujet a fait l'objet de multiples études depuis une quinzaine d'années»,poursuit Valérie Masson-Delmotte et ne manque pas de susciter des controverses. Au cours du dernier million d'années, de brefs épisodes chauds, ou interglaciaires, ont interrompu les périodes froides, environ tous les 100.000 ans. La période interglaciaire actuelle, très longue, a démarré voici 11.700 ans. La durée des interglaciaires passés a varié entre quelques millénaires et jusqu'à 20.000 ans il y a environ 400.000 ans. Et un certain nombre de chercheurs jugent plus pertinent de prendre cette époque comme référence. C'est le cas du glaciologue Jean Jouzel qui estime du coup que, «dans des conditions naturelles, la période actuelle pourrait encore durer une vingtaine de milliers d'années.»Ce qui, de facto, rend le risque de réchauffement lié à la présence de CO2 encore plus important.

Certains lobbys marginaux s'en réjouissent arguant du fait qu'un retour à une période glaciaire serait dramatique pour l'humanité. Ils font partie de ceux qui combattent avec acharnement la réduction des émissions de gaz à effet de serre.«C'est une discussion philosophique intéressante, reconnaît Luke Skinner de l'université de Cambridge sur BBC News. Mais, c'est oublier un point essentiel: ce vers quoi nous nous dirigeons n'est pas le maintien de notre climat actuel mais son réchauffement. »Et ajouter du CO2 à un climat déjà chaud a des conséquences bien différentes qu'à partir d'un climat froid. Selon ce spécialiste, «le rythme des changements liés au CO2 est sans précédent, il y aura des conséquences gigantesques si on ne peut y faire face».
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 5 Fév 2012 - 14:40

:I love you:

La vitesse à laquelle les espèces sont capables de migrer les place en compétition les unes par rapport aux autres.

L'impact du changement climatique sur la faune et la ­flore pourrait être plus important que ce qui a été décrit jusqu'à présent, annonce une étude publiée dans les Comptes rendus de la Royal Society.

Au fur et à mesure que les tempéra­tures augmentent, les plantes et les animaux qui ne supportent pas ces changements disparaissent ou tentent de s'adapter. Il est fréquent de constater qu'ils montent en altitude pour retrouver des températures plus froides.

Exemple: dans les massifs forestiers français, les arbres et les plantes herbacées ont grimpé en moyenne de 29 mètres depuis le milieu des années 1980, selon une étude publiée en 2008 dans la revue Science. Très récemment, des chercheurs australiens ont annoncé avoir découvert les premiers requins hybrides au monde dans les eaux australiennes; signe, selon eux, que ces prédateurs s'adaptent à la nouvelle donne climatique. Le requin à pointe noire qui vit en temps ordinaire dans des eaux tropicales a en effet réussi à accroître son habitat naturel en se croisant avec une autre espèce évoluant dans des eaux plus tempérées.

Deux éléments essentiels
Mais, selon l'étude publiée dans la revue de la Royal Society, il faut également tenir compte de deux éléments essentiels: l'interaction entre les espèces et leur capacité à migrer simultanément. «Dans la vraie vie, les animaux entrent en compétition les uns avec les autres: ils se parasitent et ils se mangent entre eux», explique Mark Urban, chercheur à l'Université du Connecticut (États-Unis) et auteur principal de la publication. Et cela vaut aussi pour les plantes.

Une espèce qui migre va ainsi devoir faire face à des compétiteurs déjà sur place et qui ne vont pas nécessairement se laisser coloniser. L'étude montre également que les espèces n'ayant qu'une faible capacité de dispersion ont beaucoup plus de chances de dispa­raître que celles susceptibles de se déplacer sur de longues distances.

Des conséquences pires que ce qui a été prévu
Les auteurs montrent enfin que si chaque espèce se déplace à peu près à la même vitesse, elles ont toutes une chance d'arriver là où elles souhaitent s'installer. «Reste que la question n'est pas la vitesse à laquelle ces espèces sont capables d'avancer mais bien à quelle vitesse elles avancent par rapport à leurs compétiteurs», insiste Mark Urban en prenant l'exemple d'une file de voi­tures: «Il y a toujours une voiture devant et une voiture derrière. Si on leur donne la possibilité d'avancer à des vitesses différentes, elles n'ont de cesse de s'encastrer les unes dans les autres, voire de s'écraser les unes sur les autres, c'est la recette du désastre», assure-t-il. Autant d'éléments qui font dire aux auteurs que les conséquences du réchauffement climatique pourraient donc être pires que ce qui a été prévu jusqu'à présent.

«En intégrant cette notion d'inter­action entre les espèces et de vitesse de migration, cette étude apporte des éléments vraiment nouveaux», affirme Jonathan Lenoir, maître de conférences en bio statistique à l'université de Picardie Jules-Verne, lui-même auteur de la publication de Science.

Des résultats qu'il faut toutefois relativiser dans la mesure où ils proviennent d'un modèle limité par ses paramétrages. D'autres auteurs se montrent d'ailleurs plus optimistes en montrant de leur côté que, le réchauffement climatique n'étant pas uniforme, il permet le maintien de niches écologiques jouant le rôle de véritables refuges ou havres de secours pour certaines es­pèces.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74342
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113253
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   Dim 5 Fév 2012 - 14:42

:I love you:

du scientifique à toutes les sauces ; cela suffit, DIRE une bonne fois pour toute que : c'est à cause des scientitiques, si nous en sommes là. La vie n'est pas la science, analysée à droite à gauche avec ou sans.. TOUT ce que désire ce qui est vivant sur terre et dans les océans c'est que VOUS LEUR FOUTIEZ la paix.
EST-CE que vous seriez d'accord, pour que l'on vous pourchasse et que un cm2 de votre peau, et quelques poils vous soit arraché" AU NOM de la science? La planéte n'est pas un laboratoire !! du moins je l'espére. Vous les agassés les strécés, par votre présence que trop lourde, et arrogante pour toutes ces espéces qui ne demande qu'une chose "vivre tranquille " comme avant que l'homme ne fasse son apparition dans LEUR vie! VOUS ! vous etes les requins!! c'est sure !et vous allez à notre perte, et à toute vie..
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: traqueur de nuages et tornades!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
traqueur de nuages et tornades!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les nuages
» Les nuages
» Les plus belles photos
» Pour ceux qui veulent avoir la tête dans les nuages, un bon plan
» Bon Jeudi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: sciences videos, ! :: science , videos, physiques!! :: le saviez vous ? science !-
Sauter vers: