LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pauvre homme qui trouvera!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice


Féminin
Nombre de messages : 71375
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109640
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Le pauvre homme qui trouvera!!!!   Dim 24 Juil 2011 - 17:34

:cool:
ETRE UN FRERE POUR TOUS MES FRERES

En toute humilité je m'efforcerai
D'être aimant, véridique, honnête et pur
De ne rien posséder dont je n'ai pas besoin

De mériter mon salaire par mon travail,
D'être perpétuellement vigilant sur ce que je bois et je mange
De toujours être intrépide

De respecter la spiritualité des autres autant que la mienne
Et de chercher à toujours à voir le bien chez mon prochain

Et d'être un frère pour tous mes frères.

______________________________________

Mieux vaut mettre son coeur sans trouver de paroles que de trouver des mots sans y mettre son coeur

______________________________________

Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort

______________________________________



En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur

______________________________________



Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde

______________________________________



Ayez de la haine pour le péché et de l’amour pour le pécheur

______________________________________



C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire

______________________________________



La loi de l’amour se montre plus efficace que ne l’a jamais été la loi de la destruction.

______________________________________



Qu’importe que nous empruntions des itinéraires différents pourvu que nous arrivions au même but.

______________________________________



L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.

______________________________________



La haine tue toujours, l’amour ne meurt jamais.

______________________________________

Les chaussures

Un jour, en montant dans un train,
Gandhi perdit une chaussure
qui tomba sur la voie ferrée.
Il fut incapable de la récupérer,
le train commençant à avancer.

Au grand étonnement
de ses compagnons de voyage,
Gandhi enleva son autre chaussure
et la lança près de celle qu'il venait de perdre.

À un passager qui lui demanda
pourquoi il avait fait cela,
Gandhi répondit en souriant:

"Le pauvre homme qui trouvera
ma chaussure sur la voie ferrée
trouvera la deuxième juste à côté
et aura donc une paire de chaussures
qu'il pourra utiliser."

______________________________________

La prière: la clé du matin et le verrou du soir.

______________________________________



Ce que tu gagneras par la violence, une violence plus grande te la fera perdre.

______________________________________



La machine a gagné l'homme; l'homme s'est fait machine. Il fonctionne et ne vit plus.

______________________________________



On ne parvient pas à l'absence de désir ou au renoncement par un simple exploit intellectuel, mais par un constant effort du cœur.

______________________________________



On a toujours raison de son propre point de vue, souvent tord du point de vue des critiques sincères. Mais on sait bien que les deux côtés ont raison, de leur point de vue respectif. C'est pourquoi il faut éviter tout procès d'intention à ses opposants ou à ses critiques.

______________________________________



Il vaut mieux mettre son coeur dans la prière sans trouver de paroles que trouver des mots sans y mettre son coeur.

______________________________________



Sans doute serais-je chrétien, si les chrétiens l'étaient vingt-quatre heures par jour.

______________________________________



" Quoi que vous ferez, ce sera insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez."
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice


Féminin
Nombre de messages : 71375
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109640
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Le pauvre homme qui trouvera!!!!   Dim 24 Juil 2011 - 17:35

:(
"Vous réaliserez le Seigneur par toute pratique spirituelle accomplie le coeur sincère."

"Toutes les fois sont véridiques, autant de fois, autant de chemins."

"Ne discutez pas les doctrines et les religions, elles sont une. Toutes les rivières vont à l'océan. La grande eau se fraie mille chemins le long des pentes. Selon les races, les âges et les âmes, elle court dans des lits différents, mais c'est toujours la même eau."

"L'Être est Un, mais ses noms différents. Par exemple, le même et unique élément qu'est l'eau, est appelé de différents noms par des peuples différents et à des époques différentes. En bengali, cet élément se nomme jal, en hindi pâni, en anglais water. C'est seulement parce que les peuples ignorent les autres langues qu'ils ne peuvent pas se comprendre. Autrement il ne pourait y avoir aucun malentendu. Si les gens allaient se disputer pour prouver que ce même élément n'est pas jal, mais pâni ou water, ou inversement, ce serait le comble du ridicule. C'est pourtant ce qu'on fait lorsqu'on argumente ou qu'on se bat au nom de la religion !"

"Si vous me demandez sur quelle forme du Seigneur vous devez méditer, je vous dirai de prendre celle que vous voudrez - mais sachez toujours que toutes ces formes ne font qu'Un. N'ayez jamais d'intolérance envers l'une quelconque des formes divines. Shiva, Kâli, Hari, ce ne sont là que des manifestations différentes de l'Unique. Et bienheureux en vérité celui qui sait que toutes sont la même! En apparence, il est shivaïte, mais au fond de son coeur est Kâli, et il va murmurant: Hari bol, Hari bol (chante Hari)."

"Faites vous-même ce que vous aimeriez voir fait par autrui."

"Gardez votre foi et vos sentiments (religieux) pour vous seul; n'en parlez pas à d'autres, vous y perdriez beaucoup."

"Plus on cache à autrui ses pratiques religieuses, et mieux cela vaut."

"Sachez que ma Mère divine est à la fois une et plusieurs, et aussi que l'Absolu est au-delà de l'unique et du multiple."

"Ne laisse jamais le découragement pénétrer dans ton coeur ; le désespoir est, sur ton chemin, le plus grand ennemi du progrès spirituel."

Ramakrishna
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice


Féminin
Nombre de messages : 71375
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109640
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Le pauvre homme qui trouvera!!!!   Dim 24 Juil 2011 - 17:35

:(
Si vous désirez la paix de l'esprit, ne voyez pas les défauts d'autrui, voyez plutôt les vôtres. Apprenez à considérer que l'univers tout entier n'est pas différent de vous-même, personne ne vous est étranger, le monde et vous-même, c'est tout Un."

Sarada Devi
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice


Féminin
Nombre de messages : 71375
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109640
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Le pauvre homme qui trouvera!!!!   Dim 24 Juil 2011 - 17:36

:(
"En général nous avons des possessions parce qu'en dehors d'elles nous n'avons rien : nous sommes des coques vides, nous ne possédons pas. Nous remplissons nos vies de meubles, de musique, de connaissances, de ceci ou cela. Et cette coque fait beaucoup de bruit, et ce bruit nous l'appelons vivre, et avec cela nous sommes satisfaits."

(La première et la dernière liberté)



La fenêtre ouverte

Nous allons méditer ensemble... comme lorsqu'on laisse la fenêtre ouverte et que l'air entre à sa guise. La méditation c'est tout ce que l'air apporte, c'est tout ce qu'est le vent... Il faut qu'elle soit ouverte par amour, par afection, en toute liberté, et pas dans l'attente de quelque chose. Voilà ce qu'est cet état de beauté, cet état de l'esprit qui voit mais ne demande rien.

Avoir pleinement conscience des choses est un état d'esprit extraordinaire - avoir conscience de son environnement, des arbres, de l'oiseau qui chante, du soleil levant, là derrière vous ; être attentif aux visages, aux sourires, à la boue qui couvre la route ; percevoir la beauté de ce pays, d'un arbre se détachant sur la rougeur du ciel, du friselis de l'eau -, avoir de toute chose une conscience sans choix. C'est ce que je vous invite à faire en chemin. Écoutez ces oiseaux, ne cherchez pas à les nommer, à en identifier l'espèce, écoutez simplement leurs bruits.

Écoutez le mouvement de vos pensées ; ne les contrôlez pas, ne les façonnez pas, ne dites pas : "Celle-ci est bonne, celle-là est mauvaise." Mais accompagnez-en le mouvement. C'est cela, la conscience dénuée de tout choix, de toute condamnation, comparaison ou interprétation, et qui n'est qu'observation. Voilà qui rend l'esprit hautement sensitif.

Dans cet état de vigilance, il y a attention - mais point de contrôle ni de concentration. Rien que l'attention. Autrement dit, vous êtes dans un même temps en train d'écouter les oiseaux, de voir le soleil se lever, d'entendre passer les voitures, d'être attentifs à vos pensées et à vos sentiments, et au mouvement dont est animée cette attention. Votre attention est globale, sans limites, et couvre non seulement le conscient, mais aussi l'inconscient.

Lorsque l'esprit est ainsi attentif, le processus d'association de la pensée prend fin naturellement et l'esprit devient tranquille. Alors de cette tranquillité surgit un tout autre mouvement... Cette méditation-là part de l'éternel et rejoint l'éternel, car le fondement sur lequel on s'appuie n'est plus le temps, mais la réalité.



Le silence, ce n'est pas la cessation du bruit; le silence, ce n'est pas l'arrêt du vacarme incessant de l'esprit et du coeur : ce n'est pas le produit ni le résultat du désir, pas plus qu'un effet de la volonté. La conscience, dans sa globalité, est un mouvement incessant et bruyant, évoluant dans des limites qu'elle s'impose elle-même. Dans ce cadre-là, tout silence ou immobilité est la cessation momentanée du bavardage, mais c'est un silence touché par le temps.

Le temps, c'est la mémoire, et pour cette dernière, le silence est de plus ou moins longue durée; le temps et la mémoire peuvent le mesurer, lui offrir un espace, lui donner une continuité - il devient alors un jouet de plus. Mais le silence, ce n'est pas cela. Tout ce qui est élaboré par la pensée reste du domaine du bruit, et la pensée ne peut absolument pas faire silence. Elle peut se forger une image du silence et s'y conformer, la vénérer, comme elle fait pour tant d'autres images de sa fabrication. Ayant fait du silence une formule, elle le nie par là-même; les symboles qu'elle élabore sont la négation même de la réalité. Pour que soit le silence, la pensée elle-même doit être immobile et silencieuse. Le silence, à l'opposé de la pensée, est toujours neuf. La pensée, étant toujours vieille, ne peut en aucun cas pénétrer le silence, qui est toujours neuf. Ce qui est neuf devient vieux dès que la pensée le touche.

C'est en puisant aux sources de ce silence qu'il faut regarder et parler. L'anonymat véritable est issu du silence; nulle autre humilité n'existe. Les vaniteux seront toujours des vaniteux, même s'ils se drapent dans l'humilité, ce qui fait d'eux des êtres durs et cassants. Jailli de ce silence, le mot amour prend un tout autre sens. Ce silence ne se situe pas quelque part : il se trouve quand le bruit de l'observateur s'est tu.



La beauté n'existe que lorsque l'oeil n'est pas contaminé par la pensée, car la beauté est l'essence même de la non-pensée. La beauté n'est pas une sensation, un plaisir. La beauté, comme l'amour, est l'abandon total du centre, de l'ego. La beauté est inséparable de l'amour et de la mort.



Les innocents ignorent la douleur, la souffrance, même s'ils ont vécu des milliers d'expériences. Ce ne sont pas les expériences qui corrompent l'esprit, mais les traces qu'elles laissent, les résidus, les cicatrices, les souvenirs. Ils s'accumulent, s'entassent les uns sur les autres, c'est alors que commence la souffrance. Cette souffrance, c'est le temps. Le temps ne peut cohabiter avec l'innocence.



La passion ne naît pas de la souffrance. La souffrance, c'est l'expérience, l'expérience de la vie quotidienne, cette vie de tortures, de plaisirs éphémères, de peurs et de certitudes. Nul ne peut échapper à ces expériences, mais rien n'oblige à les laisser s'enraciner dans le terreau de notre esprit. Ce sont ces racines qui suscitent les problèmes, les conflits et les luttes incessantes. La seule issue, c'est de mourir chaque jour au jour précédent. Seul un esprit clair peut être passionné. Sans passion, on ne voit ni la brise qui joue dans le feuillage, ni l'eau scintillante dans le soleil. Sans passion, point d'amour.



Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour découvrir toi-même.



"Dernier Journal" (extrait)

Près de la rivière, il y a un arbre que nous avons regardé jour après jour, pendant plusieurs semaines, au lever du soleil. Quand l'astre s'élève lentement au-dessus de l'horizon, au-dessus des bois, l'arbre devient brusquement tout doré. Toutes ses feuilles rayonnent de vie, et vous voyez, au fil des heures, une qualité extraordinaire émaner de lui (son nom importe peu, ce qui compte, c'est ce bel arbre); elle semble s'étendre par tout le pays, au-delà de la rivière. Le soleil monte encore un peu, et les feuilles se mettent à frissonner, à danser. Avant l'aube, l'arbre est sombre, silencieux et distant, empreint de dignité. Au point du jour, les feuilles illuminées et dansantes, il vous donne le sentiment de percevoir une grande beauté. Vers midi, son ombre est profonde, et vous pouvez vous y asseoir à l'abri du soleil. Alors s'établit un rapport profond, immuable et sécurisant, avec une liberté que seuls les arbres connaissent.

Vers le soir, quand le soleil couchant illumine l'ouest, l'arbre peu à peu s'assombrit, se referme sur lui-même. Le ciel est rouge, jaune, vert, mais l'arbre reste silencieux, retranché, il se repose pour la nuit.

Si vous établissez un rapport avec lui, vous êtes en rapport avec l'humanité. Vous devenez responsable de cet arbre et de tous les arbres du monde. Mais si vous n'êtes pas en relation avec les êtres vivants de la terre, vous risquez de perdre votre rapport à l'humanité, aux êtres humains. Nous n'observons jamais profondément la qualité d'un arbre; nous ne le touchons jamais pour sentir sa solidité, la rugosité de son écorce, pour écouter le bruit qui lui est propre. Non pas le bruit du vent dans les feuilles, ni la brise du matin qui les fait bruisser, mais un son propre, le son du tronc, et le son silencieux des racines. il faut être extrêmement sensible pour entendre ce son. Ce n'est pas le bruit du monde, du bavardage de la pensée, ni celui des querelles humaines et des guerres, mais le son propre de l'univers.

Il est curieux que nous ayons si peu de rapports avec la nature, avec les insectes, la grenouille bondissante, et le hibou qui hulule d'une colline à l'autre, appelant un compagnon. Il semble que nous n'éprouvions pas de sentiment à l'égard de tous les êtres vivants de la terre. Si nous pouvions établir une relation profonde et durable avec la nature, nous ne tuerions jamais d'animaux pour nous nourrir, nous ne ferions jamais de mal aux singes, aux chiens ou aux cochons d'Inde en pratiquant la vivisection dans notre seul intérêt. Nous trouverions d'autres moyens de soigner nos blessures et de guérir nos maladies. Mais la guérison de l'esprit est tout autre chose. Cette guérison s'opère peu à peu au contact de la nature, de l'orange sur sa branche, du brin d'herbe qui se fraie un passage dans le ciment, et des collines couvertes, cachées par les nuages. Ce n'est pas le produit d'une imagination sentimentale ou romantique, c'est la réalité de celui qui est en relation avec tous les êtres vivants et animés de la terre.

L'homme a massacré des millions de baleines et il en tue encore. il y a d'autres moyens d'obtenir tout ce pourquoi il les massacre. Mais apparemment il adore tuer le cerf fuyant, la merveilleuse gazelle et le grand éléphant. Nous aimons aussi nous tuer les uns les autres. Depuis le début de leur histoire sur la terre, les êtres humains n'ont jamais cessé de s'entre-tuer. Si nous parvenions, et nous le devons, à établir une relation immuable avec la nature, avec les arbres, les buissons, les fleurs, l'herbe et les nuages - alors nous ne tuerions jamais un être humain pour quelque raison que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pauvre homme qui trouvera!!!!   Aujourd'hui à 20:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pauvre homme qui trouvera!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Syrie - un pauvre homme crucifier par la religion de paix
» « Quand le Fils de l'Homme viendra, trouvera-t-IL la foi sur la Terre ? ».
» Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? NON !!!
» L'homme riche et le pauvre Lazare
» ''La vraie Pensée de Dieu passe par le coeur du pauvre''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: mon pote guy gilbert :: guy gilbert :: le boudha-
Sauter vers: