LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 capsule de champagne invention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71388
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109653
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: capsule de champagne invention   Mer 22 Juin 2011 - 20:22

zen
capsule de champagne
Une capsule de champagne, également appelée plaque de muselet, est la rondelle métallique qui se trouve au sommet d'une bouteille de champagne. Sa fonction est de reprendre l'effort de maintien du muselet en protégeant le bouchon qui se déchirerait sous les contraintes. En effet, le champagne étant un vin effervescent, la pression1 qui règne dans la bouteille pousse le bouchon vers l'extérieur. Ce phénomène apparaissant également avec certaines bières, ce type de protection de bouchon se rencontre assez souvent sur les bouteilles de 75cl, notamment de Belgique ou du Nord de la France
Depuis que cet objet est personnalisé par les producteurs, il fait l'objet d'une collection, la placomusophilie.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71388
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109653
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: capsule de champagne invention   Mer 22 Juin 2011 - 20:23

zen
C'est Dom Pérignon (1638-1715) qui, d'après la légende, a eu l'idée de remplacer les chevilles de bois entourées de chanvre imprégnées d'huile, puis cachetées de cire par un bouchon en liège. Cette idée lui serait venue en voyant les moines de retour de Compostelle en Espagne qui les utilisaient pour la fermeture de leurs gourdes. C'est l'arrêt du conseil du Roi du 25 mai 1728 autorisant le transport des vins mousseux en flacon qui peut être pris comme première date pour la problématique du maintien du bouchon sur ledit flacon. Parallèlement, l'utilisation du liège pour le bouchage des flacons est recommandée dès 1718.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71388
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109653
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: capsule de champagne invention   Mer 22 Juin 2011 - 20:23

zen
De la ficelle au fil de fer
Un lien est alors utilisé pour maintenir le bouchon, notamment, de la ficelle de chanvre. La ficelle est posée à la main, les bouteilles étant maintenues serrées entre les jambes. Pour faciliter le travail, on utilise un pot à ficeler, appelé calice ou calebotin, dans lequel on place la bouteille pour la maintenir le plus solidement possible entre les jambes pendant l'opération de ficelage. Pour avoir plus de force et éviter de s'abîmer les mains, l'ouvrier se servait d'un trèfle pour tirer sur la ficelle et serrer fortement les nœuds. L'ouvrier coupait ensuite les extrémités de la ficelle avec le couteau de ficeleur appelé lance. Cette fixation du bouchon avec une ou deux ficelles croisées reste précaire, même si des ficelles armées et/ou du fil de fer sont utilisés.
Le 5 juillet 1844, Adolphe Jacquesson négociant à Châlons en Champagne, dépose un brevet consistant à intercaler entre le bouchon et le fil du lien une plaque. Cette plaque équilibre les forces et évite au liège, sous la pression, de venir s'incruster dans les fils de chanvre ou de fer, ce qui provoque des fuites de gaz ou de liquide dit recoulage. Il utilise pour cette plaque le fer blanc dont-il dispose dans ses caves pour assurer l'éclairage naturel de ses caveaux par l'intermédiaire des puits creusés dans la craie.
En 1846, O. Delagrange fait breveter le système d'agrafe pour le maintien du bouchon, essentiellement utilisé pour les bouchons de tirage.
Pour améliorer l'opération de ficelage, Nicaise Petitjean demeurant à Avize près d'Epernay, fit breveter vers 1855 une machine à ficeler à la ficelle, appelée aussi cheval de bois. Cet appareil devait faciliter grandement le travail de l'ouvrier ficeleur et améliorer la fixation du bouchon, le bras de levier décuplant la force et permettant l'usage de liens renforcés.
Le ficelage est alors complété avec un ou deux fils de fer torsadés. La pose du fil de fer se fait à l'aide d'une pince cisaille. Cette fixation en fil métallique présentait des difficultés, et le consommateur devait faire usage d'une pince spéciale ou d'un petit crochet pour couper le fil de fer et pouvoir déboucher la bouteille. Ces articles étaient souvent offerts en cadeau par les négociants à leurs clients.
Pour éviter cet inconvénient et surtout le risque de se blesser au débouchage, on a fait un anneau préformé sur le fil de fer à ficeler. Ce petit anneau était quelquefois muni d'une pastille de plomb estampé au nom du négociant.
Document de la maison Moët & Chandon du XIXe: « Deux liens assujettissent le bouchon, l'un en ficelle trempée dans l'huile de lin, l'autre en fil de fer ; ce dernier a été préparé par des tordeurs spéciaux, puis passé au metteur en fil qui au moyen d'une pince fait la dernière torsion et rabat le toron sur le bouchon lui-même, de façon qu'il ne dépasse pas. »
Evolution finale
C'est en perfectionnant le fil de fer à ficeler, en le préformant qu'on arrive aux premiers muselets. Le muselet dit le rapide est certainement le chaînon intermédiaire que l'on pose sur une machine en utilisant toujours la pince cisaille pour tortiller les fils.
Les premiers muselets sont fabriqués vers 1880, la trace en est donnée par les vieux catalogues des constructeurs (Hemart & Lenoir, Taillard, Lemaire.). Le ficelage est encore conservé. Les premiers muselets remplacent le lien de renfort et sont posés par-dessus la ficelle. Les machines à poser les muselets se perfectionnant, il fut alors possible de l'abandonner complètement. On fabrique des muselets très simples, à 3 ou 4 branches, avec un petit trou au centre. Le muselet à 3 branches est, à l'origine, un monopole de la maison Pommery à Reims. En 1884, Monsieur René Lebegue, Ingénieur des arts et Métiers, et qui fut employé à son retour du régiment par la maison Moët & Chandon à Epernay, comme chef du service du matériel, fut chargé d'étudier l'emploi du muselet dans cette grande Maison.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71388
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109653
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: capsule de champagne invention   Mer 22 Juin 2011 - 20:24

pas beaux

Les essais s'étant avérés satisfaisants, l'emploi du muselet à 3 branches fut adopté en remplacement de la ficelle et du fil de fer (ces muselets étant fabriqués par la Maison Moët & Chandon pour elle-même).
C'est René Lebegue qui eut l'idée de doter le muselet Moët & Chandon d'un anneau de débouchage. Mais cette innovation ayant une antériorité revendiquée par Monsieur Hotmarwaleck, Monsieur Lebegue la tourna en faisant souder à l'étain la torsade de l'anneau. Ceci eut l'avantage complémentaire de lui donner un caractère d'inviolabilité.
La maison Pommery, à l'origine de l'emploi du muselet, abandonna la fabrication du muselet 3 branches pour la remplacer par une fabrication de muselet 4 branches, qui assurait un meilleur maintien du bouchon. En effet, quand une des 3 branches était mal prise sous la bague de la bouteille et s'échappait, les deux branches restant n'étaient plus suffisantes pour maintenir le bouchon. D'autre part, les bouchons en liège utilisés étaient pour une grande proportion à section carrée, les muselets 4 branches étaient dans ce cas mieux équilibrés. Ces arguments ont contribué à l'abandon général du muselet 3 branches pourtant plus économique. La Maison Moët & Chandon cessa de fabriquer elle-même ses muselets, pour les acheter aux fabricants locaux, après guerre en 1944-1945.
Jusqu'au milieu du xxe siècle, les plaques et les muselets sont vendus séparément par les différents fabricants. La fabrication des muselets est alors essentiellement manuelle.
Elle comporte trois phases :
La fabrication du tortillon : sur une petite machine plus ou moins évoluée suivant l'époque et le fabricant, l'ouvrier passe le fil autour de 3 mandrins qui vont former 3 pattes, la quatrième ayant une longueur de fil complémentaire qui va servir à réaliser la ceinture.
Le passage : consistant à passer manuellement les brins dans les trois boucles.
L'emboutissage : réalisées sur une petite machine à l'aide d'une pédale et d'un tortilleur manuel fermant la ceinture.
Les opérations 1 & 3 sont réalisées chez le fabricant ou dans la Maison de Champagne, la seconde étant souvent faite « à la maison » les ouvrières étant rémunérées à la pièce.
Les plaques sont essentiellement en fer blanc uni ou marqué par estampage. Elles ont 3 ou 4 encoches pour permettre le passage du fil et peuvent être munies d'une languette pour faciliter la pose sur le bouchon.
Les premières plaques imprimées apparaissent au début du xxe siècle (Pol Roger 1906 première d'une collection des millésimes de cette marque). Ce n'est qu'après la dernière guerre que les plaques et les muselets ne forment plus qu'une seule pièce. De façon anecdotique, on peut signaler que jusqu'aux années 1970, certaines maisons de champagne demandaient à ce que les plaques des muselets soient préalablement percées au centre. En effet, dans les cabarets, les hôtesses étaient intéressées sur le chiffre d'affaires des bouteilles de champagne consommées par les clients. Pour ce faire, elle prélevait le clou aux armes du cabaret qui avait été préalablement positionné sur le bouchon, d'où le trou dans la plaque pour faciliter cette opération, et elles touchaient un pourcentage en fonction du nombre de clous rapportés en fin de soirée. Ceci évitait tout litige, et prenait moins de place dans les sacs à main que le bouchon.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71388
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109653
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: capsule de champagne invention   Mer 22 Juin 2011 - 20:24

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
musique

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4394
Localisation : france
Emploi/loisirs : marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 7005
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: capsule de champagne invention   Dim 8 Avr 2012 - 21:58

:cinema:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: capsule de champagne invention   

Revenir en haut Aller en bas
 
capsule de champagne invention
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» capsule de champagne invention
» Le tire-bouchon à champagne!invention!
» Champagne Baron d'Empire
» écriture d'invention liaisons dangereuses
» CINEMA : INVENTION DIABOLIQUE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: les inventions,72!fleur! :: 72 invention!fleur!construction :: (inventions) des C-
Sauter vers: