LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Indemnisation : l’accident médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Indemnisation : l’accident médical   Sam 30 Avr 2011 - 20:13

simple
Indemnisation : l’accident médical

Indemnisation : l’accident médical doit être imprévisible

Le patient victime d’un accident médical (sans faute du médecin ni de l’hôpital) ne peut être indemnisé au titre de l’aléa médical que si, et seulement si, l’accident n’est pas la conséquence de son état de santé ni de « l’évolution prévisible » de celui-ci, rappelle la Cour de cassation à l’occasion d’un arrêt de rejet (Cass. Civ 1, 31.3.2011, n° 352). 3.

Le jugement portait sur le cas d’un patient devenu paraplégique après plusieurs interventions sur le rachis et dont les antécédents vasculaires l’avaient exposé à une complication hémorragique. Bien que les experts judiciaires n’aient pas conclu à « l’existence d’une causalité certaine entre les antécédents vasculaires connus du patient et la complication hémorragique postopératoire », la Cour a tranché en rejetant le pourvoi des avocats de la famille du défunt.

« On peut considérer que cet arrêt est sévère. Il est néanmoins strictement conforme à la loi du 4 mars 2002 », commente Nicolas Gombault, directeur général du Sou Médical (groupe MACSF). Le législateur n’a voulu mettreà la charge de la solidarité nationale que « l’indemnisation des dommages directement imputables à des actes de prévention, de diagnostic ou de soins qui ont eu pour le patient des conséquences anormales au regard de son état de santé comme de l’évolution prévisible de celui-ci ». L’indemnisation est alors assurée par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des maladies nosocomiales (ONIAM), créé pour secourir les victimes d’aléas thérapeutiques et alimenté par la Sécurité sociale.

Mais, « compte tenu de ses antécédents vasculaires », le patient (décédé depuis) « était particulièrement exposé à la complication hémorragique survenue dont les conséquences, si préjudiciables fussent-elles, n’étaient pas anormales au regard de son état de santé comme de l’évolution prévisible de celui-ci », a relevé la Cour de cassation.

« C’est une des toutes premières décisions de justice sur ce critère d’anormalité, qui est une notion complexe », reconnaît Nicolas Gombault, qui souligne que l’avis des Commissions régionales de conciliation et d’indemnisation des accidents médicaux (CRCI) – chargées de favoriser la résolution des conflits par la conciliation ou de permettre l’indemnisation –, n’est en aucun cas décisif et peut être contesté devant le juge. « Les CRCI, qui ont parfois, pour des raisons compassionnelles, une notion extensive de ce critère d’anormalité, devront tenir compte de ce jugement pour ne pas donner de faux espoirs aux familles », recommande-t-il.

› STÉPHANIE HASENDAHL

du 29/04/2011
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
 
Indemnisation : l’accident médical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Droits des malades : que faire en cas d'accident médical ?
» accident du travail et précium doloris
» Récupération des heures travaillées suite accident de travail
» certificat médical d aptitude
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: