LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 invention du sous marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: invention du sous marin    Sam 16 Avr 2011 - 20:13

:x

En 1624, le scientifique hollandais Cornelis Drebbel teste avec succès un sous-marin dans la Tamise, pour une commande du roi Jacques Ier d'Angleterre.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: invention du sous marin    Sam 16 Avr 2011 - 20:14

par defaut
En 1641, Jean Barrié lance à Saint-Malo le XVII, sur des plans du père Mersenne. Vaisseau métallique à rames, il peut accueillir jusqu'à quatre personnes, et est muni d'un sas en cuir afin de faciliter son but premier : la chasse aux épaves.
En 1690, à Marbourg en Allemagne, le Français Denis Papin élabore deux modèles de sous-marin. Le premier modèle est un parallépipède de fer très renforcé et hermétique, dans lequel le savant compresse de l'air à l'aide d'une pompe. Un baromètre permet de mesurer la pression d'air à l'intérieur. Une fois la pression de l'air équivalente à celle de l'eau, on peut ouvrir les trous au fond du bateau, pour y puiser ou rejeter un complément d'eau à l'aide d'une grosse seringue. Après un essai fructueux de mise sous pression à terre, cette machine est détruite par accident en tombant d'une grue, juste avant qu'on la mette à l'eau.
Vers 1692, un deuxième modèle de sous-marin est construit. Denis Papin rapporte avoir apporté plusieurs améliorations : la coque en forme de tonneau, résiste cette fois naturellement à la pression de l'eau, et ne nécessite donc plus l'emploi d'air comprimé. L'air y circule à la pression d'air extérieure, grâce à une pompe à air centrifuge, et à deux tuyaux de cuir maintenus à la surface de l'eau par une vessie flottante. Une pompe à eau permet de faire entrer, ou sortir le dernier complément de lest, pour plonger ou refaire surface. On évalue sa profondeur de plongée grâce à un baromètre qui mesure cette fois la pression de l'eau à l'extérieur. Ce deuxième sous-marin a aussi des prétentions militaires : un homme peut se tenir dans le cylindre horizontal, et sortir un bras au-dehors par le trou, une fois ce deuxième cylindre mis sous air comprimé grâce à la pompe. Avec ce bateau, Papin accompagné d'un acolyte courageux a effectué au moins une plongée fructueuse.
En 1775, l'Américain David Bushnell met au point sa Tortue construite entièrement en bois. Pour avancer, le pilote, seul à bord, fait tourner une manivelle actionnant une hélice. Pour plonger, il ouvre des vannes pour remplir les ballasts; pour remonter il en évacue l'eau à l'aide d'une pompe.
En 1797, l'ingénieur américain Robert Fulton construit le Nautilus, en acier recouvert de cuivre. Long de 6,50 m, il est propulsé par une hélice actionnée à la main par les trois membres d'équipage. Il est équipé d'une charge explosive qu'il doit fixer sous les navires ennemis et déclencher à distance (difficile dans la pratique). Fulton propose son invention à la France puis à la Grande-Bretagne qui la refusent tour à tour.
En 1811, le Nautile sous-marin des frères Coëssin, construit en bois et propulsé par quatre rameurs, est assemblé et testé au Havre. Ses nombreux défauts font abandonner le projet.
En 1844, après avoir inventé une cloche de plongée équipée d’un système de purification de l’air dans un milieu hermétiquement clos, le Docteur français Prosper Antoine Payerne conçoit le premier véritable sous-marin avec un tel système capable de régénérer l’air. Baptisé le Belledonne, il est conçu avec des tôles de 7 millimètres d'épaisseur et doté d’un gros moteur à hélices. Sa forme se rapproche de celle d'un œuf, il mesure 9 mètres de long, 2,80 mètres de large et pèse près de 10 tonnes. En 1846, les premiers essais du sous-marin sont réalisés dans la Seine devant un public de 20 000 personnes. Par la suite, le Belledonne est utilisé pour la réalisation de travaux portuaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: invention du sous marin    Sam 16 Avr 2011 - 20:22

Vers 1795, il voyagea en Angleterre et en France pour présenter son concept de sous-marin aux amirautés. Il rencontra un autre grand inventeur américain, Robert Fulton. Peut-être l'aida-t-il dans son projet de sous-marin. Désabusé devant le peu d'enthousiasme rencontré par son idée tant en Europe qu'aux États-Unis, il revint en Amérique et reprit des études de médecine. Il s'installa, sous un nom d'emprunt, comme praticien à Warrengton, Géorgie. Il y décède en 1824, à l'âge de 82 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: invention du sous marin    Sam 16 Avr 2011 - 20:23

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: invention du sous marin    Sam 16 Avr 2011 - 20:27

Reportage très intéressant Mercredi dernier, sur Arte, au Mercredi de l'histoire, Quand le chasseur devient la proie : le premier sous-marin furtif de John Ruthven et Peter Bardehle, ZDF, 2008.



Un petit résumé du documentaire de 52 minutes.



1°) L'U-480, le premier sous-marin furtif.



Le U-480 fut le premier sous-marin furtif. Uboot de type VII C, Equipé du procédé Alberich, une gangue de caoutchouc (l'une lisse, l'autre perforée d'alvéoles) épousant la coque qui absorbait les ondes Asdic, ce submersible était indétectable pour la flotte alliée.



http://www.uboat.net/boats/u480.htm



A 55 mètres de profondeur, l'U-480 a été retrouvé, en 1998, dans la Manche, par hasard, par le chalus de pêcheurs. L'historien-plongeur Innes McCartney, qui a exploré de nombreuses épaves de sous-marins,



http://www.divemagazine.co.uk/news/article.asp?uan=2292



visita cet U-480, et découvrit la fameuse gangue de caoutchouc enmaillotant le sous-marin, qui était restée étonnamment préservée et découvrit qu'il coula, touché par une mine.



2°) Permière mission, premier succès, août 1944.



Commandé par le lieutenant, Hans-Joachim Förster, l'U-480 appareille le 3 août 1944et se dirige vers la Manche. Le 21 août 1944, peu avant midi, la corvette canadienne Alberni, isolée, repéré par l'U-480, est coulée en quelques minutes par une torpille acoustique (280 kg d'explosif), Horst Rösner, barreur du sous-marin allemand ,






témoigne encore de la scène, 64 ans plus tard. Sur les 90 membres de l'équipage canadien, 49 périront noyés. Frank Williams, opérateur sonar et Leo McVarish, Asdic Horsher,






survivants du naufrage, témoignent du fait qu'aucun sous-marin allemand n'avait été détecté. L'Alberni repose par 72 mètres de fond, dans la Manche, et fut visité par l'équiupe d'Innes McCarthy.


Les 4 jours suivants, l'U-480, tapi au fond de la Manche va torpiller le démineur anglais Loyalty, le démineur Fort Yale et le cargo Osminster. 14 000 tonneaux envoyés au fond de la manche en 4 jours, malgré une traque de tous les instants par la flotte alliée et 92 grenades sous-marines lancées au hasard.







Le procédé Alberich a donc fait ses preuves et rendait bien l'U-480 indétectable.



3°) Les alliés découvrent Alberich.


C'est le 11 septembre 1944, au large de l'Irlande, que, brisant son silence radio, en envoyant à son état-major les résultats de sa mission, que les alliés vont, pour la première fois, entendre parlé du procédé Alberich. Les britanniques ne comprennent pas ce qui se cache derrière Alberich et pense à un bouclier anti-grenades sous-marines ou à un nouveau moyen de propulsion plus puissant. Mais c'est en découvrant le personnage d'Alberich, dans un opéra de Wagner, capable, avec une cape, de se rendre invisible, que les alliés vont comprendre en quoi consistait l'innovation technologique allemande.



4°) La fin de l'U-480.



Le 4 octobre 1944, l'équipage retourne à la base sous-marine de Trondheim, en Norvège, pour une remise en état, l'U-480 va repartir en mission début janvier 1945. Horst Rösner raconte comment il a évité cette dernière mission. Revenant de permission, il apprit que deux femmes étaient montés sur le submersible. Or, explique-t-il, les sous-mariniers étaient très supersitieux et indique que " ceux qui pouvaient pas pisser dessus le bastingage n'avaient rien à faire sur un sous-marin.". Rösner vit dans cette instrusion féminine un mauvais présage et préféra suivre une formation à terre que d'appareiller pour cette nouvelle mission.

En janvier 1945, le 3, le sous-marin quitte sa base de Trondheim pou rune nouvelle mission. Le 19 janvier, les anglais décrypte un message du sous-marin, qui doit attaquer les convois américains en direction de Cherbourg.

C'est 60 ans plus tard que le mystère de la fin de l'U-480 fut découverte, avec la déclassification des archives de la Marine, à Portsmouth. Le plan de Förster était de s'embusquer près d'une balise placée sur la route des convois et d'attendre ses proies. Mais les alliés qui interceptaient les messages du sous-marin tendirent un piège au submersible. Ils minèrent donc les routes habituelles des convois, déviant discrètement ceux-ci sur d'autres voies et, sans le savoir, l'U-480, pénétra dans des champs de mines, fut touché par l'un d'elle, et sombra avec ses 47 hommes d'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71433
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109712
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: invention du sous marin    Sam 16 Avr 2011 - 20:28

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: invention du sous marin    

Revenir en haut Aller en bas
 
invention du sous marin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sous-marin Le Plongeur invention
» Trouvé dans un sable sous-marin.
» objet sous-marin non identifié:OSNI
» Un calamar attaque un sous marin (En vidéo)
» Sous-marin nain porcco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: les inventions,72!fleur! :: 72 invention!fleur!construction :: inventions des S-
Sauter vers: