LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La vérité et l'histoire ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

La vérité et  l'histoire	? Empty
MessageSujet: La vérité et l'histoire ?   La vérité et  l'histoire	? Icon_minitime1Sam 16 Avr 2011 - 20:04

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

La vérité et  l'histoire	? Empty
MessageSujet: Re: La vérité et l'histoire ?   La vérité et  l'histoire	? Icon_minitime1Sam 16 Avr 2011 - 20:04

0000000
vérité : La vérité concerne l'ordre du discours, et il faut en cela la distinguer de la réalité. Elle se définit traditionnellement comme l'adéquation entre le réel et le discours. Qualité d'une proposition en accord avec son objet. La vérité formelle, en logique, en mathématiques c'est l'accord de l'esprit avec ses propres conventions. La vérité expérimentale c'est la non-contradiction de mes jugements, l'accord et l'identification de mes énoncés à propos d'un donné matériel. On distinguera soigneusement la réalité qui concerne un objet (ce cahier, cette lampe sont réels) et la vérité qui est une valeur qui concerne un jugement. Ainsi le jugement : « ce cahier est vert » est un jugement vrai ou bien un jugement faux. La vérité ou la fausseté qualifient donc non l'objet lui-même mais la valeur de mon assertion. La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai.
histoire : Le terme d'histoire désigne deux réalités différentes: 1) la science qui étudie le passé de l'humanité et qui relate et interprète les faits. 2) les événements, les actes, les faits du passé, cad la mémoire des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

La vérité et  l'histoire	? Empty
MessageSujet: Re: La vérité et l'histoire ?   La vérité et  l'histoire	? Icon_minitime1Sam 16 Avr 2011 - 20:07

par defaut
Analyse du sujet :

Le sujet prend la forme d'une question fermée, à laquelle il s'agira de répondre par « oui » ou « non » en conclusion avec les nuances qui s'imposent, au terme d'une argumentation documentée.
La vérité s'oppose premièrement à la fausseté. Elle est universelle et ne se limite donc pas à une opinion.
Elle est avant tout une caractéristique du discours. Elle se distingue donc du fait qui n'est par lui-même ni vrai, ni faux. Une proposition, par exemple : « il pleut » peut être dite vraie ou fausse, selon que dans les faits, il pleuve ou non. La proposition n'est cependant pas vraie par elle-même : c'est son adéquation avec le fait dont elle rend compte qui constitue le critère de sa vérité. Elle pourra très bien être fausse demain, si pour reprendre notre exemple, il ne pleut pas demain.
On pourrait se demander si la proposition « 2 + 2 = 4 » n'est pas vraie par elle-même, contrairement à ce qu'on vient de dire. Elle n'est en fait vraie que sous certaines conditions : en base 3 par exemple, 2 + 2 = 1 donc la proposition « 2 + 2 = 4 » est fausse. Dans ce cas, c'est le contexte qui permet de déterminer s'il y a adéquation ou non.
Dans son emploi courant, la vérité semble également être une propriété des objets : elle est alors synonyme d'authenticité, par exemple lorsque nous parlons d'un vrai tableau, pour manifester le fait qu'il n'est pas une copie.
La vérité s'oppose enfin au mensonge. Elle est une valeur positive
L'histoire désigne ou bien la succession des événements, ou bien la discipline historique, c'est-à-dire l'historiographie. Dans les deux cas, elle suppose une temporalité et est tournée vers le passé.




Problématisation :



Une première interprétation du sujet inviterait à ce demander s'il y a une Histoire, au sens d'une historiographie, de la vérité. Cela signifierait que l'histoire comme cours des événements dévoilerait peu à peu la vérité dont on pourrait alors faire l'Histoire. Plus exactement, l'Histoire de la vérité serait celle de sa découverte, de sa mise au jour progressive. La première question est donc :

I – y a-t-il un progrès de l'histoire vers la vérité ?

La seconde interprétation possible de l'historicité de la vérité remet immédiatement en question la première : il s'agit cette fois d'entendre l'historicité au sens strict d'une temporalité, d'une évolution dans le temps. Si justement la vérité n'est pas égale à elle-même, si son essence même est historique, alors toute idée de dévoilement d'une unique vérité perd son sens.

II – La vérité est-elle temporelle ?





La vérité désigne la réconciliation des deux premiers moments dans le dernier. L'esprit absolu, arrivé au terme de son déploiement, est pleinement réalisé, réconcilié, ou pour le dire autrement, il est parvenu à sa vérité qui est la plus pleine. Il y a donc bien une histoire de la vérité au sens de la succession des moments du déploiement de la raison qui cherche à se réaliser, à devenir véridique. II - La vérité est-elle temporelle ? Référence : Nietzsche « A force de devoir désigner une chose comme "rouge", une autre comme " froide", une troisième comme "muette", s'éveille une proportion morale à la vérité : de l'opposition au menteur, à qui personne ne fait confiance, que tous excluent, l'homme tire pour lui-même la démonstration du caractère respectable, rassurant et utile de la vérité. Il place maintenant son action en tant qu'être "raisonnable" sous la domination des abstractions ; il ne souffre plus de se laisser emporter par les impressions soudaines, par les intuitions ; il invente de généraliser toutes ces impressions en des concepts plus pâles et plus froids, afin d'y accrocher le wagon de la vie et de son action. Tout ce qui distingue l'homme de l'animal dépend de cette capacité à subtiliser en un schéma les métaphores intuitives, donc à dissoudre une image dans un concept. Dans le domaine des ces schémas quelque chose en effet est possible qui ne pourrait jamais réussir au milieu des premières impressions intuitives : édifier un ordre pyramidal selon des castes et des grades, créer un monde nouveau de lois, de privilèges, de subordinations, de délimitations, qui fait face désormais à l'autre monde, intuitif, des premières impressions comme étant ce qu'il y a de plus stable, de plus général, de mieux connu, de plus humain, et donc en tant qu'instance régulatrice et impérative. » Le geste de Nietzsche consiste à montrer que la vérité que l'on a coutume d'opposer à la fausseté s'oppose en réalité toujours au mensonge. La vérité est donc une valeur morale et jamais un absolu que l'on pourrait atteindre par une quelconque manière.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

La vérité et  l'histoire	? Empty
MessageSujet: Re: La vérité et l'histoire ?   La vérité et  l'histoire	? Icon_minitime1Sam 16 Avr 2011 - 20:07

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
Fleur

Féminin
Nombre de messages : 74702
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 113671
Date d'inscription : 11/06/2008

La vérité et  l'histoire	? Empty
MessageSujet: Re: La vérité et l'histoire ?   La vérité et  l'histoire	? Icon_minitime1Sam 16 Avr 2011 - 20:09

Les derniers sujets consultés :
La vérité a-t-elle une histoire ?
A quels signes et comment reconnaissons-nous la vérité ?
Qu'est-ce qui permet d'affirmer qu'une loi est juste ?
Faut-il chercher à tout démontrer ?
Peut-on constituer une science de l'homme sans nier la liberté humaine ?
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




La vérité et  l'histoire	? Empty
MessageSujet: Re: La vérité et l'histoire ?   La vérité et  l'histoire	? Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
La vérité et l'histoire ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: mon pote guy gilbert :: guy gilbert :: meditation-
Sauter vers: