LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 guy gilbert et bouvard hier

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 21 Fév 2011 - 21:42

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 21 Fév 2011 - 21:43

Lundi 6 décembre : Les Grosses Têtes reçoivent le Père Guy Gilbert




Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 21 Fév 2011 - 21:43

ert




Guy Gilbert



En bref - L’essentiel de l’info

Ce lundi, le Père Guy Gilbert est l'invité de Philippe Bouvard et ses sociétaires.



Ecouter, voir


































06/12/2010 - 17h55


Les Grosses Têtes du 06 déc. 2010 : le Père Guy Gilbert






En détails

L'Invité d'Honneur:

Père Guy Gilbert, pour son livre « Cœur de prêtre, cœur de feu » (Editions Philippe Rey)

L'Histoire Drôle du jour:

Le jour de la confession
« Voilà, mon père. Hier, j'ai fait l'amour 19 fois avec ma femme!
- Mais, mon fils, avec votre femme, ce n'est pas un pêché!
- Oui, mon père, mais 19 fois, merde! Fallait bien que je le dise à quelqu'un! »
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 21 Fév 2011 - 21:48

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 21 Fév 2011 - 21:57

3









Prochains livres de Guy Gilbert : parution le 5 Mai 2011.


















BRUNO LEROY ÉDUCATEUR-ÉCRIVAIN

Dans un monde qui prône la jeunesse avec acharnement, bien vivre son...

16/02/2011
détails
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 21 Fév 2011 - 21:58

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Mer 23 Fév 2011 - 0:19

ok
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Mer 18 Mai 2011 - 12:03

zen
L'inconscient à toute vitesse
Paru dans "La Croix" et dans le livre de Guy GILBERT aux Editions Stock "Ma religion,
c'est l'Amour" en novembre 2001; reproduit ici avec leur aimable autorisation
La bataille rangée commence dès que la horde a envahi ma voiture. Après une rapide visite du
tableau de bord, ils se vautrent sur la banquette arrière, me recommandant un départ sur les
chapeaux de roues. Ce que je ne manque jamais de ne pas faire, évidemment!
Les «Double cet enfoiré!», «T’as vu cette limace?», « Fous-lui les pleins phares dans sa
gueule!» et autres aimables interjections jaillissent des lèvres de nos jeunes, futurs avaleurs de
bitume.
Bien sûr, ils ont repéré le cadran indiquant la vitesse maximale. Le « 230 km/heure » est, pour
eux, le seul objectif à atteindre. Mon prudent «130 km/heure» les désespère.
Ils se rapatrient alors sur la sono... que je leur interdis de toucher J’ai failli, un jour, avoir un crash
en voulant repousser deux mains qui s’acharnaient à zapper des musiques différentes.
Après avoir touché à tous les boutons accessibles, la bande se chamaille ou s’endort.
Sur la banquette avant, mon jeune coéquipier (que je choisis silencieux) me roule
consciencieusement mes clopes et me passe l’eau. Je lui apprends toujours comment présenter
la cigarette, le bout incandescent parfaitement visible.
Avec les dispositions qui les animent, ils sont fin prêts, sans qu’ils le sachent, à grossir
l’hécatombe banalisée des trois mille jeunes morts qu’on compte chaque année sur les routes de
France.
Sans parler des dizaines de milliers de blessés dont, en prime, tous celles et ceux condamnés à
ne pousser que deux « volants verticaux».
Assis à vie.
Les constructeurs de ces tombes roulantes, de plus en plus fragiles et puissantes à la fois,
devraient entrer dans la catégorie des «pousse-au crime » et être inculpés en grande partie pour
les centaines de milliers de morts annuels, qu’on trouve sur toutes les mutes du monde.
L’aberration absolue est qu’ils construisent des bombes volantes. Les adultes commencent à
s’en inquiéter. Quant aux jeunes, ils s’en délectent, inconscients qu’ils sont des risques qu’ils
vont courir ou faire courir.
Il semble que seulement 2% de ce que nous donnons à l’État, pour ce qui touche l’automobile,
soit investi dans l’entretien de nos routes. Formidable aberration d’un État rapace qui ne pense
que radars, flics en embuscade, points supprimés et amendes qui lui rapportent un joli pactole!
Un temps. des élus excédés par la tuerie ont jalonné les mutes de leur commune d’épitaphes
mortuaires «Ici 4 morts.. - 8 morts». Mais sans doute ces stèles funèbres faisaient-elles
désordre.., ou se retournaient-elles contre ces mêmes élus. Le citoyen pouvait se dire, en effet:
S’il y a tant de morts à cet endroit, c’est que rien n’est fait pour y remédier »
Persévérons donc dans notre lâcheté qui provoque cette tuerie banalisée.Prière Père G
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Mer 18 Mai 2011 - 12:04



Dernière édition par Fleur le Sam 14 Mai 2016 - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Mer 18 Mai 2011 - 12:06

zen
Nos futures victimes de la mute sont plus que jamais programmées pour entrer dans la danse
macabre : jeux vidéos à base de compétition, films comme Taxi ou Taxi Il, moteurs de
mobylettes gonflés, etc.
Continuons donc gentiment à les prévenir des risques innombrables que comportent les routes,
en ne prenant aucun moyen en amont pour les empêcher de se détruire ou d’anéantir ceux qu’ils
auront le malheur de croiser.
Et diffusons, pourquoi pas, ces:
Dix commandements du serial killer de la route
1. Sois sûr de toi... Double en plein virage ce vieux con qui te pourrit la vie avec ses
90km/heure réglementaires. T’as le temps, t’as les réflexes.
2. Bénis les 230 km/heure... Pourquoi ces misérables 130 qui font de toi une limace sur cette
piste d’aérodrome?
3. C’est toujours l’autre qui est un connard.
4. Te laisse jamais dépasser. La honte! N’oublie pas! Ton honneur est en jeu...
5. Bois comme t’en as envie. il est connu que l’alcool donne du courage et de sacrés réflexes.
6. Fume ton joint avant de prendre le volant. 1h verras, la vitesse te ravira, liée à ta musique
préférée à fond la caisse. Tu as quitté ta discothèque.
Pourquoi te priver de ce dernier moment de puissance et de chaleur?
7. Accélère quand les piétons se traînent sur les passages cloutés... a ces misérables
humains, il faut faire peur. Sinon, tu perds à leurs yeux la toute-puissance que te confère le
volant.
8. Fous les pleins phares dans les rétroviseurs des limaçons qui embouteillent les autoroutes:
ton espace de défoulement.
9. Ta ceinture bouclée ou non, tu es le maître dans ton cockpit. Personne n’a à t’emmerder
Heureux siècle! T’es Rambo, invincible dans l’espace de ta voiture bichonnée par tes soins
comme la plus belle des maîtresses!
10. Multiplie les queues de poisson... C’est très bandant
Des commandements, il y en a encore d’autres, mais tu n’en connaîtras la fin que dans ton
cercueil.
Tu as choisi la mon. C’était ton droit.
Malheureusement, ceux que tu as tués n’ont rien choisi, eux. Quant aux rescapés et leur famille,
ils auront tout le temps de se souvenir que tu as brisé leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
LAME-72
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 136
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Géomètre
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 189
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 12 Déc 2011 - 21:37

:I love you:

C'est la Liberté intérieure

C'est la Liberté intérieure qui est le but de l'éducation, parce qu'elle correspond à la santé psychique, au bien-être moral, à un accord de soi avec soi-même. Elle seule répond vraiment à l'aspiration profonde et naturelle de l'homme, toujours en quête de son unité. Nous ne la concevons d'ailleurs pas comme quelque chose de fermé, qui n'aurait aucun rapport avec le monde extérieur, car un tel isolement ferait de l'individu un être incomplet qui, à vrai dire, n'aurait aucune raison d'être, non plus que sa belle liberté dont il n'aurait désormais que faire. Pour que celle-ci ait quelque valeur, il faut au contraire qu'elle soit une réponse au monde extérieur et non une jouissance purement personnelle que les contacts du dehors seraient destinés à ternir. Elle doit nous mettre à l'unisson de la Vie et non nous en retrancher. Comment pourrions-nous être vraiment d'accord avec nous-mêmes en commençant par nous amputer de toutes nos tendances sociales et de notre besoin d'agir ? Loin d'être marquée par l'épanouissement de nos facultés, cette pseudo-liberté correspondrait à une atrophie de notre personnalité. En fait, la liberté, en tant que but de l'évolution humaine, réclame de l'individu deux conditions préliminaires : un accroissement du sens de la Réalité et un accroissement des forces qui permettent d'affronter cette dernière.

La première de ces conditions implique tout d'abord que l'individu ait l'intelligence de ses actes, c'est-à-dire qu'il soit capable de prévoir et de mesurer leurs conséquences. Or, la possibilité de se diriger soi-même comme il faut est un des attributs essentiels de la liberté ; on dit d'un homme qui évolue avec aisance au milieu des obstacles qu'il a une grande liberté de mouvements et cela, non parce qu'il ignore les obstacles, mais parce qu'il sait en tenir compte.

La réalité qu'il faut connaître n'est pas seulement matérielle : elle est aussi psychologique ; il faut se connaître, soi, et connaître les autres, car rien ne peut rendre plus dépendant que l'ignorance des vrais mobiles qui animent les individus. C'est en découvrant le déterminisme physique et en utilisant ses données que l'homme est parvenu à se délivrer de nombreuses servitudes que la Nature lui imposait. De même, la connaissance des déterminismes psychologiques est la seule chance que nous possédions de nous délivrer de leur implacabilité. Il faut avoir conscience de l'interdépendance des êtres, des choses et des actions pour ne pas en être le jouet. Plus notre route sera éclairée, plus il nous sera loisible de choisir notre direction.

La seconde condition de la liberté réside dans l'accroissement de nos forces. Savoir choisir ce qui va dans le sens de sa nature, de son rôle et de sa destinée constitue donc une qualité qui fait partie des conditions de la liberté humaine. Cette faculté de discrimination permet à l'individu de trouver tout de suite un chemin qu'il ne regrettera pas d'avoir pris et qu'il pourra par conséquent suivre d'un bout à l'autre sans se sentir contraint. Les regrets sont en effet des boulets que nous traînons à nos pieds comme un signe de servitude, c'est-à-dire des contradictions qui nous enchaînent.

Pour être libre, il faut que l'homme soit fort, et pour être fort, il faut qu'il soit cohérent sans que cela lui coûte. A ce moment, ses instincts et ses impulsions ne sauraient plus lui faire peur ni par conséquent attenter à sa liberté. Il ne se croira donc pas obligé de les nier ou de les ignorer : il n'aura pas besoin de réclamer des garde-fous, de s'inventer des barrières artificielles. Plus on est fort, moins on a besoin de fortifications. La liberté véritable n'est pas immobilité, mais aisance. Celui qui est vraiment libre dispose de la plénitude de ses facultés parce qu'il peut penser et agir sans éprouver toujours le sentiment qu'il désobéit à une puissance invisible, prête à le rappeler à l'ordre. Il pense, il sent, il juge et il agit librement ; c'est-à-dire en pleine connaissance de cause, sans être retenu ou paralysé par des motifs confus ou inavoués. Son comportement est conforme à son jugement qui est conforme à sa pensée, elle même conforme à ses sentiments.

L'individu libre a droit à se libérer des contraintes étrangères qu'il estime inacceptables ; mais si, par hasard, il se trouve d'un coup débarrassé de ces contraintes sans avoir atteint l'autonomie et la maturité nécessaires, il apparaît comme un petit enfant à qui l'on a donné un jouet magnifique et compliqué, dont il est incapable de se servir. Il possède alors en effet une Liberté sans but et sans raison d'être, qui ne l'empêche pas de souffrir sourdement de sentiments de dépendance, d'autant plus difficiles à supporter qu'il ne peut même pas discerner leur cause exacte ni par conséquent donner un objet à sa révolte.

Il est évident que l'éducateur, en tant que tel, ne peut prétendre modifier directement les conditions que rencontrera l'adolescent dans sa vie d'adulte. Le seul but qu'il puisse s'assigner, c'est la formation du jeune lui-même et par conséquent, sa liberté, dans la mesure où, celle-ci devient synonyme de maturité et correspond au développement équilibré de toutes ses potentialités. Je me suis efforcé, alors que le mot " liberté " demeure confusionnel, de ramener le débat, d'une part à une technique éducative, d'autre part à un problème plus vaste qui touche au sens même de l'éducation et, peut-être un peu, de la Vie. Disons même que c'est à partir du moment où nous avons conquis cette liberté qu'il nous devient possible de faire vraiment quelque chose de notre existence. L'adolescent doit devenir cet adulte qui assume sa propre destinée, celui à qui revient la responsabilité de ses actes et qui doit subir leurs conséquences dont personne ne cherche plus à le préserver. Une telle adaptation de soi à soi-même, si elle répond à la définition de la liberté humaine, répond aussi à la définition sans doute plus valable du Bonheur.

Bruno LEROY.
Revenir en haut Aller en bas
LAME-72
SAVANT
SAVANT
avatar

Masculin
Nombre de messages : 136
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Géomètre
Humeur : Froide
Réputation : 0
Points : 189
Date d'inscription : 30/07/2011

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Lun 12 Déc 2011 - 21:39

Revenir en haut Aller en bas
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 73066
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 111699
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    Sam 14 Mai 2016 - 21:50

ok
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: guy gilbert et bouvard hier    

Revenir en haut Aller en bas
 
guy gilbert et bouvard hier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réactions des nouvelles de radio canada d'hier....
» Craquage MAC d'hier :-)) AJOUTS D'AUJOURD'HUI 08/02 !!
» Johnny hier soir et ce soir au zénith de Dijon
» Guy Gilbert
» Pas de télé hier soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: mon pote guy gilbert :: guy gilbert-
Sauter vers: