LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 http://www.solvital.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: http://www.solvital.fr/   Mar 11 Jan 2011 - 23:47

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.solvital.fr/   Mar 11 Jan 2011 - 23:48

:x La luminothérapie pour retrouver l’énergie


lampe de luminotherapie DAYVIA La luminothérapie aussi appelée photothérapie est un moyen naturel de retrouver l’énergie, la bonne humeur et le moral pour les personnes qui souffrent du blues hivernal et se sentent fatiguées, d’humeur maussade, démotivées, sans énergie dés qu’arrive l’automne et l’hiver lorsque les jours raccourcissent, que la lumière se fait rare.

Les bienfaits de la luminothérapie s’apprécient, même en dehors de la période hivernale, par tous ceux qui travaillent à l’abri de la lumière naturelle (locaux sombres et mal éclairés) ou avec des horaires décalés comme les travailleurs de nuit.

La luminothérapie consiste simplement en des séances d’exposition à une forte luminosité face aux lampes de luminothérapie médicale ou aux lunettes de luminothérapie LUMINETTE. Cette intensité de lumière doit être comprise entre 2500 et 10 000 lux (unité de mesure de l’éclairement).

La luminothérapie est un antidépresseur naturel pour chasser la dépression saisonnière hivernale qui se manifeste par des troubles de l’humeur, des troubles du sommeil mais aussi une augmentation significative de l’appétit, un manque de dynamisme, irritabilité, perte de libido... Ces symptômes sont ceux du blues hivernal également appelé TAS (Trouble Affectif Saisonnier) ou SAD (Seasonal Affective Disorder) Outre Manche.


Le manque de lumière agit directement sur notre humeur; une personne sur cinq est affectée par ces troubles hivernaux. La luminothérapie est, dans ce cas, une alternative ou un complément efficace aux traitements médicaux classiques. Elle l’est aussi en cas de baisse de régime ou dérèglement de l’horloge biologique interne.
Le simulateur d’aube, un réveil lumineux naturel et sans stress


Simulateur d’aube LUMIE 300 Développé à l’Université de Colombia, le simulateur d’aube est devenu en quelques années la nouvelle méthode pour un réveil naturel.
Le principe de la simulation de l’aube est de simuler le lever du jour grâce à l’augmentation progressive de l’intensité lumineuse pendant 15, 30 ou 90 minutes avant l’heure de réveil.

La lumière du simulateur d’aube en traversant nos paupières indique à la zone centrale du cerveau (hypothalamus) que le jour se lève afin que notre organisme stoppe la production de mélatonine (hormone somnifère) et de ce fait nous permet de quitter en douceur la phase de sommeil paradoxal.

Les fonctions neurovégétatives se mettent en place avec la sécrétion de cortisol (hormone jouant un rôle sur le stress) pour se réveiller sans effort.


Le simulateur d’aube appelé aussi réveil par la lumière ou réveil lampe permet une excellente complémentarité à la luminothérapie pour :


Un simulateur d’aube pour réguler l’horloge biologique :
L’horloge biologique mieux synchronisée, nous permet de retrouver une qualité de sommeil optimale et ainsi d’aborder les journées de façon dynamique en oubliant peu à peu les troubles du sommeil et l’insomnie.


Un simulateur d’aube pour diminuer le stress :
La phase de réveil imite le lever du soleil avec une augmentation progressive de l’intensité lumineuse qui permet d’augmenter la sécrétion de cortisol (hormone jouant un rôle important dans la réaction de l’organisme face au stress).


Un simulateur d’aube pour lutter contre les troubles hivernaux :
Il a été démontré cliniquement que la simulation d’aube accompagnée de séance de luminothérapie accentuait les bénéfices du traitement de la dépression saisonnière ou du blues hivernal.






Les derniers articles du Blog:
L’AFP titre : Oubliez les anti-dépresseurs, essayez la luminothérapie ! 03-01-2011
Luminothérapie : comment et pourquoi vérifier la certification médicale des produits ? 15-12-2010
Comparatif : Simulateur d’aube réveil lumière : comment éviter les pièges ? 08-12-2010
Le réveil lumière simulateur d’aube pour les enfants 07-12-2010

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.solvital.fr/   Mar 11 Jan 2011 - 23:51

:bom: a luminothérapie est aujourd’hui pratiqué dans de nombreux hôpitaux dans de nombreuses pathologies mais notamment pour les troubles liés à un dérèglement de l’horloge biologique (troubles des rythmes circadiens) comme l’insomnie et plus généralement les troubles du sommeil.
La luminothérapie se révèle efficace dans de nombreux cas et permet de retrouver rapidement l’énergie quand la baisse de moral se fait ressentir aux changements de saisons.




Les lampes de luminothérapie et la dépression saisonnière ou TAS (trouble affectif saisonnier)

Les principaux symptômes de la dépression saisonnière hivernale se font ressentir dès la fin de l’été quand les jours raccourcissent et deviennent sombres. C’est à ce changement de saison que le manque de lumière affecte de nombreuses personnes.

Dans de nombreux cas, il s’agit du blues hivernal, dont nous souffrons tous plus ou moins, qui est une forme atténuée de la dépression hivernale et cela n’empêche en aucun cas de mener ses activités quotidiennes.

Dans le cadre du TAS, les personnes atteintes vont souffrir d’un état dépressif, de fatigue et vont avoir une tendance à s’isoler socialement. Notons également, une augmentation significative de l’appétit avec une tendance à la prise de poids voire la boulimie pour les aliments sucrés, l’humeur maussade, une tendance à l’insomnie et à l’hypersomnie (besoin excessif de sommeil), un manque de concentration et de motivation avec une perte d’intérêt et une perte de productivité. Les sujets souffrant de la dépression saisonnière ne présenteront pas obligatoirement tous ces symptômes, c’est pourquoi il est important de consulter son médecin pour faire un bilan. Les signes de cette forme de dépression vont disparaître avec l’arrivée des beaux jours et de la lumière.



Les lampes de luminothérapie : comment ça marche ?

La luminothérapie consiste à s’exposer face à une lampe de luminothérapie qui retransmettre la lumière au niveau des yeux. L’intensité de la lumière doit être comprise entre 2500 et 10000 Lux (unité d’éclairement). C’est la rétine via les neurotransmetteurs qui inhiberait la mélatonine, une hormone somnifère qui serait à l’origine des perturbations liées au manque de lumière. Cette hormone est sécrété normalement le soir pour nous endormir, le fait de bloquer ce somnifère naturelle en journée nous aide à retrouver naturellement l’énergie.

Mode d’emploi des lampes de luminothérapie



Dans un premier temps il faut rappeler que les lampes de luminothérapie utilisée dans le cadre d’un traitement à l’hôpital ou à domicile doivent répondre aux normes médicales. C’est pourquoi il convient de bien vérifier que ces lampes disposent d’un agrément CE médical.

A l’origine les lampes de luminothérapie étaient réservées à l’usage médical (traitement en cabinet, à l’hôpital …). Aujourd’hui, les lampes de luminothérapie peuvent être utilisées à domicile ou au bureau pour répondre à une praticité d’utilisation.

La puissance va être le premier facteur de chois d’une lampe. En effet, plus la lampe est puissant, plus la distance d’utilisation va être grande et va apporter un certain confort d’utilisation.

Les séances doivent être pratiquée de préférence le matin. L’utilisateur doit placer la lampe au niveau des yeux ou légèrement au dessus de la ligne des yeux. Il est inutile de regarder la lampe dans les yeux mais il est important que la rétine baigne dans le champ de lumière produite par l’appareil de luminothérapie.
La durée de la séance doit être comprise entre 30 minutes et 2 heures (30 minutes à 10 000 lux ou 2500 lux pendant 2 heures).

Les effets sur le moral se font ressentir assez rapidement, dès les premiers jours mais peuvent prendre une dizaine de jours dans certains cas.



Il n’existe que très peu de contre indications à la luminothérapie mais il est important de consulter son médecin quand les sujets souffrent de maladies des yeux ou prennent des médicaments photosensibilisants.

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.solvital.fr/   Mar 11 Jan 2011 - 23:53

bonjour

votre médecin est votre référent Seul votre médecin généraliste, psychiatre ou un spécialiste du sommeil est habilité à diagnostiquer les troubles dont vous souffrez.

Ils définiront avec vous la meilleure stratégie pour vaincre ces troubles ou en diminuer les symptômes.
Votre médecin est votre allié pour :
diagnostiquer votre pathologie
établir l’heure du traitement, sa durée et l’intensité d’exposition en lux
suivre les améliorations du traitement
modifier ou adapter votre traitement dans le temps
Quelques exemples de prescription de la luminothérapie :

Dépression saisonnière : 10 000 lux le matin (lors du petit déjeuner) sur 20 à 30 minutes
Blues hivernal : 10 000 lux le matin (lors du petit déjeuner) sur 20 à 30 minutes
Avance de phase : 10 000 lux vers 17h00 sur 20 à 30 minutes
Retard de phase : 10 000 lux le matin (lors du petit déjeuner) sur 20 à 30 minutes


Attention : si le traitement donné n’est pas suivi à la lettre (temps d’exposition, intensité, heure du traitement), il ne pourra être efficace. En effet, la luminothérapie ne peut agir que si le traitement est pris avec régularité.

Les médecins ne sont pas toujours informés :

On ne peut le reprocher à nos médecins puisque les sciences du sommeil et de la dépression étaient quasi absentes des cursus de l’enseignement médical en France.

Les médecins sont aujourd’hui de plus en plus informés sur les traitements de luminothérapie et même si le chemin reste encore bien long, cela fait partie intégrante des nouvelles missions de santé publique définit dans le cadre du « Rapport sur le sommeil » réalisé en 2006 sur demande du ministre de la santé Xavier Bertrand.

Parmi les grandes missions de ce rapport, il est question de « favoriser les thérapies alternatives aux traitements médicamenteux (Page 21) ».

Ce rapport met aussi en évidence « l’insuffisance voire l’absence de formation des médecins (Page 31)» et « Les professionnels de santé actuellement en exercice notamment les médecins généralistes n’ont pas bénéficié durant leur cursus d’une formation suffisante à la médecine du sommeil. Cette exception devrait être rapidement corrigée par l’instauration d’un enseignement structuré comprenant par exemple des cours en premier cycle (physiologie) et dans le 2ème cycle la réalisation d’un module consacré aux pathologies du sommeil et à la médecine du sommeil. (Page 34)».
Le rapport Xavier Bertrand sur le sommeil met en avant la luminothérapie


Vers une réduction des hypnotiques et une augmentation des alternatives : Extrait Page 30 du rapport du ministère de la santé

« Trente pourcents de la population générale se plaint d’un mauvais sommeil, dont 10% de personnes souffrant d’une insomnie modérée et 6% d’une insomnie sévère. Les conséquences sont bien connues : difficulté de concentration, trouble de la mémoire, somnolence et fatigue, absentéisme, dépression. Souvent insidieuses mais économiquement très coûteuses avec notamment une prise importante, en France de médicaments à visée hypnotique [REF10]. La prise en charge adaptée de ces patients par des thérapeutiques alternatives (psychothérapie, luminothérapie, thérapie cognitivo-comportementale ou TCC, relaxation) et par l’éducation à l’hygiène de sommeil conduit souvent au sevrage thérapeutique. »

Efficacité de la luminothérapie : Extrait Page 218 du rapport du ministère de la santé

« Efficacité et réalité de la photothérapie (luminothérapie) au niveau international

Le Comité international d’évaluation des chronotherapeutiques, récemment constitué par l’International Society for Affective Disorders (ISAD), a rendu en 2005 un rapport sur l’utilisation de la photothérapie dans les troubles dépressifs saisonniers. (24).

Ce rapport repose sur l’analyse de l’ensemble des études cliniques effectuées depuis 1966 ayant utilisées la photothérapie, incluant la méta-analyse Cochrane publiée en 2005 (25).

Le comité conclue que la photothérapie est efficace contre la dépression majeure – non seulement la dépression saisonnière. Le rapport précise que l’efficacité de la luminothérapie va au delà de la dépression saisonnière. Elle a été testée avec succès dans le traitement des dépressions prémenstruelles et des dépressions de la grossesse, de la boulimie (bulimia nervosa), de la démence de la maladie d’Alzheimer, et dans certaines dépressions chroniques résistantes aux médicaments traditionnels.

En tant qu’adjuvant des traitements classiques, la photothérapie matinale accélère et potentialise la réponse antidépressive. La photothérapie montre des bénéfices même chez les patients atteints de dépression chronique depuis 2 ans et plus, de loin supérieure à la faible efficacité des traitements pharmacologiques classiques.

Une étude multicentrique Canadienne publiée cette année 2006 (26) vient de comparer l’efficacité de la photothérapie comparée à celui de l’antidépresseur largement utilisé de nos jours, la fluoxétine.. L’étude montre que la photothérapie présente une réponse plus rapide, des effets secondaires moins nombreux, et surtout une efficacité équivalente à celle de la fluoxétine. Compte tenu de son efficacité et de son manque d’effets secondaires, les auteurs suggèrent que la photothérapie devrait être proposée comme traitement de première intention dans le cas de la dépression saisonnière.»



Luminothérapie : information

luminothérapie
fondements médicaux
les applications
questions réponses
Utilisation des lampes
danger ! fausses lampes !
luminothérapie et le médecin
boutique luminothérapie
Simulateur d’aube : information

Simulateur d’aube
Comment ça marche ?
Pour qui ?
Questions/Réponses
Luminothérapie / simulateur
Etudes médicales
Comparatif simulateur d’aube
boutique simulateur d’aube

Les derniers articles du Blog Luminothérapie :
L’AFP titre : Oubliez les anti-dépresseurs, essayez la luminothérapie ! (le 03-01-2011)
Luminothérapie : comment et pourquoi vérifier la certification médicale des produits ? (le 15-12-2010)
Comparatif : Simulateur d’aube réveil lumière : comment éviter les pièges ? (le 08-12-2010)
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.solvital.fr/   Mar 11 Jan 2011 - 23:55

par defaut Quels sont les critères requis pour un simulateur d’aube ?

La variabilité linéaire de la lumière ?
Pour qu’un simulateur d’aube soit efficace, il est important d’avoir une variabilité de l’intensité lumineuse linéaire.

Quelle ampoule choisir ?

Les ampoules fluo compactes dites « éco d’énergie » ne peuvent effectuer une variation de 0 à 100%, elles commencent la simulation entre 8 et 10% et les variations en cours de simulation ne sont pas linéaire. Seules les ampoules halogènes, les ampoules à incandescence et les leds peuvent varier de manière linéaire de 0 à 100%.

Seuls les produits halogène ou halogène à économie d’énergie ont été retenu par SOLVITAL. Nous avons bien entendu exclu de notre offre les ampoules fluo compactes à économie d’énergie et nous expliquons un peu plus bas pourquoi nous avons banni les appareils à LED.
Attention aux simulateurs d’aube jetables !
De nombreux produits et notamment de grande marque sont totalement jetables puisque l’ampoule ne peut être remplacée en cas de casse ou de choc de l’appareil. Inutile de rappeler qu’à l’époque du développement durable ce style de produits souvent revendiqué « écologique avec ampoule fluo compacte » est directement éliminé de l’offre SOLVITAL
Les simulateurs d’aubes à LED, une lumière non diffuse !
SOLVITAL regarde de très prêt l’offre LED en matière de lampes de luminothérapie mais nos essais et tests en interne sur ces produits posent questions et le manque de connaissance sur l’effet des LED ne nous a permit de retenir des lampes de luminothérapie à LED. SOLVITAL s’engage depuis plusieurs années auprès de ses clients pour éliminer toute offre dont l’état des connaissances est trop faible pour avoir un recul suffisant sur l’impact de ces produits sur la santé de l’utilisateur.

Il s’avère que notre choix éthique de précaution a été le bon puisqu’un récent rapport de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité, de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) vient de pointer du doigt les éclairages LED.

En dehors de ce choix de SOLVITAL, de ne pas suivre cet engouement commercial pour les LED sans un état de connaissance suffisamment avancé, il est une raison majeure que SOLVITAL a relevé au cours de ses propres tests, celle du manque d’efficacité des LED.

En effet le système LED rencontre un problème majeur, c’est celui de l’incapacité d’une LED pour diffuser la lumière dans un champ large. Les LED diffuse la lumière de manière directionnelle sur une ligne et ne peuvent donc avoir un effet suffisant dans une chambre à coucher.

Prenons l’exemple de la pomme d’arrosoir.
Cas 1 vous percez plusieurs trous dans votre pomme d’arrosoir

Dans ce cas bien précis votre arrosage sera diffuser largement et toutes les graines de votre jardin seront arrosées de manière uniforme.

Cas 2 vous ne percez qu’un trou dans votre pomme d’arrosoir

Votre arrosage sera très précis et votre diffusion étroite concentrée sur un point, vous aurez alors beaucoup de mal à arroser toutes les graines de votre jardin avec ce principe.

Le principe des LED équivaut au cas 2, la lumière sera envoyée sur un point et ne diffusera aucunement de manière large la lumière. Vous comprendrez aisément que l’efficacité d’un réveil à LED ne peut être que limité et dépend d’un facteur très variable que vous ne maitrisez pas, celui de la position de votre visage au moment du réveil.
Une intensité lumineuse suffisante et une bonne hauteur

L’intensité lumineuse

Pour répondre aux critères de qualité d’un simulateur d’aube, il est important de regarder le nombre de lux idéalement supérieur à 200 lux à une distance de 20 cm. Tous les simulateurs d’aube présents dans notre boutique répondent à ces exigences.
La hauteur pour une bonne diffusion
La hauteur de diffusion est un critère à ne pas négliger. En effet, pour un réveil idéal il est important que la diffusion de la lumière se fasse au dessus du niveau de votre lit. Les tables de nuit étant en règle générale légèrement plus basse que votre lit, la hauteur du simulateur d’aube compensera ce différentiel de niveau entre lit et table de nuit.

Le simulateur d’aube DAYVIA light up 530 se démarque très largement de ces homologues avec une hauteur de 27 cm et une intensité de 350 lux à 40 cm contre 300 lux à 25 cm pour le Lumie 300.

SOLVITAL a fait le choix de 2 grandes marques
Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, nous avons fait le choix des marques qui respectent les critères qui permettent un réveil par la lumière efficace. LUMIE et DAYVIA sont aujourd’hui les seuls fabricants qui répondent à toutes nos exigences et c’est dans ce sens que nous pouvons chaque jour satisfaire nos clients.

Vous pouvez également consulter le comparatif des simulateurs d’aube ci-dessous
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
carole

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6737
Localisation : france
Emploi/loisirs : la boxe
Humeur : bonne
Réputation : 4
Points : 10335
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: http://www.solvital.fr/   Mer 12 Jan 2011 - 0:02

;)
Revenir en haut Aller en bas
http:// http://vivreavecsamaladie.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: http://www.solvital.fr/   

Revenir en haut Aller en bas
 
http://www.solvital.fr/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.solvital.fr/
» http://www.jeux.fr/
» http://www.screamer-radio.com/
» http://www.paperblog.fr/
» http://www.jesuismort.com/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: