LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 http://www.psychologies.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: http://www.psychologies.com/   Mar 11 Jan 2011 - 11:58

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.psychologies.com/   Mar 11 Jan 2011 - 11:59

:lol: Secrets et mensonges de la jalousie

Quoi de plus insupportable, et de plus banal, que de se croire trompé, remplacé, oublié, nié ? En plus, c’est un sentiment inavouable. Sans doute parce qu’il cache des frustrations inavouées. La jalousie, porte ouverte sur l’inconscient ?

Monique Ayoun

Sommaire
D’où vient la jalousie ?
Peut-on être jaloux parce qu’on se sent soi-même infidèle ?
Les femmes sont-elles plus jalouses que les hommes ?
Peut-on ne pas être jaloux ?
Quand tombe-t-on dans le pathologique ?
Peut-elle cacher un désir homosexuel ?
En quoi la jalousie diffère-t-elle de l’envie ?
De quel genre de rival a-t-on peur ?
Pourquoi est-il si difficile de renoncer à la jalousie ?
Témoignage : “A travers mon mari, j’étais jalouse de mon père”
Conseils
Nous avons tous un jour éprouvé cette douleur terrible. Sous son emprise, il a même pu nous venir l’envie de tuer… ou de mourir. Pour, après coup, nous demander : mais qu’est-ce qui m’a pris ? La réponse sera différente pour chacun. Car la jalousie est un sentiment aussi répandu que complexe et trompeur : elle cache souvent des frustrations, des désirs inavoués. Nul besoin de psys pour le deviner : elle nous vient de très loin, du fond de notre enfance. Parfois, la jalousie se cache elle-même, au point d’être méconnaissable. En effet, de tous les sentiments humains, c’est sans doute celui qu’on (se) dissimule le plus. Parce qu’elle est mal jugée, on en a honte et on ose à peine s’interroger sur son fonctionnement. Pourtant, elle a beaucoup à nous apprendre.

D’où vient la jalousie ?

D’après les psychanalystes, on n’aurait jamais été jaloux qu’une seule fois, dans sa toute petite enfance. Une jalousie si terrible qu’elle nous a marqués à vie. Lorsqu’on est jaloux, on ne ferait jamais que revivre cette douleur-là, celle du tout petit enfant qui ne supporte pas de voir sa mère se détourner de lui. Tout d’un coup, son monde s’écroule : il se sent abandonné, trahi.

Pour Lacan, cette souffrance, nécessaire car elle permet de sortir de la fusion avec la mère, intervient à la fin de la période du sevrage, déjà difficile en soi, et au moment où l’enfant s’apprête à vivre un traumatisme important : réaliser qu’il n’est plus tout seul, qu’il existe un autre (par exemple, à l’arrivée d’un nouvel enfant dans la famille). Tout dépend donc de la manière dont cette première blessure aura été vécue. Que certains avalent les couleuvres plus difficilement que d’autres, et les voilà marqués au fer rouge du manque. Aucun amour ne sera jamais assez grand. Aucun être ne sera jamais assez fiable.

Peut-on être jaloux parce qu’on se sent soi-même infidèle ?

C’est un phénomène assez courant. Avant son mariage, Jean-Jacques, grand séducteur, faisait du charme à tout va et accumulait les conquêtes. Depuis, il s’est « rangé ». Son épouse lui est fidèle. Elle s’habille avec sobriété et se comporte sans provocation. Pourtant, Jean-Jacques, terriblement jaloux, blêmit dès qu’elle converse avec un autre homme. « Ce que cet homme projette sur son épouse, ce sont ses propres désirs, commente Jean-Pierre Winter, psychanalyste. Pour lui, le désir équivaut au passage à l’acte. Donc il se sent coupable, refoule son envie de la tromper et la lui attribue. » Cette jalousie porte un nom : il s’agit de la fameuse « jalousie de projection » que Freud a définie dans son ouvrage Névrose, psychose et perversion, Puf, 1992.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.psychologies.com/   Mar 11 Jan 2011 - 12:00

bonjour Maîtres de vie Culture


Des philosophes, des écrivains, des artistes… Des figures universelles dont les pensées et les enseignements traversent les siècles et sont on ne peut plus actuels.


Trouver un maître de vie
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
A
Alain
Woody Allen
Lou Andreas-Salomé
Hannah Arendt
Aristote
B
Gaston Bachelard
Simone de Beauvoir
Henri Bergson
Judith Butler
C
Le chat
Coluche
Confucius
Robinson Crusoé
D
François d’Assise
Thérèse d’Avila
Michel de Montaigne
Gilles Deleuze
Taisen Deshimaru
Arnaud Desjardins
Pierre Desproges
Diogène
Maître Dôgen
Françoise Dolto
E
Isabelle Eberhardt
Albert Einstein
Black Elk
Epictète
Epicure
Milton Erickson
F
Charles de Foucauld
Viktor Frankl
Sigmund Freud
G
Gandhi
Khalil Gibran
René Girard
Tenzin Gyatso
H
Thich Nhat Hanh
Françoise Héritier
I
Marcela Iacub
J
Albert Jacquard
Carl Gustav Jung
K
Frida Kahlo
Martin Luther King
Melanie Klein
Krishnamurti
Elisabeth Kübler-Ross
L
Jacques Lacan
Primo Levi
Emmanuel Lévinas
M
Gitta Mallasz
Abraham Maslow
Alice Miller
Maria Montessori
Edgar Morin
N
Jésus de Nazareth
Friedrich Nietzsche
Anaïs Nin
O
Michel Onfray
P
Blaise Pascal
Svâmi Prajnânpad
R
François Rabelais
Pierre Rabhi
Arthur Rimbaud
Carl Rogers
Jean-Jacques Rousseau
S
Antoine de Saint-Exupéry
Arthur Schopenhauer
Sénèque
Siddharta
Socrate
T
Chantal Thomas
W
Paul Watzlawick
Simone Weil
Donald Winnicott
Virginia Woolf
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.psychologies.com/   Mar 11 Jan 2011 - 12:02

bonjour Blaise Pascal
Le génie absolu
Mathématicien surdoué (il contribue à inventer le calcul des probabilités et le calcul infinitésimal), physicien novateur (il met en évidence la pression atmosphérique et la réalité du vide), Pascal fut surtout un écrivain éblouissant, un psychologue hors pair, un théologien et un mystique rigoureux, et enfin, l’un de nos plus profonds penseurs. On lui dénie parfois le titre de philosophe, parce qu’il n’a pas inventé de système. C’est qu’il a compris, après Montaigne et avant Nietzsche, la fausseté de tous. Ce chrétien ne croit en rien, ou plutôt il ne croit qu’en Dieu : sur tout le reste – l’homme, la raison, la politique, l’amour –, il jette une lumière crue, qui fait ressortir nos mensonges, nos petitesses, nos illusions. Tout homme veut être heureux, constate-t-il, mais nul ne le peut ici-bas. « Nous ne vivons jamais, nous espérons de vivre ; et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais. » On ne peut échapper au malheur que par la foi. Ou bien il faut échapper à Pascal. C’est en quoi tous, croyants ou non, ont intérêt à le lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: http://www.psychologies.com/   Mar 11 Jan 2011 - 12:03

0000000 Pensées
La diproportion de l'homme
L’homme est à la fois grand et misérable. Situé entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, qui sont pour lui également hors d’atteinte, il est perdu dans l’univers : il est comme un néant à l’égard de l’infini, comme un tout à l’égard du néant. Mais cet univers qui le contient et le dépasse, l’homme le dépasse à son tour, par la pensée. Aussi est-il grand, en tant qu’il se sait misérable.

Le divertissement
L’ennui nous est insupportable : parce que nous ne pouvons alors oublier le néant que nous sommes et qui nous attend. De là tous ces buts que nous ne cessons de poursuivre, qui valent moins par eux-mêmes que par l’activité qu’ils suscitent. C’est ce que Pascal appelle le divertissement : tout ce que nous faisons pour oublier que nous ne sommes pas heureux et que nous allons mourir.

La distinction des ordres
Pascal distingue trois ordres différents : l’ordre de la chair, où règnent la force et la concupiscence ; l’ordre de l’esprit ou de la raison, où règnent les démonstrations ; enfin l’ordre du cœur ou de la charité, où règne l’amour. Ces trois ordres sont disjoints : la force ne peut rien contre la vérité, ni la vérité contre la force ; et ni l’une ni l’autre ne saurait tenir lieu d’amour. Leçon de lucidité et d’exigence : la force, ici-bas, l’emporte toujours. Mais elle n’est ni un argument (pour la raison) ni une valeur (pour le cœur).

Le pari
Nous ne pouvons savoir si Dieu existe : aucune preuve ne l’atteste, et la foi n’est donnée que par la grâce. Pourtant, il faut prendre position, puisque toute notre vie en dépend et puisque le refus de choisir serait déjà un choix. Comment faire ? Pascal substitue la logique du pari à celle, traditionnelle et impossible, de la preuve. Quand un pari est-il intéressant ? Lorsque l’écart entre la mise et le gain est au moins proportionnel aux chances de l’emporter. Or, ici, la mise est finie : ce n’est que notre vie terrestre. Le gain possible est infini : une éternité de bonheur infini. Dès lors qu’il y a « pareils hasards de gain que de perte » et un écart infini entre la mise et le gain, il n’y a plus à hésiter : il faut miser sur Dieu. Cela ne prouve pas qu’il existe, mais que l’on a intérêt à y croire : « Si vous gagnez, vous gagnez tout ; si vous perdez, vous ne perdez rien. »

L'amour
Nous ne vivons que pour et par l’amour. Mais nous ne savons aimer que nous (c’est ce que Pascal appelle l’amour-propre) ou pour nous (c’est ce qu’il appelle la concupiscence). Ces deux amours, d’abord légitimes, ont pris en l’homme toute la place. C’est ce qui nous voue au péché (ou plutôt, cela est le péché même) et au malheur (puisque nous n’avons pas en nous de quoi nous satisfaire). Aussi manquons-nous indéfiniment de cela même que nous désirons. C’est pourquoi nous cherchons tous le bonheur, sans pouvoir ici-bas l’obtenir. « Ce gouffre infini ne peut être rempli que par un objet infini et immuable » : seul Dieu, qui est infiniment aimable et aimant, peut nous combler.
0000000 0000000
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: http://www.psychologies.com/   

Revenir en haut Aller en bas
 
http://www.psychologies.com/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.psychologies.com/
» http://www.jeux.fr/
» http://www.screamer-radio.com/
» http://www.paperblog.fr/
» http://www.jesuismort.com/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Un médicament !sos! :: maladies solutions :: votre sante-
Sauter vers: