LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BHV Grands magasins(histoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
carole

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6736
Localisation : france
Emploi/loisirs : la boxe
Humeur : bonne
Réputation : 4
Points : 10334
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: BHV Grands magasins(histoire)   Ven 19 Nov 2010 - 23:11

En 1852, Xavier Ruel, quincaillier, vend sa boutique de Lyon pour s'installer à Paris, dans le quartier de l'Hôtel de Ville. Ambitieux et imaginatif, il achète un stock de bonneterie et recrute des camelots pour vendre cette marchandise dans les rues de la capitale avant d'ouvrir une boutique rue de Rivoli. Xavier Ruel référence rapidement de nouveaux produits. En 1855, alors que l'impératrice Eugénie passe devant son magasin, les chevaux de son attelage soudain effrayés s'emballent furieusement et Xavier Ruel parvient à les maîtriser. Une récompense lui est accordée pour cet acte héroïque. La somme reçue lui permet d'agrandir son magasin qu'il baptise alors "Bazar Napoléon". En 1866, il prend en bail la plus grande partie de l'immeuble du 54 rue de Rivoli et se lance dans le commerce de gros (il devient expéditeur de tabletterie). Il s'implique ensuite dans les évènements de la Commune avant d'entamer une carrière politique. En 1870, pour cause de révolution, le magasin prend l'enseigne "Bazar de l'Hôtel de Ville". Xavier Ruel disparaît en 1900, laissant derrière lui une entreprise florissante, la Société Veuve Ruel et Compagnie, comptant 800 employés.

En 1901, le Bazar commence à vendre de la Mode mais reste fidèle aux comptoirs à prix fixes qui ont fait sa réussite. Le personnel bénéficie d'un jour de congé tous les dix jours et est rémunéré à la guelte. En 1912, des travaux d'aménagements donnent au BHV l'essentiel de sa structure couronnée par sa fameuse rotonde. Dès 1926, le BHV affiche sa vocation de grand magasin au service de l'aménagement et du confort de la maison, vocation qui ne cessera de s'affirmer. Au début des années 1930, le Bazar se restructure, installe ses entrepôts à Ivry sur Seine, change de statut et devient une société anonyme. En 1932, le BHV est l'un des premiers magasins à adopter un système novateur d'allocations familiales, confirmant ainsi le caractère social dont il a fait preuve jusqu'alors à l'égard de ses employés. Avec l'avènement du Front populaire naît la notion de "loisirs pour tous" et, avec elle, un formidable marché s'ouvre pour le Bazar… mais cet élan est vite coupé : pendant toute la seconde guerre mondiale et même durant les premières années d'après-guerre, les difficultés d'approvisionnement du Bazar se révèlent éprouvantes. Mais, petit à petit, on rouvre les étages fermés faute de marchandise. Ainsi, le troisième et le quatrième se garnissent à nouveau alors que le sous-sol, qui deviendra au fil du temps le temple du bricolage et le cœur du BHV, s'ouvre aux clients. Afin de s'adapter à la toute nouvelle société de consommation, le BHV innove en ouvrant, en 1953, un service Clientèle à même de régler les litiges et de conseiller les clients. Toujours à la pointe de l'innovation, le BHV inaugure en 1954 le premier escalator et se dote d'un standard de téléphonique flambant neuf.

Les années 60 marquent un véritable tournant dans l'expansion du BHV qui entre en bourse au début de la décennie. A partir de 1964 et pendant 10 ans, le BHV va ouvrir chaque année un nouveau magasin, d'abord à Paris, rue de Flandre, puis en périphérie de la capitale (à Monthléry, Belle Epine, Rosny et Créteil). Entre 1965 et 1966, de grands travaux de restructuration sont entrepris dans le magasin de la rue de Rivoli : aménagements divers, surélévation permettant de gagner un étage, installation d'un système d'air conditionné (premier grand magasin à s'en équiper), etc. En 1969, les Nouvelles Galeries entrent dans le capital du BHV ; En 1971, un parking public doté d'un accès direct au magasin ouvre. Parallèlement, l'offre du magasin s'élargit considérablement. A partir des années 70, le BHV oriente sa stratégie en fonction des nouveaux besoins clients : c'est ainsi qu'entre 1975 et 1979, le BHV ouvre des magasins spécialisés dans le bricolage et la décoration. En 1975, le BHV service N°1 est créé, assurant le service après-vente des produits techniques vendus.

A partir de 1980, le BHV affronte une concurrence de plus en plus active et met en service une nouvelle méthode de gestion plus rigoureuse, informatise ses services et ses rayons, développe des offres de services et signe différents accords d'affiliation et de franchise. A partir de 1987, la mise en place d'un plan de modernisation important pour Rivoli et la périphérie permet d'améliorer l'image du BHV et d'assurer un meilleur accueil. En 1991, le BHV entre dans le Groupe Galeries Lafayette. A la fin des années 90, l'enseigne ouvre deux nouveaux magasins à Caen et au Liban (à Beyrouth).

Parallèlement, les travaux de restructuration du magasin de la rue de Rivoli suivent leurs cours : façade rénovée, ouverture de vitrines extérieures, escalators "design", transformations de surfaces administratives en surfaces commerciales, réaménagements de nombreux rayons, création d'un nouvel espace "Loisirs" et d'un nouvel espace "Homme", etc. A son image, basée sur l'accueil, le service, le professionnalisme et le choix, le BHV ajoute un meilleur confort d'achat ; les autres magasins du groupe sont actuellement en cours de réaménagement selon un concept d'univers de consommation propices à la flânerie.
Revenir en haut Aller en bas
http:// http://vivreavecsamaladie.forumactif.org/index.htm
 
BHV Grands magasins(histoire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Printemps (grands magasins)
» Les grands créateurs de bijoux : l’Histoire de la joaillerie
» Darty Electroménager ( histoire
» DE GRANDS RESISTANTS S'ADRESSENT A NOTRE GENERATION :
» Les grands parents de Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: Dis papi pourquoi ??2 :: Dis moi papi pourquoi ??333 :: inventions et nous ?-
Sauter vers: