LA PETITE MAISON TRANQUILLE
Bienvenue à vous dans la petite maison tranquille

forum sur les inventions et liens divers :
bonne route à vous !
ici c'est comme un dictionnaire , les liens sont prit sur des magazines ect !!!
MOT CLÉ
invention, liens, divers, comme, papi, enfants, découvertes, inventions, humours, découverte, jeux, année, 2008, début, téléphone, exemple, , . quiz , liens ,divers , le saviez vous, pourquoi , dit papi ; planet, poèmes, citation, vrai ,faux ,abcd, invention, informatique , juridique,images liens , cuisine liens , astuces livres; cadeaux , emplois liens ,voyages..science , découverte, brocante liens...tout le monde en parles . musique liens; cinéma liens ... actualité ...les inventions concours l’épine ... ,
2012
Bonjour.
 2. 你叫什么名字?
Nǐ jiào shénme míngzi?
Comment t’appelles-tu ?
 3. 这是我的名片。
Zhè shì wǒ de míngpiàn.
Voici ma carte de visite.
 4. 好久不见。
Hǎojiǔ bújiàn.
Ca fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus !
fleur

LA PETITE MAISON TRANQUILLE

INVENTION INVENTEUR INVENTION
 
AccueilportailÉvènementsFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Proverbe - poème - citation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Ven 20 Mai 2011 - 9:30

pas beaux


Vendredi 20 mai 2011 :

poème du jour :



Parole de Paroles, Paroles:
(Dalida)

C'est étrange,
je n'sais pas ce qui m'arrive ce soir,
Je te regarde comme pour la première fois.
Encore des mots toujours des mots
les mêmes mots
Je n'sais plus comme te dire,
Rien que des mots
Mais tu es cette belle histoire d'amour...
que je ne cesserai jamais de lire.
Des mots faciles des mots fragiles
C'était trop beau
Tu es d'hier et de demain
Bien trop beau
De toujours ma seule vérité.
Mais c'est fini le temps des rêves
Les souvenirs se fanent aussi
quand on les oublie
Tu es comme le vent qui fait chanter les violons
et emporte au loin le parfum des roses.
Caramels, bonbons et chocolats
Par moments, je ne te comprends pas.
Merci, pas pour moi
Mais tu peux bien les offrir à une autre
qui aime le vent et le parfum des roses
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur
Une parole encore.
paroles, paroles, paroles
Écoute-moi.
paroles, paroles, paroles
Je t'en prie.
paroles, paroles, paroles
Je te jure.
paroles, paroles, paroles, paroles, paroles
encore des paroles que tu sèmes au vent
Voilà mon destin te parler....
te parler comme la première fois.
Encore des mots toujours des mots
les mêmes mots
Comme j'aimerais que tu me comprennes.
Rien que des mots
Que tu m'écoutes au moins une fois.
Des mots magiques des mots tactiques
qui sonnent faux
Tu es mon rêve défendu.
Oui, tellement faux
Mon seul tourment et mon unique espérance.
Rien ne t'arrête quand tu commences
Si tu savais comme j'ai envie
d'un peu de silence
Tu es pour moi la seule musique...
qui fit danser les étoiles sur les dunes
Caramels, bonbons et chocolats
Si tu n'existais pas déjà je t'inventerais.
Merci, pas pour moi
Mais tu peux bien les ouvrir à une autre
qui aime les étoiles sur les dunes
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur
Encore un mot juste une parole
paroles, paroles, paroles
Écoute-moi.
paroles, paroles, paroles
Je t'en prie.
paroles, paroles, paroles
Je te jure.
paroles, paroles, paroles, paroles, paroles
encore des paroles que tu sèmes au vent
Que tu es belle !
Paroles, paroles, paroles
Que tu est belle !
Paroles, paroles, paroles
Que tu es belle !
Paroles, paroles, paroles
Que tu es belle !
Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles
encore des paroles que tu sèmes au vent



[ Ces sont Paroles, Paroles Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Sam 21 Mai 2011 - 9:38




Samedi 21 mai 2011 :


Paroles de chanson : De Georges Brassens

Sauf Le Respect Que Je Vous Dois



Si vous y tenez tant parlez-moi des affaires publiques
Encor que ce sujet me rende un peu mélancolique
Parlez-m'en toujours je n'vous en tiendrai pas rigueur
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Fi des chantres bêlant qui taquine la muse érotique
Des poètes galants qui lèchent le cul d'Aphrodite
Des auteurs courtois qui vont en se frappant le cœur
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Naguère mes idées reposaient sur la non-violence
Mon agressivité je l'avait réduite au silence
Mais tout tourne court ma compagne était une gueuse
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Ancienne enfant trouvée n'ayant connu père ni mère
Coiffée d'un chap'ron rouge ell' s'en fut ironie amère
Porter soi-disant une galette à son aïeule
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Je l'attendis un soir je l'attendis jusqu'à l'aurore
Je l'attendis un an pour peu je l'attendrais encore
Un loup de rencontré aura séduite cette gueuse
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Cupidon ce salaud reste chez lui qui n'est pas rare
Avais trempé sa flèche un petit peu dans le curare
Le philtre magique avait tout du bouillon d'onze heures
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Ainsi qu'il est fréquent sous la blancheur de ses pétales
La marguerite cachait une tarentule un crotale
Une vraie vipère à la fois lubrique et visqueuse
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Que le septième ciel sur ma pauvre tête retombe
Lorsque le désespoir m'aura mis au bord de la tombe
Cet ultime discours s'exhalera de mon linceul
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois


Si vous y tenez tant parlez-moi des affaires publiques
Encor que ce sujet me rende un peu mélancolique
Parlez-m'en toujours je n'vous en tiendrai pas rigueur
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Fi des chantres bêlant qui taquine la muse érotique
Des poètes galants qui lèchent le cul d'Aphrodite
Des auteurs courtois qui vont en se frappant le cœur
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Naguère mes idées reposaient sur la non-violence
Mon agressivité je l'avait réduite au silence
Mais tout tourne court ma compagne était une gueuse
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Ancienne enfant trouvée n'ayant connu père ni mère
Coiffée d'un chap'ron rouge ell' s'en fut ironie amère
Porter soi-disant une galette à son aïeule
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Je l'attendis un soir je l'attendis jusqu'à l'aurore
Je l'attendis un an pour peu je l'attendrais encore
Un loup de rencontré aura séduite cette gueuse
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Cupidon ce salaud reste chez lui qui n'est pas rare
Avais trempé sa flèche un petit peu dans le curare
Le philtre magique avait tout du bouillon d'onze heures
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Ainsi qu'il est fréquent sous la blancheur de ses pétales
La marguerite cachait une tarentule un crotale
Une vraie vipère à la fois lubrique et visqueuse
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois

Que le septième ciel sur ma pauvre tête retombe
Lorsque le désespoir m'aura mis au bord de la tombe
Cet ultime discours s'exhalera de mon linceul
Parlez-moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la gueule
Sauf le respect que je vous dois




[ Ces sont Sauf Le Respect Que Je Vous Dois Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Dim 22 Mai 2011 - 9:31



Paroles Il faut savoir - Charles Aznavour



Il faut savoir encore sourire
Quand le meilleur s'est
retiré
Et qu'il ne reste que le pire
Dans une vie bête à pleurer
Il
faut savoir coûte que coûte
Garder toute sa dignité
Et malgré ce qu'il
nous en coûte
S'en aller sans se retourner
Face au destin qui nous désarme
Et…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Lun 23 Mai 2011 - 9:46

pas beaux


Lundi 23 mai 2011 :

Paroles de chansons



" Vivre Pour Le Meilleur: "


Des gens qui cherchent la lumière
En pleine nuit
Des gens qui courent après l'amour
Et qui le fuient

Des bras qui se lèvent pour un Dieu
Qu'ils ne voient pas
Moi, j'ai ta chair contre ma chair
En ça je crois

Vivre pour le meilleur
Se vouloir pour tout se donner
Plus riche de ne rien garder
Que l'amour

Des hommes qui n'ont que l'illusion
D'attendre un signe
Des femmes qui pleurent leurs enfants
Et restent dignes

Moi, tu me rends plus fort chaque jour
Sans Dieu ni loi
Et quand nos corps se font l'amour
Je sais pourquoi

Vivre pour le meilleur
Se vouloir pour tout se donner
Plus riche de ne rien garder
Que l'amour

Oui, vivre pour vivre libre
Aimer tout ce qu'on peut aimer
Encore et toujours ne vouloir
Que l'amour, que l'amour

Vivre pour le meilleur
Se vouloir pour tout se donner
Plus riche de ne rien garder
Que l'amour, que l'amour

Oui, vivre pour vivre libre
Aimer tout ce qu'on peut aimer
Encore et toujours ne vouloir
Que l'amour, que l'amour



[ Vivre pour Le Meilleur Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Lun 23 Mai 2011 - 20:09

hihihihih
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Mar 24 Mai 2011 - 12:00




Mardi 24 mai 2011 :


Paroles de "L'hymne à l'amour", de Edith Piaf



paroles de chansons /
E /
Edith Piaf /
L'hymne à l'amour


Voici les paroles de la chanson "L'hymne à l'amour", de Edith Piaf :



Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer
Et la terre peut bien s'écrouler
Peu m'importe si tu m'aimes
Je me fous du monde entier
Tant qu'l'amour inondera mes matins
Tant que mon corps frémira sous tes mains
Peu m'importe les problèmes
Mon amour puisque tu m'aimes

J'irais jusqu'au bout du monde
Je me ferais teindre en blonde
Si tu me le demandais
J'irais décrocher la lune
J'irais voler la fortune
Si tu me le demandais

Je renierais ma patrie
Je renierais mes amis
Si tu me le demandais
On peut bien rire de moi
Je ferais n'importe quoi
Si tu me le demandais

Si un jour la vie t'arrache à moi
Si tu meurs que tu sois loin de moi
Peu m'importe si tu m'aimes
Car moi je mourrais aussi
Nous aurons pour nous l'éternité
Dans le bleu de toute l'immensité
Dans le ciel plus de problème
Mon amour crois tu qu'on s'aime
Dieu réunit ceux qui s'aiment


mes-paroles.com ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Mer 25 Mai 2011 - 8:18

par defaut


Mercredi 25 mai 2011 :



Poèmes > Poèmes et poètes > L'indifférente: poème d'amour
L'indifférente: poème d'amour
Publié par Capricorne

L'indifférente

Ne jouez pas l’indifférente,
Mon cœur n’est pas un bilboquet,
Malgré sa douceur apparente,
Il n’est non plus un tourniquet ;

Dont on se sert pour le supplice,
Afin d’arracher les aveux ;
Il veut être votre complice
Et vous appelle de ses vœux.

Souvenez-vous de vos naguère s,
Ces souvenirs toujours plaisants,
Moment de paix, moments de guerre,
Que vous offriez comme présents.

Car la vie, elle est mortelle,
Et nous devons en profiter,
Il faut voler avec ses ailes,
Sans se laisser décapiter.

Ne jouez pas l’indifférente,
Le temps ne vous pardonne point,
Vous ne serez indépendante,
Qu’à l’intérieur d’un bon pourpoint.

Sentez l’amour qui se rapproche,
Auprès de vous un beau matin,
Ne vous en faites point reproche,
C’est un si bon petit lutin.

Et acceptez son doux prémisse,
Tel un témoignage de bonheur,
Ne refusez point qu’il s’immisce
Et se love dans votre cœur.

Ne jouez point l’indifférente,
Mon cœur appelle vos baisers,
L’amour est une belle rente
Pour laquelle on ne peut biaiser.

Capricorne, : Poète


L'indifférente
Poème d'amour pour une femme insensible au sentiments amoureux d'un homme.

--------------------------------------------------------



Plaisir d’amour


Plaisir d’amour ne dure qu’un moment,
Chagrin d’amour dure toute la vie.

J’ai tout quitté pour l’ingrate Sylvie,
Elle me quitte et prend un autre amant.
Plaisir d’amour ne dure qu’un moment,
Chagrin d’amour dure toute la vie.

Tant que cette eau coulera doucement
Vers ce ruisseau qui borde la prairie,
Je t’aimerai, me répétait Sylvie ;
L’eau coule encor, elle a changé pourtant !

Plaisir d’amour ne dure qu’un moment,
Chagrin d’amour dure toute la vie.

Cette entrée a été publiée dans FLORIAN Jean-Pierre Claris de, XVIIIème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 10:03

pas beaux


Jeudi 26 mai 2011 :

Pour la fête des mamans :



Maman je t'aime très fort


Un petit message,
Pour te dire que tournent des pages.

Les pages sont les années,
Pendant toutes lesquelles tu nous as bercé, aimé.

Tu nous as appris la vie,
Grâce à toi on en sourit.

Tu nous as montré le bonheur,
Et as consolé nos peurs,

Je t'écris ce petit mot aujourd'hui,
Pour te dire un grand merci.

De toutes les mamans tu es la meilleure,
Et je te garderai éternellement dans mon cœur.


dodo:
Revenir en haut Aller en bas
moustique
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2824
Localisation : la france
Emploi/loisirs : la marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 3968
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 10:25

[url="http://roseric.centerblog.net"][/url]



http://www.thecanadianencyclopedia.com/
http://soaz.centerblog.net/
http://francoise.centerblog.net/
http://pussycatdreams.centerblog.net/
http://chezcommanche.centerblog.net/
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier
arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que
l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK)
fleur
http://lespiplettes-2009.centerblog.net/
http://fandeloup.centerblog.net/rub-recette-.html
http://www.argus-parlementaire.net/
http://laclo.centerblog.net/rub-images-d-enfants.html


, il y a toujours quelqu'un. Quelqu'un qui scrute le monde virtuel et le monde réel sous tous leurs aspects afin de dénicher l'information, de l'interpréter, de l'enrichir et de la délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 21:33




Pour ma mère

Il y a plus de fleurs
Pour ma mère, en mon cœur,
Que dans tous les vergers ;

Plus de merles rieurs
Pour ma mère, en mon cœur,
Que dans le monde entier ;

Et bien plus de baisers
Pour ma mère, en mon cœur,
Qu’on en pourrait donner.

Maurice Carême







Ce qui peut s’user.

Tout peut s’user.
Mais moi, je connais quelque chose
Qui ne peut pas s’user.
C’est la joue de maman
Qui reçoit des baisers de son enfant

Maurice Carême


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 21:52




Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage



Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,
Et la mer est amère, et l’amour est amer,
L’on s’abîme en l’amour aussi bien qu’en la mer,
Car la mer et l’amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux qu’il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu’on souffre pour aimer,
Qu’il ne se laisse pas à l’amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.
La mère de l’amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l’amour, sa mère sort de l’eau,
Mais l’eau contre ce feu ne peut fournir des armes.
Si l’eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j’eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.



Cette entrée a été publiée dans MARBEUF Pierre de, XVIème.
Revenir en haut Aller en bas
moustique
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2824
Localisation : la france
Emploi/loisirs : la marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 3968
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 22:08

:bball:
[url="http://francoise.centerblog.net"][/url]



http://www.thecanadianencyclopedia.com/
http://soaz.centerblog.net/
http://francoise.centerblog.net/
http://pussycatdreams.centerblog.net/
http://chezcommanche.centerblog.net/
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier
arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que
l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK)
fleur
http://lespiplettes-2009.centerblog.net/
http://fandeloup.centerblog.net/rub-recette-.html
http://www.argus-parlementaire.net/
http://laclo.centerblog.net/rub-images-d-enfants.html


, il y a toujours quelqu'un. Quelqu'un qui scrute le monde virtuel et le monde réel sous tous leurs aspects afin de dénicher l'information, de l'interpréter, de l'enrichir et de la délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
moustique
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2824
Localisation : la france
Emploi/loisirs : la marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 3968
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 22:12

[url="http://soaz.centerblog.net"][/url]



http://www.thecanadianencyclopedia.com/
http://soaz.centerblog.net/
http://francoise.centerblog.net/
http://pussycatdreams.centerblog.net/
http://chezcommanche.centerblog.net/
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier
arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que
l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK)
fleur
http://lespiplettes-2009.centerblog.net/
http://fandeloup.centerblog.net/rub-recette-.html
http://www.argus-parlementaire.net/
http://laclo.centerblog.net/rub-images-d-enfants.html


, il y a toujours quelqu'un. Quelqu'un qui scrute le monde virtuel et le monde réel sous tous leurs aspects afin de dénicher l'information, de l'interpréter, de l'enrichir et de la délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
moustique
administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2824
Localisation : la france
Emploi/loisirs : la marche
Humeur : bonne
Réputation : 0
Points : 3968
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Jeu 26 Mai 2011 - 22:15

[url="http://soaz.centerblog.net"][/url]



http://www.thecanadianencyclopedia.com/
http://soaz.centerblog.net/
http://francoise.centerblog.net/
http://pussycatdreams.centerblog.net/
http://chezcommanche.centerblog.net/
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier
arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson que
l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible (Indien MOHAWK)
fleur
http://lespiplettes-2009.centerblog.net/
http://fandeloup.centerblog.net/rub-recette-.html
http://www.argus-parlementaire.net/
http://laclo.centerblog.net/rub-images-d-enfants.html


, il y a toujours quelqu'un. Quelqu'un qui scrute le monde virtuel et le monde réel sous tous leurs aspects afin de dénicher l'information, de l'interpréter, de l'enrichir et de la délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Ven 27 Mai 2011 - 8:36

pas beaux


Le poème du vendredi 27 mai 2011 :



Charles Aznavour

Pour m'éviter qu'un jour par l'âge
Et par la gangrène du temps
Tu découvres sur mon visage
Les dégâts causés par les ans
Va-t'en, va-t'en, va-t'en

Avant de constater, lucide
Les signes flagrants du décours
Et que tes désirent se suicident
Sur les cendres de notre amour
Va-t'en, va-t'en
Je t'en prie mon amour, va-t'en

Je t'aime, je t'aime et le jure
Sur tous les dieux, sur toi, sur moi
Et je veux que tu gardes pure
Et belle mon image en toi

Aussi pars avant le mensonge
Avant que de faire semblant
Pour me retrouver dans tes songes
Sans ride et sans un cheveu blanc
Va-t'en, va-t'en
Je t'en prie mon amour, va-t'en

Avant de me voir pitoyable
Parce que malgré mes efforts
Confronté à l'irrémédiable
L'amour seul n'est plus assez fort
Va-t'en, va-t'en, va-t'en

Avant que mon cœur se consume
Dans le doute et la jalousie
Et que nos rapports se résument
Qu'à dormir dans un même lit
Va-t'en, va-t'en
Je t'en prie mon amour, va-t'en

J'ai peur, j'ai peur car je t'adore
Tu es tout ce qui fait ma vie
Aujourd'hui je suis fort encore
Mais dans dix ans ou vingt ans d'ici

Pour ne pas me voir au régime
Surveillant ma ligne et mon teint
Et dérisoirement victime
Du miroir et du chirurgien

Pour éviter ces heures noires
Que nous vivons en vieillissant
Pour me garder dans ta mémoire
Jeune et fier immuablement
Protégé des griffes du temps
Comme la Belle au bois dormant
Va-t'en, va-t'en
Je t'en prie mon amour, va-t'en
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Sam 28 Mai 2011 - 13:52

pas beaux


Poème du samedi 28 mai 2011 :


LE CHANT DE L’EAU

L'entendez-vous, l'entendez-vous

Le menu flot sur les cailloux ?

Il passe et court et glisse,

Et doucement dédie aux branches,

Qui sur son cours se penchent,

Sa chanson lisse.

Là-bas,

Le petit bois de cornouillers

Où l'on disait que Mélusine

Jadis, sur un tapis de perles fines,

Au clair de lune, en blancs souliers

Dansa;

Le petit bois de cornouillers

Et tous ses hôtes familiers,

Et les putois et les fouines,

Et les souris et les mulots,

Écoutent

Loin des sentes et loin des routes

Le bruit de l'eau...

Emile Verhaeren
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Sam 28 Mai 2011 - 14:00

:x

II

Les mois de l'année


Janvier, premier du calendrier

Février, pas de jardinier

Mars, la fin des glaces

Avril, fleurs toutes fragiles

Mai, mois du muguet

Juin, l'été n'est pas loin

Juillet, le temps des blés

Août, la moisson coûte que coûte

Septembre, aux feuilles couleur d'ambre

Octobre, la nature est sobre

Novembre, met sa robe de chambre

Décembre, grelotte de tous ses membres

Voici tous les mois de l'année ! Et youpi yé !

----


" La ronde des années " =


Puis on attaque une nouvelle année !...

Et youpi yé ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Sam 28 Mai 2011 - 14:12

:x


III



LES COULEURS DU TEMPS


La mer est en bleu entre les rochers bruns

Je l'aurais aimée en orange

Ou même en arc-en-ciel comme les embruns

Étranges

Je voudrais changer les couleurs du temps

Changer les couleurs du monde

Le soleil levant

La rose des vents

Le sens où tournera ma ronde

Et l'eau d'une larme et tout l'océan

Qui gronde

J'ai brossé les rues et les bancs

Paré les villes de rubans

Peint la Tour Eiffel rose-chair

Marié le métro à la mer...

Guy Béart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Sam 28 Mai 2011 - 14:15

:x


IV



Belle-Ile-en-Mer Marie-Galante


Belle-Ile-en-Mer

Marie-Galante

Saint-Vincent

Loin Singapour

Seymour, Ceylan

Vous c’est l’eau, c’est l’eau

Qui vous sépare

Et vous laisse à part.

Moi des souvenirs d’enfance

En France

Violence
Manque d’indulgence

Par les différences que j’ai

Café

Léger

Au lait mélangé

Séparé petit enfant

Tout comme vous

Je connais ce sentiment

De solitude et d’isolement

Belle-Ile-en-Mer

Marie-Galante

Saint-Vincent

Loin Singapour

Seymour, Ceylan

Vous c’est l’eau, c’est l’eau

Qui vous sépare

Et vous laisse à part.

Comme laisse tout seul en mer

Corsaire

Sur terre

Un peu solitaire

L’amour je l’voyais passer

Ohé

Ohé

Je l’’voyais passer

Séparé petit enfant

Tout comme vous

Je connais ce sentiment

De solitude et d’isolement

Belle-Ile-en-Mer

Marie-Galante

Saint-Vincent

Loin Singapour

Seymour, Ceylan

Vous c’est l’eau, c’est l’eau

Qui vous sépare

Et vous laisse à part.

Karukera

Calédonie

Ouessant

Vierges des mers

Toutes seules

Tout l’temps

Vous c’est l’eau

C’est l’eau

Qui vous sépare

Et vous laisse à part...


Laurent Voulzy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Sam 28 Mai 2011 - 21:13




La vie en rose


Des yeux qui font baisser les miens
Un rire qui se perd sur sa bouche
Voilà le portrait sans retouche
De l'homme auquel j'appartiens

Quand il me prend dans ses bras,
Il me parle tout bas
Je vois la vie en rose,

Il me dit des mots d'amour
Des mots de tous les jours,
Et ça me fait quelque chose

Il est entré dans mon cœur,
Une part de bonheur
Dont je connais la cause,

C'est lui pour moi,
Moi pour lui dans la vie
Il me l'a dit, l'a juré
Pour la vie.

Et dès que je l'aperçois
Alors je sens en moi
Mon cœur qui bat.

Des nuits d'amour à plus finir
Un grand bonheur qui prend sa place
Des ennuis, des chagrins s'effacent

Heureux, heureux à en mourir




Paroles: Edith Piaf. Musique: Louiguy 1946
© Editions Arpège
autres interprètes: Céline Dion, Dalida (1965), Diana Kroll, Donna
Summer, Ella Fitzgerald & Louis Armstrong, Emilie Simon, Franck
Pourcel, Grace Jones, Jacqueline François, Joséphine Baker, Marlène
Dietrich, Mireille Mathieu, Patachou, Patricia Kaas, Tohama, Yves
Montand
note: Et encore beaucoup d'autres dont: Ute Lemper, Pascal Of Bollywood, ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Dim 29 Mai 2011 - 9:59

buse


Poème du dimanche 29 mai 2011:



a ma fille AZNAVOUR

je sais qu' un jour viendra
car la vie le commande
ce jour que j appréhende
ou tu nous quitteras
je sais qu' un jour viendra
ou triste et solitaire
en soutenant ta mère
et en trainant mes pas
je rentrerai chez nous
dans un chez nous désert
je rentrerai chez nous
ou tu ne seras pas

toi tu ne verras rien des choses de mon cœur
tes yeux seront crevés de joie et de bonheur
et j aurai un rictus que tu ne connais pas
qui semble être un sourire ému mais ne l est pas
en taisant ma douleur a ton bras fièrement
je guiderai tes pas quoi que j en pense ou dise
dans le recueillement d une paisible église
pour aller te donner a l homme de ton choix
qui te dévetira du nom qui est le notre
pour t en donner un autre
que je ne connais pas

je sais qu' un jour viendra
tu atteindras cet age
ou l on force les cages
ayant trouvé sa voie
je sais qu' un jour viendra
l age t aura fleurie
et l aube de ta vie
ailleurs se lèvera
et seul avec ta mère
le jour comme la nuit
l été comme l hiver
nous aurons un peu froid

et lui qui ne sait rien du mal qu' on s est donné
lui qui n aura rien fait pour murir tes années
lui qui viendra voler ce dont j ai le plus peur
notre part de passé notre part de bonheur
cet étranger sans nom sans visage, o combien
je le hais,et pourtant s il doit te rendre heureuse
je n aurai envers lui,nulle pensée haineuse
mais je lui offrirai mon cœur avec ta main
je ferai tout cela en pensant que tu l aimes
simplement car je t aime
le jour ou il viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Dim 29 Mai 2011 - 15:01

zen

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Dim 29 Mai 2011 - 15:06

Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Dim 29 Mai 2011 - 17:43

par defaut


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Paroles La Chanson Des Vieux Amants
Jacques Brel


Parole de La Chanson Des Vieux Amants:

Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

{Refrain:}
Mais mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de pièges en pièges
Je t'ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

{Refrain}

Oh, mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

{Refrain}

Oh, mon amour...
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime
Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

{Refrain:}
Mais mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de pièges en pièges
Je t'ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

{Refrain}

Oh, mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

{Refrain}

Oh, mon amour...
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

[ Ces sont La Chanson Des Vieux Amants Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Fleur

Administrateur/trice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71413
Localisation : france
Emploi/loisirs : FONDATRICE
Humeur : bonne
Réputation : 26
Points : 109684
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Dim 29 Mai 2011 - 20:16

hihihihih
Revenir en haut Aller en bas
http://bamby2.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   Lun 30 Mai 2011 - 7:07

pas beaux


Poème du lundi 30 mai 2011 :


Les passantes.
Extrait des Émotions poétiques.

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connaît à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais.

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui.

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré sa main.

A la fine et souple valseuse
Qui vous sembla triste et nerveuse
Par une nuit de carnaval
Qui voulut rester inconnue
Et qui n'est jamais revenue
Tournoyer dans un autre bal.

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie,
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant.

A ces timides amoureuses
Qui restèrent silencieuses
Et portent encor votre deuil
A celles qui s'en sont allées
Loin de vous, tristes esseulées
Victimes d'un stupide orgueil.

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin.

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
Aux cœurs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on n'a jamais revus.

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lèvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on n'a pas su retenir.


Antoine Pol
(1888-1971)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Proverbe - poème - citation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Proverbe - poème - citation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbe - poème - citation.
» Humour proverbe et citation
» Proverbe indien
» Une réflexion de Malek Bennabi que tous les musulmans doivent méditer
» Citations sur L'enseignant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MAISON TRANQUILLE  :: mon pote guy gilbert :: guy gilbert :: poèmes et inventions-
Sauter vers: